Home / Techno / Appareils photo / Test : Panasonic Lumix DMC-LX7

Test : Panasonic Lumix DMC-LX7

Le petit monde des compacts dits “expert” voit arriver de nouveaux acteurs. C’est au tour de Panasonic de nous livrer son Lumix DMC-LX7, un compact réactif et lumineux, qui pourrait bien faire mettre au placard les reflex d’entrée de gamme des photographes en herbe qui n’en ont qu’une utilisation ponctuelle…

[tab:Test]

De la réactivité et un mode manuel qui plaisent

Après le LX5, Panasonic renouvelle donc son compact expert, comme chaque année, en passant directement au LX7. Une évolution qui se dénote surtout par un nouvel objectif à la luminosité superlative, avec du f/1,4 en grand angle et du f/2,3 lorsqu’il est déployé en mode grand angle, équivalent à du 90mm. Autant dire que la promesse de plage focale efficacement exploitée dans un appareil tenant dans le creux de la main est alléchante!

L’ergonomie globale du boîtier reste dans la veine de son prédécesseur, avec une construction soignée et précise, tandis que la prise en main s’avère très agréable, les commandes répondant parfaitement. On dénote cependant quelques petits ajouts qui ont leur importance. Le premier, au dos de l’appareil, sous la forme d’une molette à bascule, qui permet de faire la mise au point en mode manuel via un zoom, tandis qu’elle sert à appliquer un filtre gris neutre en mode auto, permettant ainsi d’augmenter sensiblement le temps de pose. Ce qui peut s’avérer fort utile si on ne peut ni réduire la sensibilité, ni fermer le diaphragme en plein jour, sur certains clichés. Le second ajout notable se situe sur le devant de l’appareil, et prend la forme d’une bague autour de l’objectif. Elle n’a cependant d’utilité que pour l’unique réglage de l’ouverture, graduée de f/1,4 à f/8. Un peu limitée, puisque non assignable à d’autres fonctions, d’autant qu’en mode zoom, les 5 premiers crans correspondent tous à une ouverture de f/2,3. Mais il faut bien admettre que ce réglage se destinera plus précisément à ceux qui sont très pointilleux du côté de la priorité à l’ouverture, ou ne pouvant se passer du mode totalement manuel. C’est d’ailleurs dans ces deux seuls modes qu’elle est utilisable.

L’interface de LX7 ne surprendra pas les habitués de la gamme, même si on aurait aimé un ajout des réglages disponibles dans le menu Q, comme ceux disponibles dans la gamme G du constructeur. Du côté de l’écran, le LX7 s’en sort bien, avec des angles de vision confortables, même si le rendu des couleurs n’est pas forcément des plus justes au niveau de la colorimétrie. Mais on pinaille sans doute…

Mis sous tension, on constate un point qui pourra servir dans l’argumentaire du compact : sa réactivité. Un peu moins d’une seconde 1/2 après sa mise sous tension, il est capable de réaliser une prise de vue. Ce qui est loin d’être le cas de tous ses concurrents. Autre bon point, l’auto-focus est fidèle à ce que réalise habituellement Panasonic, autrement dit, diablement efficace. Enfin, l’attente entre 2 photos est quasiment nulle (il faut bien relâcher le déclencheur…) et cela est valable en Jpg mais également en Raw. Et comme il faut garder le meilleur pour la fin, à ce que l’on dit, le LX7 est carrément capable de prendre 12 clichés en 1,2 secondes. Il faut bien faire une pause pour enregistrer tout cela, mais l’appareil peut encore réaliser des rafales de 6 photos après seulement 2 secondes d’attente. Et là aussi, c’est valable en Jpeg et en Raw. Bluffant!

Quand l’ouverture tempère les montées en ISO

dmc-lx7-2
Une libellule avec un flou d’arrière plan plutôt sympa…

Bien que le capteur du LX7 soit un 4/3 de 10 Mpxls, son ouverture plus généreuse lui permet de limiter les montées en sensibilité, relativement à ce qui se fait chez la concurrence. Si on peut déjà constater l’apparence d’un léger bruit à partir de 200 ISO, le lissage est infime, et les images sont excellentes jusqu’à 800 ISO. Le piqué est très bon en grand angle, avec des images très détaillées. Forcément, ce piqué d’image s’estompe dès que l’on pousse le zoom, mais cela reste parfaitement utilisable, grâce à l’excellente optique Leica embarquée. Pour pousser un peu, nous nous sommes pris au jeu de comparer les fichiers Raw et Jpeg issus de clichés avec le zoom à fond, et on peut constater que le traitement d’image embarqué fait un sacré travail, corrigeant parfaitement les défauts.

En ce qui concerne la vidéo, le LX7 s’en sort très bien également, avec un mode Full Hd en 50 images par seconde, qui rend des séquences nettes et propres, tandis que les micros intégrés rendent fidèlement les sons, avec un soin tout particulier apporté au rendu des voix.

Au final, ce Lumix DMC-LX7 s’avère des plus intéressants, d’autant que son prix, affiché à moins de CHF 470 sur nombre de sites marchands, selon toppreise.ch, devrait lui permettre de satisfaire de nombreux photographes désireux de réaliser des clichés au top sans s’encombre d’un pesant reflex, ni exploser le budget de la rentrée…

Eric Rivera

[tab:Images & Vidéo]

[nggallery id=413]

[tab:Caractéristiques]

GÉNÉRALITÉS

Stabilisateur Optique & numérique
Flash intégré Oui
Griffe pour flash externe Oui

CAPTEUR

Définition du capteur 10,1 Mpixels
Type de capteur CMOS
Sensibilité ISO min 100
Sensibilité ISO max 12800
Définition capteur largeur en pixels 3648
Définition capteur hauteur en pixels 2736
Ratio de l’image 4/3 + 3/2 + 16/9 + 1/1
Taille des clichés 3648 x 2736 points

OBJECTIF

Objectif min en mm (focale équivalente 24×36) 24
Objectif max en mm (focale équivalente 24×36) 90
Ouverture max en grand angle 1.40
Ouverture max en téléobjectif 2.30
Zoom optique 3,7 X

EXPOSITION

Temps de pose min (en secondes) 1/4000
Temps de pose max (en secondes) 30
Modes d’exposition Automatique, manuelle et modes scènes
Balance des blancs Auto et pré réglée
Type de mise au point Autofocus et manuelle

ECRAN ET VISEUR

Ecran (diagonale) (cm) 7.60
Technologie de l’écran de visée TFT
Définition de l’écran (en pixels) 920 000
Viseur Electronique en option
Ecran débrayable Non
Ecran orientable Non
Ecran tactile Non

MÉMOIRE

Mémoire interne (Mo) 70
Carte mémoire SD/ SD HC / SD XC
Nombre de cartes supportées 1
Formats de fichiers JPEG Oui
Format de fichiers RAW Oui

MODE VIDÉO

Définition vidéo 1920 x 1080 pixels
Prise du son Oui
Vitesse (en images par secondes) 30
Sortie vidéo Oui

ENTRÉES SORTIES

Interface PC USB 3.0
HDMI Oui
Support du Wi-Fi Non
Station d’accueil fournie Non

FONCTIONNALITÉS

Photo 3D Oui
Vidéo 3D Non
Panorama par balayage Oui
HDR (High Dynamic Range) Oui
Rafale pleine résolution Oui
Nombre d’images/seconde max. en mode rafale (ips) 11
Etanchéité Non
Résistance à la chute Non

ALIMENTATION

Batterie et chargeur fourni Oui
Utilisation de piles standards Non
Autonomie de la batterie (norme CIPA / en nombre d’images) 330

DIMENSIONS & POIDS

Dimension largeur (mm) 111
Dimension hauteur (mm) 67
Dimension profondeur (mm) 47
Poids sans batterie (g) 269

[tab:END]

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Sony enrichit sa gamme d’objectifs plein format avec son nouveau FE 35mm F1.8 “poids plume”

Sony vient d’annoncer aujourd’hui sa nouvelle focale fixe plein format “poids plume”, le FE 35mm …

Canon élargit sa légendaire série PowerShot G

Canon Europe renforce aujourd’hui sa célèbre série PowerShot G avec deux nouvelles caméras compactes à …

Samsung lance le nouveau smartphone outdoor robuste XCover 4s

Le nouveau Galaxy XCover 4s sera dans le commerce en Suisse à partir du 12 …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :