Home / News / Test – Honor 8

Test – Honor 8

Huawei continue ses avancées dans sa gamme plus abordable, les Honor. Avec le Honor 8, le constructeur nous prouve une fois de plus qu’il n’est pas nécessaire de se ruiner pour pouvoir bénéficier d’un mobile au poil.

  • Test
  • Fiche

Tout d’un grand

La gamme Honor est bien connue pour son positionnement défiant la concurrence d’un point de vue rapport équipement/prix. Autant le dire de suite, avec le Honor 8, cette approche est bien respectée, et, dès la première prise en main, on se rend compte qu’on en aura pour son argent.

Héritier du Huawei P9 sur bien des points, puisqu’il partage la même puce mobile, la taille d’écran, la définition, le stockage, la mémoire vive et même le double module photo à l’arrière dont un en noir et blanc, sa finition est exemplaire. Autrement dit, on se retrouve avec une dalle LCD IPS Full HD de 5,2 pouces, une puce octocœur HiSilicon Kirin 950 avec 4 cœurs cadencés à 2,3 GHz et 4 autres cœurs à 1,8 GHz, une mémoire vive de 3 Go, un stockage de 32 Go extensible via l’ajout d’une carte microSD, un lecteur d’empreintes digitales, un appareil photo dorsal avec deux modules chacun doté d’un capteur Sony de 12 Mpx, un APN avant de 8 Mpx, un port USB-C et une batterie de 3000 mAh pour alimenter le tout. Le Honor 8 propose également deux logements pour cartes nano-SIM, du Wi-Fi a/b/g/n/ac, du NFC, le Bluetooth 4.2 et un GPS + GLONASS. Android 6.0 Marshmallow fait figure d’OS, mais Honor, comme toujours, repeint le système de Google avec l’interface qu’il partage avec Huawei : Emotion UI 4.1.

honor-8

Au niveau du design, on dénote qu’après avoir choisi de l’aluminium sur les Honor 5 et 7, la firme passe au verre, avec deux plaques de verre entourées d’un cerclage d’aluminium sur lequel on retrouve les connecteurs et boutons habituels, ainsi qu’un port infrarouge lui donnant la possibilité de servir de télécommande universelle. À l’œil, les 15 couches de verre traitées au dos du mobile sont du plus bel effet en réfléchissant la lumière relativement à l’angle auquel on l’expose. On apprécie aussi la courbure sur les bords du mobile, qui rend sa préhension agréable, tout comme l’intégration de l’écran qui occupe avantageusement la face avant (environ 73% de la surface totale), avec des bords plutôt fins. Enfin, pour terminer le tour du propriétaire, on notera la présence d’un bouton physique au dos, incluant un lecteur d’empreintes digitales. Lecteur qui fonctionne à merveille, tandis qu’il peut être programmé pour servir de raccourci pour 3 fonctions ou applications, ce qui s’avère pratique.

Emotion UI au top

Si Huawei réalise déjà un beau travail sur le matériel avec ce Honor 8, on peut en dire autant de sa surcouche Emotion UI qui est aussi légère qu’efficace. De plus, la puissance du processeur Kirin 950, épaulée par ses 4Go de RAM, fait presque des miracles, tant la navigation est fluide. Et pas de soucis dans l’immédiat quant aux mises à jour futures du côté de Honor, puisque le constructeur assure le suivi pour au moins deux ans.

Pour revenir aux deux capteurs photo du Honor 8, ce dernier reprend en partie la construction du P9, avec le module noir et blanc qui se doit de fonctionner en duo avec le second capteur. Son comportement est donc similaire à celui du P9, avec un déclenchement relativement rapide, mais toutefois assez loin de ce que peut réaliser un iPhone ou un Galaxy S7. On pourra toutefois opérer une mise au point après coup, ce qui s’avère bien pratique. Quant au rendu, on se retrouve au niveau du P9, avec un peu moins de piqué et de netteté toutefois, même si le second capteur parvient à amener un peu plus de lumière aux photos uniquement en couleur. Enfin, du côté de la vidéo, il faudra se contenter d’un mode Full HD 1080p à 60 images par seconde, encore loin de la 4K que proposent certains concurrents.

Un joli milieu de gamme accessible

Au final, le Honor 8 s’avère être un bon mobile polyvalent, d’autant que son tarif reste plutôt accessible (CHF 399 ce jour sur le net en version 32GB). Le smartphone est doté d’une autonomie d’une journée et demie d’utilisation modérée, avec une recharge rapide qui permet de repasser à 100% d’autonomie en moins de 2 heures. Enfin, on appréciera la qualité en communication, l’appareil étant compatible VoLTE, tandis que Honor propose toujours de choisir entre deux cartes nano SIM ou une carte SIM et une carte micro-SD pour augmenter le stockage interne.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

AFFICHAGE

ENTRÉES SORTIES

MULTIMÉDIA

COMMUNICATION

ALIMENTATION

DIMENSIONS

Huawei continue ses avancées dans sa gamme plus abordable, les Honor. Avec le Honor 8, le constructeur nous prouve une fois de plus qu'il n'est pas nécessaire de se ruiner pour pouvoir bénéficier d'un mobile au poil.

En résumé...

A mon avis...

Equilibré

Le Honor 8 se présente comme le petit frère du P9, dont il hérite de nombreux points. Abordable et équilibré, il se positionne comme un bon moyen de gamme.

  • Finition
  • Ecran
  • APN
  • Prix
  • Chauffe remarquée en jeux 3D gourmands
Commentaires

Voir aussi...

Destiny 2 : Trailer de gameplay en 4K pour la version PC

Même si les consoles de salon sont puissantes, surtout avec l’arrivée de la PS4 Pro …