Home / News / On s’attarde sur le devolo HOME CONTROL

On s’attarde sur le devolo HOME CONTROL

 

Ma première chronique se basait sur le pack de base contenant la centrale, un kit de détection d’ouverture de portes et une prise connectée. Celle-ci se veut beaucoup plus détaillée, avec des impressions « sur le vif » et des retours après un usage constant de plusieurs semaines.

L’installation tout d’abord, après déballage, la centrale se branche simplement au réseau électrique puis, par câble à votre routeur, ou si vous avez un réseau Devolo CPL, celle-ci s’y ajoute sans problèmes. Il faut ensuite utiliser l’application (ou le site web www.mydevolo.com) pour ajouter les appareils à la centrale, qui va les gérer.

L’ajout d’un appareil se fait assez facilement, à noter que l’ajout par l’application (android) plante souvent et que la passerelle est plus stable. A ce jour, et malgré plusieurs essais, je n’ai jamais pu ajouter une vanne thermostatique via l’application. EDIT : Le bug est constaté également du côté de Devolo qui va mettre à jour l’application prochainement pour le résoudre. Il reste dans tous les cas possible d’ajouter un nouvel appareil, soit par la plate-forme web mydevolo.com soit par l’application Devolo Home control (seconde application de Devolo).

La passerelle de gestion pourrait être mieux pensée, et sa programmation un peu plus explicite. C’est le seul point sur lequel le bât blesse. Il y a quelques détails qu’il faut comprendre tout seul, ou recourir ou service après-vente de Devolo pour comprendre l’usage exact des groupes, de la minuterie, etc… mais une fois ces options maitrisées, tout devient possible !

 La gestion du chauffage :

Les vannes thermostatique se posent très facilement et remplacent les vannes Danfoss standard. J’ai même pu trouver des adaptateurs dans le commerce pour les toutes vieilles vannes. Cet appareil permet donc le contrôle absolu du chauffage. En équipant tous les radiateurs d’une pièce, on peut ensuite les grouper pour les contrôler de manière synchrone. Il est également possible d’ajouter un thermostat connecté au groupe, ce qui permet le contrôle de la température de la pièce via un appareil fixe plutôt que par le mobile. Léger bémol : le groupage synchrone des objets avec le thermostat ne peut être défait, on ne peut donc pas temporairement monter la température d’un seul chauffage sans monter également tous les autres. C’est pratique dans la majorité des cas, mais si par exemple on veut regrouper 3 chambres à coucher et faire une règle permettant de descendre le chauffage la journée pour le monter en soirée (avant la nuit) et qu’une des chambres est utilisée pour la sieste d’un junior (et doit donc être chauffée) alors elle doit être dégroupée, sinon, monter sa température revient à monter également celle des autres. Et dès lors qu’on dégroupe, la chambre n’est plus gérée par le thermostat. A savoir aussi que l’usage répété d’une programmation à un impact majeur sur la durée de vie des piles des vannes thermostatiques. Après quelques semaines d’utilisation je suis autour des 80%, je doute donc qu’elles puissent tenir 1 an.

Bon à savoir, mais à confirmer : les prises connectées feraient également office de répétiteur. Une fonction nécessaire pour assurer une connexion à tous les étages d’une maison par exemple. Ces prises donnent la possibilité d’allumer et d’éteindre un appareil à distance, mais également d’en connaître la consommation au watt près et donc d’estimer son coût. Pratique pour un chauffage électrique par exemple… EDIT : confirmation de Devolo, les prises connectées font bien office de répétiteur, à noter pour prolonger la portée du réseau et indispensable aux maisons.

Les détecteurs d’ouverture :

… sont indispensables ! Très vite fixés et d’un fonctionnement ultra-simple, ils permettent de recevoir une alerte (push via l’application, email, ou SMS payant) instantanée dès lors que l’évènement est déclenché. Il est également possible de programmer son usage pour déclencher plusieurs événements (allumage de la lumière via prise connectée, monter le chauffage, allumer la cafetière, ou déclencher l’alarme).

Toutes ces fonctions sont également possibles avec le détecteur de mouvements. A noter que ces appareils donnent également des informations sur le niveau de luminosité reçue ainsi que la température de la pièce.

Le thermostat connecté se veut très pratique… avec son grand écran digital il affiche la température de la pièce, ainsi que la température souhaitée et peut régler au demi-degré près la température désirée.

Il existe une foule d’appareils connectés pouvant augmenter la valeur de votre réseau domotique, citons notamment le détecteur d’eau qui s’installe facilement dans une cave ou une buanderie et vous sauvera probablement d’un dégât d’eau.

Le détecteur d’humidité vous donne un aperçu instantané de la quantité d’eau présente dans l’air que vous respirez, ainsi que la température. Pratique en hiver pour savoir à quel moment il faut sortir l’humidificateur… mais pas que : la possibilité de suivre les valeurs mesurées dans le temps permet également de cerner les événements qui font monter (ou descendre) le taux. Notifications et programmation également possibles, par exemple : dès que le taux descends en dessous de 50%, allumage de la prise connectée qui contrôle l’humidificateur.

La télécommande programmable est extrêmement utile… elle peut servir à absolument tout dans la mesure où une fonction indépendante peut être assignée à chacun de ses boutons. Notamment de désactiver l’alarme avant de rentrer, mais aussi d’allumer la lumière, ou d’augmenter le chauffage.

Une fonction également possible avec l’interrupteur intelligent qui se fixe au mur. Pratique à Noël pour allumer/éteindre toutes les décorations lumineuses d’un coup (gestion via plusieurs prises connectées).

La sirène d’alarme répond bien à sa fonction, impossible de passer à côté lorsqu’elle est allumée. Il est possible de choisir plusieurs sonneries différentes et d’attribuer donc plusieurs types d’alarmes différentes. A noter que sa batterie intégrée lui permet de fonctionner jusqu’à 24h max en cas de panne de courant.

Jérémie Charpilloz

Commentaires
  Ma première chronique se basait sur le pack de base contenant la centrale, un kit de détection d’ouverture de portes et une prise connectée. Celle-ci se veut beaucoup plus détaillée, avec des impressions « sur le vif » et des retours après un usage constant de plusieurs semaines. L’installation tout d’abord, après déballage, la centrale se branche simplement au réseau électrique puis, par câble à votre routeur, ou si vous avez un réseau Devolo CPL, celle-ci s’y ajoute sans problèmes. Il faut ensuite utiliser l’application (ou le site web www.mydevolo.com) pour ajouter les appareils à la centrale, qui va les gérer.…

Mon avis :

Le produit

Fiable !

Voir aussi...

Mario + Rabbids Kingdom en balade

On pourrait s’amuser à compter le nombre de titres Ubisoft qui ne fuitent pas avant …