Home / Games / CES 2018 : Le Game Boy revient en version Ultra

CES 2018 : Le Game Boy revient en version Ultra

Au milieu de cette grande foire qu’est le CES, on peut trouver de tout, y compris des produits qui ne verront jamais le jour en Europe. Ou, au hasard, d’autres qui surfent sur la vague de la nostalgie. C’est le cas de l’Ultra Game Boy, qui est proposé par Hyperkin…

Sorti au Japon en 1989 avant débarquer par chez nous un an plus tard, le Game Boy fut un énorme succès pour Nintendo. Le constructeur a en effet vendu 118,69 millions de consoles portables durant sa commercialisation, en incluant des déclinaisons comme le modèle Color en 1998 ou l’Advance en 2001. Puis, Big N est passé à autre chose, laissant sur la bord de la route une de ses consoles phares.

Hyperkin, qui commercialise des rééditions de consoles sous licence, a la bonne idée, du moins pour les nostalgiques, de proposer un Game Boy remis au goût du jour, en version dite Ultra. Le modèle reprend les lignes du modèle original, en remplaçant le plastique couleur crème du boîtier par de l’aluminium. Pour le reste, rien ne change, on retrouve à l’identique les deux boutons et la croix directionnelle. Par contre, son écran LCD rétroéclairé sur  l’ensemble du spectre RVB est un petit plus. Autre plus, la console n’est plus alimentée en énergie par des piles, mais par une batterie rechargeable qui les remplace avantageusement, connectée en USB type C. Enfin, niveau son, on retrouve 2 haut-parleurs stéréo.

Le plus important, les jeux, restent ceux disponibles sur les cartouches originales du Game Boy. Pas de lecteur de cartes et de ROMs, juste de quoi ressortir sa collection officielle de games.

L’Ultra Game Boy est attendu pour l’été 2018, à un prix annoncé inférieur à 100$ chez l’Oncle Sam. Avec le succès rencontré par les rééditions de consoles de Nintendo, Hyperkin peut déjà s’attendre à un joli succès…

Commentaires

Voir aussi...

Dragon Ball Super : une fin programmée pour mars

C’est officiel, les aventures de nos saiyens s’arrêteront en mars 2018 après l’arc en cours …