Home / Techno / Tablettes / Tablettes : Microsoft annonce Surface

Tablettes : Microsoft annonce Surface

Alors que le buzz avait fini par générer bon nombre de rumeurs, Microsoft a finalement levé le voile sur ses annonces réelles, lors d’une conférence particulière à Los Angeles. Il y fut question de tablettes sous Windows 8. Et elles se nomment Surface!

Windows 8 pour son véritable marché?

Steve Ballmer a donc présenté 2 tablettes, réalisées par Microsoft et fonctionnant sous Windows 8. Ou plutôt sur les 2 versions de Windows 8, puisque l’une sera animée par Windows 8 Pro et embarquera pour ce faire un CPU Ivy Bridge Core i5 Intel, alors que la seconde intégrera la version ARM de Windows, nommée RT. Du plus cossu pour la version Intel, puisque pesant tout de même 903g pour 13,5 mm d’épaisseur, alors que la version grand public tutoiera ce qui se fait chez Apple ou du côté des Androtabs, avec 676 grammes pour 9,3 mm, les 2 tablettes étant dotées d’une diagonale d’écran de 10,6″ au format 16:9 HD et reposent sur une conception de chassis en magnésium. Le modèle Intel sera équipé d’un écran 1080p, d’un port USB 3, d’un logement pour cartes microSDXC, d’une sortie Mini DisplayPort et de 64 ou 128 Go de capacité de stockage, tandis que si la définition de l’écran de la version ARM n’a pas été détaillée, les autres caractéristiques ont bien été annoncées. Cette Surface ARM aura un processeur Nvidia Tegra, un port USB 2, une sortie Micro HD Video, un logement microSD, 32 ou 64 Go et elle sera livrée avec une version Metro d’Office Home & Students. Toutes deux sont équipées de webcams, à l’avant et au dos, notamment pour profiter de Skype. Niveau connectivité, seul le Wifi sera de la partie, puisque aucune intégration 3G n’a été annoncée, alors que c’est l’inconnue relativement à leurs autonomies respectives.

Là ou Microsoft innove un peu, peut être par son attachement envers les anciennes tablettes Windows qui n’ont jamais su séduire, c’est dans l’ajout de claviers physiques intégrés dans les protections d’écran, s’attachant  par un système d’aimants.

La Type Cover propose  un clavier physique avec une course des touches de 1,5 mm et un trackpad. Un stylet compte aussi parmi les accessoires prévus pour utiliser Windows 8. Rassurant, même si un stylet et un trackpad, avec une interface à tuiles tout tactile comme Windows 8 peut laisser songeur…

La Touch Cover est plus fine de 2mm, et intègre le clavier et le trackpad à la matière. Un clavier non mécanique, mais qui rend tout de même la vitesse de frappe plus rapide que sur l’écran, dixit Steven Sinofsky.

On notera encore que ces 2 tablettes disposent d’un support rétractable, à la façon d’un cadre photo, histoire de les positionner suivant un angle propice à leur utilisation en mode paysage.

Aucun prix n’a été annoncé, Microsoft se contentant d’affirmer que ses Surface auraient des tarifs compétitifs face aux autres tablettes ARM. La version Intel devrait arriver trois mois après le lancement de Windows 8, toujours prévu cet automne, alors que la version ARM devrait coller à la sortie de Windows 8.

Le modèle Nexus selon Microsoft?

Après ces annonces, on peut cependant se poser quelques questions. Si Windows 8, clairement pensé pour le tactile se doit de cartonner sur les tablettes, il sera intéressant d’observer les réactions des constructeurs censés se lancer sur le marché des tablettes Windows. Microsoft va même plus loin que pour la gamme Nexus de Google, puisque ce dernier stipulait tout de même une coopération. Ici, si Microsoft se dédouane face aux constructeurs en arguant de la nécessité de montrer la voie en proposant directement du hardware à certains moments clés (en citant l’arrivée de la souris, de la Xbox, de Kinect, mais bizarrement, pas celle du Zune…).

De notre côté, nous attendrons de pouvoir juger sur pièce, mais il semble que Microsoft ne veuille pas réduire ses tablettes à des produits de consultation, en les dotant d’un clavier avec trackpad et même d’un stylet pour la version pro. Ce que la firme faisait déjà il y a belle lurette, avant un certain iPad, ne réussissant jamais à percer dans le domaine. Un point crucial, qui méritait une présentation, selon nous, réside dans la suite office dédiée à la version RT. Là encore, en positionnant Surface comme une tablette qui permet de produire, la moindre des choses aurait été de faire la démonstration de la planche à billet qu’est Office pour Microsoft sous ses nouveaux atours et parée pour le tactile…

Microsoft aura donc fort à faire pour se positionner face à Apple et les tablettes Android (surtout celles du genre Transformer d’Asus). Les utilisateurs choisiront et auront en tout cas le bénéfice d’un marché qui se voudra encore plus varié, dopé par une compétitivité relevée par Redmond…

On vous laisse avec la propagande (très bien réalisée) de Microsoft pour Surface.

Et vous, qu’en pensez-vous? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires!

Eric Rivera

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Gaming, les sorties de la semaine

Cette semaine est chargée en sorties. On attend tout spécialement The Outer World, qui, pour …

Warriors Orochi 4 Ultimate : Yang Jian rejoint le combat !

KOEI TECMO Europe et Omega Force ont dévoilé aujourd’hui de nouveaux détails sur le scénario de leur prochain …

Explorez les cryptes abandonnées de Citadel: Forged With Fire

Vous avez été entraînés pour ce moment. Bien que vous ne soyez que de jeunes …

Un commentaire

  1. Un gros doute sur la version Pro. 1Kg? Y’a intérêt a y avoir une autonomie qui fait le poids, parce que sinon, face à un Ultrabook ou même une Transformer d’Asus avec son clavier qui fait batterie…
    Sinon, je suis d’accord avec le fait qu’ils auraient au moins pu montrer Office. Si y’a bien un logiciel qui pourra faire la différence c’est la suite bureautique de Microsoft…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :