Home / Games / Test & Concours : Forza Horizon

Test & Concours : Forza Horizon

note-45-x360La famille des Forza a vu arriver il y a peu un “petit” dernier, Horizon, très typé arcade, bien que reprenant une bonne partie de ce qui a fait jusqu’ici le succès de la licence…

[tab:Test]

Un Forza pop-corn

Alors que Forza 4 peut se targuer d’être le meilleur jeux automobile sur X360, voir même toutes consoles confondues si on le compare à GT5 sur PS3 qu’il surclasse sur bien des points, du côté de Microsoft on a décidé de ratisser plus large, en ouvrant la licence à un plus vaste public, pas forcément adepte du monde de la simulation automobile. Comment? Tout simplement en utilisant les bases du travail de Turn10, à savoir une modélisation, des graphisme et une physique au petits oignons, en baignant le tout dans un univers typé arcade. Pour le coup, c’est le studio Playground Games qui s’y colle, et le résultat est à la hauteur. On osera même affirmer que Horizon réussi là où Test Drive Unlimited avait échoué…

Une vue intérieure jouable et immersive….

L’aventure, si l’on peut dire ainsi, débute alors que le joueur, qui sera nommé simplement “l’inconnu”, est invité à foncer vers le festival Horizon au volant de sa Scirocco VR6, afin d’y récupérer un des derniers pass lui donnant accès au fameux festival. Festival se déroulant dans les vastes pleines du Colorado, que l’on parcourra librement pour se rendre d’une épreuve à l’autre, en une balade libre. C’est sans doute ce qui fait le charme du titre, même si l’énorme aire de jeu, bien que parfaitement modélisée, à l’image des véhicules, semble toutefois un peu vide. Les courses, permettant de grimper les échelons dans le classement et d’augmenter sa notoriété, permettent de gagner de précieux bracelets, chacun correspondant à un adversaire à vaincre, jusqu’au bracelet or, permettant de défier le tenant du titre, Darius Flynt. Ces courses, variées, de plus en plus longues et difficiles, ne sont cependant pas le seul intérêt du titre. Les ballades libres seront également l’occasion de se faire flasher à des vitesses record par de radars disséminés sur la carte, ou encore de défier d’autre concurrents en se plaçant derrière eux, pour une course instantanée. Les routes, magnifiques, sont aussi composées de parties en terre, et cela apporte un petit plus non négligeable à la conduite, qui même si elle pardonne plus qu’avec les Forza classiques, n’en est pas moins beaucoup plus pointue que dans un Burnout. Les dégâts ne sont ici que purement cosmétiques, et se manger un mur en pleine vitesse, ou s’appuyer sur un adversaire en pleine courbe n’aura pas grande influence. Des compromis qui se ressentent également au niveau des réglages et améliorations de la centaine de caisses disponibles, beaucoup moins pointus, mais cependant présents.

Dire qu’on peut trouver ça au fond d’une grange…

Il sera également possible de découvrir des automobiles dans des granges, disséminées sur la carte, et de les faire restaurer pour les ajouter à son garage, tandis que l’achat de voitures est également possible, via les crédits gagnés en course. Certaines courses, hors festival horizon, permettent d’engranger un maximum de cash, tandis que d’autre manifestations, liées à des sponsors permettent de gagner des autos. A vous les joies de faire la course contre un P51 Mustang, un hélico, ou encore une montgolfière pour gagner des voitures de rêve, en attendant que la Bugatti EB110 découverte au fond de la grange soit restaurée. Il sera également possible de gagner l’automobile de chaque concurrent clé correspondant à une couleur de bracelet, d’une fois que celui-ci a été battu officiellement, via une course sauvage sur route ouverte. Enfin, ceux qui souhaitent faire parler d’eux pourront s’inscrire à des défis de “prouesses”, allant du drift aux cascades, permettant ainsi d’augmenter sa popularité, défis accessibles dans les avants postes du festival, qui permettent également de réaliser des voyages instantanés, plutôt que de se rendre d’une épreuve à l’autre en mode libre…

Une Mustang contre … un Mustang!

Avec un mode solo plutôt complet, agrémenté par 3 stations audio aux morceaux et commentaires motivants (même si les playlists sont un peu limités…), le fun est vraiment de la partie, et il est difficile de poser la manette d’une fois Horizon lancé sur sa 360. Pour autant, le online n’a pas été oublié, bien qu’il soit malheureusement dissocié en parti du mode solo. Le garage et les crédits y sont commun aux deux modes, mais point de jeu libre pour aller d’une épreuve à l’autre, puisque l’on se retrouve directement sur la ligne de départ des courses online. Par contre, un mode online ballade libre permet de se faire une virée à 8, pour battre quelques records de vitesse. Malheureusement, le trafic n’y est pas présent et on aurait bien aimé pouvoir y lancer des courses à la volée, mais ce n’est malheureusement pas le cas…

A fond!

Habile compromis entre arcade et simulation, varié et très bien réalisé, Forza Horizon est vraiment un titre accrocheur. Du moins pour ceux qui ne cherchent pas de la simulation pure et dure, qui le trouveront incomplet à ce niveau. Par contre, ceux qui sont à la recherche de sensations au volant sans se prendre la tête, avec des défis motivants et plus réalistes que les Need For Speed ou Burnout devraient y trouver largement leur compte.

Eric Rivera

+ Superbes graphismes, fluidité à tout épreuve, conduite réaliste mais accessible, grande carte de jeu, cycle jour/nuit
Pas de dégâts “réels”, un peu vide, peut devenir répétitif suivant la façon choisie de progresser dans le jeu

Vous pouvez tenter votre chance pour gagner ce jeu, avec 2 autres titres Xbox ici.

[nggallery id=447] [tab:Fiche/Notation]
Type: Course [xrrgroup] [xrr rating=4.5/5 label=”Graphismes:”] [xrr rating=4.5/5 label=”Bande Son:”] [xrr rating=4.5/5 label=”Jouabilité:”] [xrr rating=3/5 label=”Difficulté:”] [/xrrgroup]
Editeur: Microsoft
Age/PEGI: 3+
Sortie: Disponible
Multi-joueurs: Online
Plate-forme: X360
Testé sur: X360
[tab:END]

A propos Eric Rivera

Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Disgaea 6: Defiance of Destiny présente son histoire en vidéo !

Disgaea 6: Defiance of Destiny sortira à l’été 2021 sur Nintendo Switch™. De nouvelles fonctionnalités telles que …

Test – Bakugan champions of Vestroia

Les PlayStation Plus du mois de décembre 2020

Bien entendu avec l’arrivée de la PlayStation 5, tous les jeux de cette sélection sont …

15 commentaires

  1. Après ce jeux , je ne pars plus avec ma voiture parce-que je vis la réalité dans Forza Horizontal 😉

  2. vroum vroum qui disait !

    c’est mieux que Bumbo l’automobile tout ça….

  3. Super Jeu,j’adoooore

  4. Bonjour la vitesse!

  5. Il fait envie!

  6. trop cool

  7. yes

  8. ouiiii

  9. pour moi ;-D

  10. ouiiiiiiiii

  11. Vroum,vroum,ça va déchirer le bitume 🙂

  12. Ca ferait très plaisir a mon mari si je le gagné! Merci pour ce concours.

  13. une route sans neige….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :