Home / Android / Google s’offre une partie de HTC

Google s’offre une partie de HTC

La rumeur allait bon train, c’est maintenant chose faite. Google met la main sur 2000 ingénieurs du taïwanais HTC pour un peu plus d’un milliard de dollars.

Google, aux commandes du système d’exploitation leader dans le monde des smartphones, ne se contente plus seulement de la partie logicielle de cet écosystème. Déjà impliqué avec la sortie prochaine du Pixel 2 le 4 octobre dans le développement de mobiles, Google rachète partiellement HTC.

Une opération qui doit permettre au mastodonte de Mountain View, via le versement de 1,1 milliard de dollars, de récupérer une bonne partie du savoir faire de la division mobile du fabricant taïwanais, par le biais d’une équipe d’ingénieurs composée de 2000 personnes. Cet achat permettra également à Google d’utiliser, de manière non exclusive, les licences de propriété intellectuelle de HTC. Cet accord devrait rentrer en force au début 2018.

Une nouvelle avancée pour Google donc, qui n’est pas vraiment nouvelle dans le marché des smartphones. Pour mémoire, la firme avait racheté Motorola pour 12,5 milliards de dollars, avant de s’en séparer 3 ans plus tard, Lenovo s’en portant alors acquéreur pour moins du quart de l’investissement initial de Google. Pour autant, Google n’a cessé de montrer son intérêt pour le hardware. Que ce soit via ses téléphones Pixel ou l’enceinte connectée Google Home.

Avec cette acquisition du savoir faire de HTC, Google fait main basse sur un point essentiel qui lui manquait. De quoi proposer rapidement des appareils qui feront figure de flagship pour ce qui se fait de mieux dans l’univers Android, sans oublier un autre point fort de HTC: son savoir faire dans la distribution.

Du côté de HTC, qui détenait encore 10% des parts du marché des smartphones en 2011, parts qui se sont effondrées à moins de 1% actuellement, le renflouement apporté par Google sera sans doute bénéfique. Pour autant, le constructeur continuera à produire des smartphones en son nom, tout comme il poursuivra ses investissements dans le domaine de la réalité virtuelle, avec de futures itérations de son casque Vive.

 

Commentaires

Voir aussi...

L’atelier au cinéma

La Ciotat, été 2016. Commentaires La Ciotat, été 2016. L’atelier au cinéma L’atelier au cinéma …