Home / Techno / Imprimantes / Test : Brother MFC-J4510DW, multifonction et connectée

Test : Brother MFC-J4510DW, multifonction et connectée

Dans le domaine des imprimantes destinées au marché grand public, le segment des multifonctions est sans doute le plus coté. Disposer d’une imprimante qui permet de réaliser des scans, des photocopies couleur, voir même, d’envoyer des fax n’est plus un luxe réservé aux entreprises. Brother nous propose sa MFC-J4510DW, un modèle polyvalent qui se veut en plus connecté au cloud. Intéressant…

brother-mfc-j4510dw-2

[tab:Test]

A4, mais aussi A3, au besoin…

La première constatation faite lors de l’inspection du produit, avec ce modèle de Brother, est une particularité qui saute aux yeux lors de l’insertion de la réserve de papier A4 dans le bac avant, qui est disposée dans le sens de la largeur. Outre le gain de place en profondeur,  appréciable pour disposer la machine sur une étagère, cette petite astuce permet d’imprimer ponctuellement au format A3, pour peu que l’on y insère manuellement une feuille de papier à ce format. Tellement malin même qu’on se demande pourquoi cette disposition n’est pas plus répandue. Pour le reste, la conception de la MFC-J4510DW ne diffère pas vraiment des imprimantes multifonctions des autres marques. Le capot recèle une surface de scan et il peut être escamoté pour dévoiler une guide d’insertion pour réaliser des photocopies ou scans à la volée, tandis qu’au dos de l’imprimante, on retrouve un autre guide, destiné aux petits formats ou aux photos. Sur la face avant, outre un écran tactile présentant une interface claire, une trappe sur la gauche permet d’accéder à un lecteur de cartes SD et Memory Stick ainsi qu’à un port pour les clés USB, permettant d’imprimer directement depuis ces supports amovibles sans passer par le PC. Sur la droite de la face avant, on retrouve une seconde trappe permettant d’accéder directement aux cartouches d’encre, au nombre de 4, les habituels noir, magenta, cyan et jaune. Dernier point, puisque l’imprimante dispose d’une fonction fax, la connectique RJ-11, ainsi que l’Ethernet et l’USB sont disposés… sous le capot, là où la concurrence donne accès le plus souvent aux cartouches d’encre. Un chemin de câble y est d’ailleurs aménagé, et si on doute de prime abord de cette localisation un peu particulière, la solution de Brother est au moins esthétique et finalement pratique, puisque ces connexions n’ont finalement pas vocations à de fréquents branchements et débranchements.

Les fonctions de base

brother-mfc-j4510dw-adf_largePilotée via son écran tactile couleur de 9,4 cm de diagonale, l’imprimante multifonction 4 en 1 de Brother ne rechigne pas à la tâche. En plus de pouvoir numériser, copier, faxer à la volée une bonne vingtaine de feuilles grâce à son chargeur automatique, elle dispose d’une vitesse d’impression des plus honorables, avoisinant les 17 ppm en couleur (mesuré lors du test). Son scan fait même mieux, puisqu’il lui suffit de moins de 21 secondes à la résolution 600 ppp pour réaliser un scan couleur parfaitement exploitable. Scan qui peut être réalisé jusqu’à la résolution de 2400 ppp. Ce qui permet de photocopier une vingtaine de pages en couleur en moins de 1 minute 35. Le tout en une qualité parfaitement honorable pour une imprimante jet d’encre, à une résolution de 6000 ppp. Convaincant.

Au niveau de l’impression photo, une image en 10 x 15 est imprimée en un peu moins d’une minute (56 secondes lors de notre test). Tandis que l’impression d’un format A3, inséré manuellement, se passe parfaitement, même si nous avions une légère appréhension quant au guidage de la page, qui n’a posé aucun problème.

Les fonctions réseau et sans-fil

MFC-J4510DW MobileCette imprimante polyvalente dispose en plus d’une connexion réseau Ethernet, mais également Wi-Fi. Alors que notre première configuration a nécessité de connecter l’imprimante en USB pour que les réglages sans fil soient reconnus, la suite s’est déroulée sans accrocs. Impression, mais également scan via le Wi-Fi, la MFC-J4510DW s’en sort haut la main. De plus, l’impression et la numérisation depuis un smartphone ou une tablette, passent également comme une lettre à la poste. Brother propose un logiciel gratuit, iPrint&Scan, disponible gratuitement sur Android et iOS, simple et intuitif. Et pour ceux qui seraient dotés d’un iDevice Apple, le logiciel est facultatif, puisque l’imprimante est compatible Airprint.

De plus, en passant par Brother Web Connect, il est possible de se créer un compte et de profiter de fonctions cloud intéressantes, comme la numérisation vers Facebook, Flickr/Picassa ou Goolge docs, ainsi qu’imprimer ces documents depuis le web. Ce qui peut s’avérer très pratique, plutôt que de devoir transférer ces fichiers sur une clé USB, ou pouvoir, si besoin, se passer d’un PC pour imprimer les documents reçus.

Ok Bro’ !

Au final, cette MFC-J4510DW nous a laissé une très bonne impression. Si en plus, on ajoute que le prix de l’encre par tirage reste modéré, avec un peu moins de 10ct/page (calculé sur la base d’un valuepack incluant les 4 cartouches pour 58,70 permettant 600 pages imprimées), l’imprimante disposant de plus d’un mode recto-verso automatique, cela s’avère une bonne affaire, affichée à partir de CHF 228.- selon toppreise.ch.

Éric Rivera

[tab:Fiche Technique]

Vitesse d’impression N & B Jusqu’à 20 ipm ISO
Couleur Jusqu’à 18 ipm ISO
Résolution d’impression Jusqu’à 6000 x 1200 dpi
Réseau Ethernet et Sans fil LAN IEEE802.11b/g/n
Capacité papier Standard Jusqu’à 150 feuille(s)
Réceptacle Jusqu’à 50 feuille(s)
Interface Standard USB 2.0 High Speed / WiFi / WiFi direct / Ethernet / USB Direct / PictBridge / Lecteur de carte mémoire
Impression sans marge Disponible pour A3, A4, Lettre, A6, Photo 10×15 cm, Carte Index, Carte Postale
Taille min. de gouttelettes 1,5 picolitres
Temps de chauffe Moins de 0 secondes
Modem 33,6 kbps
Chargeur de documents Jusqu’à 20 feuille(s)
Numéros abrégés Jusqu’à 100 emplacements mémoires
Groupes de diffusion Jusqu’à 6 groupes
Multidiffusion Jusqu’à 200 destinataires
Mémoire envoi / réception Jusqu’à 200 pages
PC Fax Envoi et réception de fax à partir de l’ordinateur
Niveaux de gris 256 nuances de gris
Mode de correction d’erreur (ECM) Des erreurs peuvent survenir lors de la transmission de fax, la fonction ECM corrige automatiquement les erreurs, assurant la bonne réception des documents
Copieur autonome Oui
Résolution Jusqu’à 1200 x 1200 dpi
Réduction / Agrandissement De 25% à 400% par tranche de 1%
Scan vers Email, OCR, Image, Fichier, Clé USB, Carte mémoire, FTP, Réseau et Serveur Email
Résolution optique Jusqu’à 2400 x 2400 dpi
interpolée Jusqu’à 19200 x 19200 dpi
Photocapture Centre Oui
Lecteur de clé USB Oui
Port Pictbridge Oui
Consommation Veille Moins de 0,04 Watts
Pointe Moins de 21 Watts
Repos Moins de 5,5 Watts
Dimensions (LxPxH) 480 x 290 x 186 mm
Poids 9,3 Kg
Mémoire Standard 128 Mo
Emulations GDI
Affichage à cristaux liquides (LCD) Ecran LCD couleur tactile de 9,3 cm
Garantie 1 an réparation technicien sur site
Recto-Verso automatique Oui

[tab:END]

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Avis : Crosscall Trekker-X4, le smartphone pour aventuriers

Spécialisée dans les téléphones antichocs, la marque française Crosscall propose le Trekker-X4, un smartphone pour …

Une souris en hommage à la NES !

36 ans après sa sortie, la NES continue de faire des émules ! Cette fois, c’est …

Huawei lance la HUAWEI WATCH GT 2

Huawei vient de dévoiler sa nouvelle génération de montre connectée, la HUAWEI WATCH GT 2, …

3 commentaires

  1. Je la trouve vraiment sympa

  2. Sympa. Accessible mais encore un peu cher

  3. Oui, elle est intéressante. Après quelques semaines j’ai toutefois un problème avec AirPrint. Difficile de trouver la cause.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :