Home / News / Zoom sur le XPERIA XA1

Zoom sur le XPERIA XA1

 

Géant mondial de l’électronique, Sony n’a cessé de vouloir s’imposer sur le marché des mobiles ces dernières années. Mais la puissance, tant de Samsung que d’Apple, et l’émergence fulgurante des marques chinoises comme Huawei ont eu raison des trop grandes ambitions de la marque nipponne, qui plus est sur un marché qui commence à sérieusement saturer.

Mais Sony n’a pas pour autant renoncé à mettre sur le marché des Smartphones destinés à toutes les bourses. Pour preuve, il a récemment mis sur le marché sa nouvelle gamme de Smartphones. C’est plus précisément ici son milieu de gamme, le XPERIA XA1, qui nous intéresse. Successeur du Smartphone XA, sorti en 2016, le XPERIA XA1 se veut bien sûr une amélioration du précédent modèle. Que vaut-il véritablement ?

Animé par…

Équipé d’Android 7.0 Nougat, celui-ci est animé par une puce mobile Mediatek Helio P20 composée d’un processeur à 8 cœurs Cortex A53 cadencés à 2,3 GHz et d’un GPU Mali T-880 MP2 à 900 MHz. C’est franchement pas mal pour un milieu de gamme. L’XPERIA XA1 s’améliore aussi au niveau de la mémoire vive qui passe à 3 Go, mais aussi au niveau de la mémoire de stockage interne, maintenant de 32 Go auxquels on peut rajouter des cartes micros SD.

Dimension et pris en main.

Si les dimensions (145 x 67 x 8 mm) de l’appareil sont identiques au précédent modèle, le XA1 est un Smartphone sans bord sur les côtés de l’écran, mais malheureusement pas sur le bas et le haut qui sont dotés d’un espace de 16mm rendant l’appareil presque trop grand, voire encombrant lorsqu’il s’agit de le mettre dans la poche.

Dommage, surtout que sa dalle ne fait, entre parenthèses, que 5’’. La gente féminine aura certainement moins de peine à la transporter dans un sac à main. Par contre, au niveau de la finition, c’est le top, notamment le dos de l’appareil arborant un plastique mat agréable au toucher. Ensuite, côté prise en main, je ne suis pas personnellement fan. Un peu lourd à mon goût.

Écran 

Mais revenons à l’écran du XA1. Celui-ci est un IPS 5’’offrant une résolution HD 1280 x 720 px. Contrairement au modèle précédent, ici, l’écran affiche des couleurs nettement plus « chaudes » et prouve que Sony a tenu compte des critiques, malgré un taux de contraste (1089 :1) en deçà de certains modèles de milieu de gamme. Côté luminosité, dans des conditions lumineuses, rien à redire, avec une luminosité maximale de 531 cd/m2 et peu de réflectivité, la lecture se fait sans encombre. C’est lorsque que vous êtes dans un lieu sombre que cela se complique à cause d’une luminosité qui ne descend pas en dessous de 34 cd/m2 et qui peut faire un peu mal aux yeux.

Les photos

Le Xperia XA1 est doté d’un appareil photo arrière offrant 23 Mpx avec une stabilisation optique intégrée. C’est tout de même 10 millions px de plus que le précédent modèle. Idéal pour ceux qui souhaitent imprimer leurs photos au grand format avec une bonne résolution. Mais Sony, qui fournit la plupart de capteurs pour les Smartphones haut de gamme, avait tendance à décevoir son monde avec les capteurs qu’il mettait à disposition de ces propres Smartphones. Le Xperia XA1 semble avoir aussi tenu compte de ce souci puisque ici les couleurs sont vives en bonne luminosité. Par contre, les images sont moins dynamiques avec léger contre-jour, mais un mode HDR vous permet d’améliorer la qualité. En notera aussi qu’en rafale, le XA1 peut ralentir dès la 4e prise.Sur sa façade avant, pour réaliser vos selfies, le XA1 embarque un capteur d’une définition de 8 millions de px. Qualitativement parlant rien à redire, le niveau des détails est bon. Et pour réaliser vos films, le XA1 propose du Full HD avec un intéressant programme, le SteadyShot, qui permet de stabiliser l’optique lorsque vous marchez par exemple. Pas toujours au top, cette option offre tout de même un petit plus que d’autres n’ont pas.

Interface, multimédia et autonomie

La surcouche Xperia UI présente ici est visuellement très proche d’Android 7.0 Nougat. Elle se différencie par des couleurs dans les menus pour permettre de s’y retrouver plus facilement. L’agencement des applications est aussi bien pensé. Du côté des applications pré-installées, Sony vous en propose une petite dizaine (PlayStation, Amazon, AVG, …) que vous pouvez désinstaller facilement si vous le souhaitez. Quant à la navigation sur le web, rien à redire, c’est très fluide.
Pour lire vos vidéos, le XA1 accepte l’intégralité des formats vidéo (Avi 720 et 1080p, Mp4, Mov, …). Pour les gamers, le Xperia XA1 est franchement fluide et réactif et peut faire tourner des jeux gourmands sont trop de problème. À ce niveau-là, c’est excellent !
Côté son, c’est aussi pas mal du tout ! L’amplitude sonore est très bonne et le son ne souffre que de très peu de distorsion. On peut juste regretter un manque de puissance sonore, autant avec une écoute en casque que sur vos haut-parleurs.

Finalement, du côté de l’autonomie, c’est pas mal aussi, mais relatif à votre usage bien entendu. Le XA1 embarque une batterie 2300 mAh, identique au précédent modèle. Comptez avant la recharge entre 12h et 14h d’utilisation (SMS, web, appels, vidéo, …) et presque 10h pour de la lecture vidéo en continu. Bonne nouvelle, le Xperia XA1 permet une recharge rapide. Il vous faudra attendre 2h pour passer de 0% à 100 % de charge.

Vendu entre CHF 279.- et CHF 329.- selon la plate-forme marchande, le Xperia XA1 se révèle être un Smartphone assez complet pour un milieu de gamme. On lui regrettera une mauvaise ergonomie, mais des améliorations du côté de son appareil, sans pour autant sauter au plafond. Par contre, les gamers et ceux qui surfent très régulièrement sur le web y trouveront leur compte !

Commentaires
  Géant mondial de l’électronique, Sony n’a cessé de vouloir s’imposer sur le marché des mobiles ces dernières années. Mais la puissance, tant de Samsung que d’Apple, et l’émergence fulgurante des marques chinoises comme Huawei ont eu raison des trop grandes ambitions de la marque nipponne, qui plus est sur un marché qui commence à sérieusement saturer. Mais Sony n’a pas pour autant renoncé à mettre sur le marché des Smartphones destinés à toutes les bourses. Pour preuve, il a récemment mis sur le marché sa nouvelle gamme de Smartphones. C’est plus précisément ici son milieu de gamme, le XPERIA XA1, qui nous intéresse. Successeur du…

Mon avis :

Xperia XA1

Pas mal !

Vendu entre CHF 279.- et CHF 329.- selon la plate-forme marchande, le Xperia XA1 se révèle être un Smartphone assez complet pour un milieu de gamme. 

Voir aussi...

Sonic The Hedgehog 2 gratuit sur Android et iOS

Le célèbre Sonic The Hedgehog 2 fête ses 25 ans en débarquant gratuitement sur iOS …