Home / News / Test – Shadow of the Colossus

Test – Shadow of the Colossus

Il est des titres mythiques du jeu vidéo pour lesquels on se veut moins regardant quant à la mode « bouche-trou » d’un marketing tout puissant qui vient gonfler le catalogue des nouvelles consoles en dépoussiérant sans vergogne de vieilles reliques vidéoludiques, proposées pour la énième fois à prix fort. Shadow of the Colossus, monument marquant du jeu vidéo, classique d’une PlayStation 2 sous-équipée à l’époque de sa sortie pour en tirer la quintessence, semble bien en faire partie.

  • Test
  • Fiche

Du Fumito Ueda magnifié…

Reprise du titre de Fumito Ueda, créateur d’Ico en 2001 et, plus récemment, de The Last Guardian en 2016, Shadow of the Colossus était mal servi, niveau puissance de machine à sa sortie initiale sur PS2. Puis, la réédition, sur PS3, avait apporté son lot d’améliorations visuelles. Voilà que la version PS4, celle qui se veut l’ultime, poussée vers les standards visuels actuels, avec le 1080p, la 4K en 30 images secondes, voire carrément à 60 images secondes pour les possesseurs de PS4 Pro, vient de débarquer.

Alors oui, le constat visuel est sans appel. Tout y est plus beau, les animations sont dignes d’un dessin animé. Eh puis, les seize colosses à la lenteur n’ayant d’équivalent que leur majesté dévastatrice font toujours leur effet. Sortes de séquences de tauromachie parfaitement scriptées, ces phases, qui font le sel du titre prennent toujours autant aux tripes, forçant à l’opiniâtreté dans l’acharnement des joueurs pour en venir à bout. Le tout avec une interface inexistante, donnant toujours l’impression que l’on est libre de ses actes. De ce côté, la magie initiale est bien au rendez-vous, amplifiée par une technique au goût du jour, qui vient caresser les rétines.

…mais qui accuse le poids de l’âge de son gameplay

Mais, il y a un mais. Si l’on avait pu disposer d’une telle débauche visuelle à l’époque de sa sortie initiale, sans doute que l’effet eut été autre. En fait, ce n’est pas ici que le bât blesse. Peu importe le travail monstrueux du studio en charge de ce remaster, fournissant un travail de fourmi sur toutes les facettes touchant au rendu visuel de Shadow of the Colossus. Le titre a vieilli. Il a pris un coup de vieux tellement flagrant, lorsque, par exemple on le compare à un titre qu’il a pourtant inspiré, le dernier Zelda : Breath of the Wild, que passé la nostalgique redécouverte, il semble bien vide. Tout comme son gameplay, d’un autre âge, que n’importe quelle pirouette visuelle ne saurait effacer.

Alors, si sans aucun doute quelques vieux de la vieille auront la larme à l’oeil en retrouvant Wander dans sa quête, en se consolant, se répétant qu’hommage était rendu à Shadow of the Colossus, avec une version 2018 sur PlayStation 4 qui lui donnait enfin les moyens de son ambition, les plus jeunes ne seront pas dupes. Ils laisseront papa s’éclater sur du Ueda dépoussiéré après y avoir jeté un œil, avant d’empoigner leur Switch pour poursuivre les aventures de Link dans Breath of the Wild…

Type:  Aventure
Editeur:  SCEE
Age/Pegi:  12
Sortie: 06.02.2018
Multijoueur:  Non
Plates-formes: PS4
Testé sur: PS4
Il est des titres mythiques du jeu vidéo pour lesquels on se veut moins regardant quant à la mode "bouche-trou" d’un marketing tout puissant qui vient gonfler le catalogue des nouvelles consoles en dépoussiérant sans vergogne de vieilles reliques vidéoludiques, proposées pour la énième fois à prix fort. Shadow of the Colossus, monument marquant du jeu vidéo, classique d’une PlayStation 2 sous-équipée à l’époque de sa sortie pour en tirer la quintessence, semble bien en faire partie.

En résumé...

A mon avis...

Flatteur

Remis à jour visuellement, Shadow of the Colossus flatte les rétines et nous replonge dans la courte quête de Wander, à l'identique, y compris le gameplay devenu vieillot issu tout droit de l'ère de la PS2. Les nostalgiques y trouveront pourtant sans doute leur compte.

  1. Graphismes
  2. Ambiance 
  1. Histoire courte
  2. Gameplay d’un autre âge
  3. Caméra parfois capricieuse
Commentaires

Voir aussi...

Hunt: Showdown, Crytek lâche un trailer pour l’early access

On attend Crytek de pied ferme avec du neuf depuis un bon moment. Peut-être que …