Home / Games / Gamescom 2012 – Impressions: Wargamming.net (PC)

Gamescom 2012 – Impressions: Wargamming.net (PC)

Le free to play World of Tanks s’agrandit et l’éditeur Wargaming s’étend dans les airs et les mers avec en premier lieu World of Warplanes qui devrait sortir en automne de cette année, et World of Warships pour 2013.

La mise-à-jour 8.0 pour WoT sortira en septembre et devrait régler le problème de colision et de mouvement dans les collines avec une physique nouvellement travaillée. L’immense succès de WoT (plus de 35 millions de joueurs) permettrait à Wargaming de s’implanter en Corée du Sud aprés s’être fait un nom en Asie.

Le jeu multijoueurs tendrait vers le sport électronique selon Rico Nemetz, représentant publique du studio biélorusse. En effet il est possible de s’immiscer sur ce marché grâce à la communauté et au nouveau mode crossover qui propose une interaction entre les trois jeux. Néanmoins, les fonctionnalités seraient limitées uniquement en termes d’avantages techniques lors d’affrontements divers. On ne verra donc pas sur un même serveur une armée de tanks avancer joyeusement sous les tirs d’avions puisque la taille des cartes varie sensiblement selon les jeux et pourrait déséquilibrer totalement les parties. Mais l’impact devrait être perçu sur le metagame à travers le système wargaming.net (une sorte de battle.net) qui ouvrira les portes à un monde unique entre les trois jeux. Un des free to play les plus joués de la planète a encore un bel avenir devant lui.

Jorris Sermet

A propos meteora2060

Voir aussi...

Coup d’œil sur le Nintendo Labo Toy-Con 4 VR Kit

Après la sortie en septembre 2018 du VR Kit Nintendo Labo Toy-Con 3, la Switch …

Test : The Division 2 (PS4)

Trois ans après la sortie du premier opus, Ubisoft nous livre The Division 2. Après …

Redeemer: Enhanced Edition sera disponible le 25 juin

Buka Entertainement et Ravenscourt nous annoncent la sortie de leur jeu d’action-brawler  en vue du dessus Redeemer : Enhanced …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :