Accueil / Gamescom 2012 / Gamescom 2012 – Impressions: NHL 2013 (Xbox 360, PS3)

Gamescom 2012 – Impressions: NHL 2013 (Xbox 360, PS3)

Aurait-on enfin le droit à la grande révolution qu’on nous promet chaque année? Pour la version hockey ça pourrait être possible. L’implication d’éléments prépondérants comme la vitesse, le mouvement et surtout ce qu’on nomme le momentum auront un impact direct sur les performances de votre joueur. Pour les béotiens cela signifie que suivant les performances d’un joueur en match ses stats pourraient évoluer pour la durée d’un shift. Toujours en rapport avec le gameplay, la physique de patinage a été grandement améliorée. Oubliez les virages serrés à pleine vitesse ou les simples rebonds contre la bande. Il faudra dorénavant compter sur des acteurs plus réalistes.

 NHL13ps3PFT3DMeng e1345288028296 Gamescom 2012   Impressions: NHL 2013 (Xbox 360, PS3)

La véritable innovation se situe dans l’animation du puck. Souvent décriée par les fans les plus irréductibles, il ne colle plus à la crosse. C’est la promesse des développeurs et elle n’est pas loin d’être tenue. Le jeu de canne du défenseur est donc bien mieux mis en avant et surtout plus efficace. Les “open ice hit” seront moins légions, il faudra jouer plus intelligemment.

Lors de notre discussion avec un des développeur canadien c’est avant-tout sur les modes de jeu que nous nous sommes penchés. Les mises à jour d’effectifs tout d’abord. S’ils sont réalisés en collaboration avec les médias spécialisés régulièrement pour l’Amérique du nord. En Europe ce n’est pas la panacée. Le problème reste le même. Avec la NHL il n’y a qu’une entité qui gère les licences, pour l’Europe il y a autant d’entités que de championnat, voir même plus. Néanmoins il nous a assuré qu’EA avait plusieurs employés dans chaque pays permettant de se tenir le plus au courant et ainsi proposer certainement plus de mise à jour dès cette saison.

Concernant le championnat russe, c’est aujourd’hui impossible, EA y travaille chaque année mais la KHL ne sera pas présente cette année, pour la prochaine mouture cela semble tout aussi compromis.

La corrélation de tout ça c’est le Lock-Out qui menace. Que pourra faire EA Sports dans le cas où une grève des joueurs est prononcée comme ce fut le cas en 2004? La réponse est simple: rien. La base de données est tellement imposante qu’il faudrait un nouveau jeu pour prendre en compte la nouvelle convention collective. NHL 13 se fiera aux règles établies par l’actuelle convention, quoiqu’il arrive.

Enfin les modes de jeu. Rien de tellement révolutionnaire. Le mode “Be a pro” est toujours là et les fans ont été écoutés: vous pourrez demander un trade et négocier des clauses lors de la signature de vos contrats.

Le mode General Manager a également évolué. Il sera possible de créer des ligues (jusqu’à 30 équipes) où, non seulement six joueurs affronteront six joueurs, mais chaque équipe aura son manager qui s’occupera des échanges mais aussi des effectifs au sein de la ligue. Pour coller encore plus à la réalité une application iOS sera disponible pour suivre partout, à tout moment l’actualité de votre ligue, résultats, rumeurs et échanges.

Finalement pour le mode solo, le rôle des joueurs ne tiendra plus seulement compte des moyennes de compétences mais des rôles. L’exemple le plus frappant concernera les échanges. Auparavant seul la “note” du joueur était prise en compte par l’IA dans l’acceptation ou le refus d’un échange, aujourd’hui les besoins de la formation pilotée par l’intelligence artificielle sera analysée. Aspect évidemment très intéressant pour les joueurs passant plus de temps à l’aspect management qu’au jeu pur.

NHL 13 s’annonce clairement comme la meilleure mouture de cette saison d’EA sports.

Patrick Biolley

2 commentaires

  1. Le hockey, y’a que ça de vrai !!

Laisser un commentaire