Home / Au cinéma / « Astérix et Obélix : au service de sa Majesté » au cinéma : Gaulois et Bretons unis contre Rome !

« Astérix et Obélix : au service de sa Majesté » au cinéma : Gaulois et Bretons unis contre Rome !

 « Astérix et Obélix : au service de sa Majesté », la quatrième adaptation au cinéma des aventures du petit gaulois aux grandes moustaches, Astérix, et de son inséparable équipier et ami Obélix, est en réalité un savant mélange des albums « Astérix chez les Bretons » et « Astérix et les Normands ».

[tab:La Critique]asterixobelix-poster-fr

Cet épisode, en 3D, voit nos célèbres gaulois prêter main-forte à un village breton qui résiste tant bien que mal aux soldats de Rome, bien décidés à s’emparer de la Brittania.

L’occasion pour les fans de retrouver un Gérard Depardieu en pleine forme dans le rôle d’Obélix alors que le rôle principal d’Astérix, après les interprétations de Christian Clavier et Clovis Cornillac dans les précédentes adaptations cinématographies, échoie à Edouard Bear. Amusant, lui qui avait déjà tenu le rôle d’Otis dans « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre » de Chabat, l’épisode le plus drôle de la saga. Mais avouons-le, Edouard Bear, très rabat-joie, est à l’aise dans le rôle d’Astérix. Le casting est d’ailleurs très relevé. Vincent Lacoste dans le rôle de Goudurix, Valérie Lemercier dans celui de Miss Macintosh ou encore Fabrice Luchini dans celui de Jules César apportent une fraicheur au film qui avait fuit le précédent épisode. Mais Dany Boon, Catherine Deneuve et son accent british, Guillaume Galienne, Charlotte Le Bon, Gérard Jugnot, Jean Rochfort, tous apportent aussi leur bonne humeur au film. Ecrit et réalisé par Laurent Tirard (Le Petit Nicolas), « Astérix et Obélix : au service de sa Majesté » redore donc le blason au cinéma des illustres personnages crées par René Goscinny et Albert Uderzo. Quelques clins d’oeil à d’autres grosses productions, des effets spéciaux convenables, un humour drôle et décalé et des romains qui volent dans tous les sens, place le film, certes en deçà de la référence, certainement indétrônable, qu’est le film d’Alain Chabat mais un cran au-dessus de l’adaptation de Claude Zidi « Astérix et Obélix contre César » et largue définitivement celle de Thomas Langmann et Frédéric Forestier avec leur « Astérix aux Jeux Olympiques » aux oubliettes. Un divertissement grand public qui trouvera certainement une belle place au box office hexagonal.

C.T.

[xrrgroup][xrr rating=3.5/5 label=”Le Film:”][/xrrgroup]

Un film de Laurent Tirard

Avec Géard Depardieu, Edouard Baer, Guillaume Galienne, Charlotte Le Bon, Vincent Lacoste.

Durée : 1h 49

Distributeur : Frenetic Films

Age légal : 7 ans

Age suggéré : 7 ans

Date de sortie : 17 octobre 2012

[tab:Images & vidéo] [nggallery id=425]

A propos Claude Talaber

Claude Talaber
Né entre l'année 1973 et 1975, ma douce enfance fut bercée par l'arrivée des premières consoles de salon. Grand fan du VidéoPac au début des années 80, c'est un MSX qui l'a très vite supplanté puis l'Amiga 500 et les longues parties de Kick Off firent définitivement de moi un joueur dévoué et passionné. Mais au-delà du monde vidéoludique, le 7ème Art fut et est encore ma grande passion. Films muets, en Noir et Blanc trouveront toujours bonne place chez moi. Bien sûr, les nouvelles technologies ne cessent de titiller mon esprit mais que le temps passe vite ! Difficile de jongler avec toutes les passions, d'autant plus que la musique, ma famille et mes amis prennent également une place prépondérante dans ma vie.

Voir aussi...

Concours : gagnez le DVD du film “Tolkien” !

Biopic consacré aux jeunes années de J.R.R. Tolkien et à la façon dont ses diverses …

Mon nom est clitoris au cinéma !

Dans ce documentaire conçu comme un dialogue, douze jeunes femmes de 20 à 25 ans …

Concours : gagnez le Blu-ray du film “X-Men: Dark Phoenix”

Dans cet ultime volet, les X-MEN affrontent leur ennemi le plus puissant, Jean Grey, l’une …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :