Home / Techno / Ecrans flexibles : l’heure de la commercialisation va sonner…

Ecrans flexibles : l’heure de la commercialisation va sonner…

Cela fait de nombreuses années que les premiers écrans flexibles ont été présentés, essentiellement sur des salons comme le CES, où les marques n’ont souvent qu’un seul but : impressionner le public et la presse. Et ce, plus que d’apporter des solutions commercialisables en masse rapidement. Pourtant, les choses évoluent, et les 2 Coréens, Samsung et LG se tirent la bourre, afin d’être en première position sur le marché de “masse”…

Un brevet de montre intelligente déposé par Samsung...
Un brevet de montre intelligente déposé par Samsung…

Ça plie pile à l’heure…

On peut déjà avancer, sans devoir recourir aux talents de Madame Irma, que la prochaine “guerre” technologique passera par les écrans flexibles. Les deux principaux acteurs de cet affrontement, Samsung et LG, sont parés à lancer la production à échelle industrielle avant la fin de l’année. Même si on ne peut parler dans l’immédiat de production de masse, puisque les capacités cumulées ne devraient pas, initialement, dépasser les 1,5 million d’écrans flexibles, un créneau spécifique semble propice à cette nouvelle technologie : les smartphones.

Dans un premier temps, ces écrans flexibles devraient servir à proposer des mobiles moins fragiles du côté de l’écran, leur conférant une souplesse apte à absorber les chocs. Mais il est un autre domaine, lui aussi très tendance, qui pourrait bien en profiter : les smartwatches.

Quoi de plus logique, du point de vue de la fonctionnalité d’un écran flexible, que de l’intégrer à une montre intelligente, capable de s’enrouler autour du poignet? Dans ce cas de figure, vu les capacités de productions initiales annoncées, cela pourrait parfaitement coller avec un premier lancement de produit cet automne déjà. On se plait en tout cas à espérer que ces estimations se voient vérifiées début septembre, à l’IFA, où Samsung, lors de son unpacked, est attendu avec un nouveau Galaxy Note, mais également… avec une smartwatch!

Mais comme on dit : avant l’heure, c’est pas l’heure…

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis et venez en débattre sur le Forum.

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Aipower dévoile officiellement Wearbuds, les premiers écouteurs sans fil Hi-Res qui logent dans un innovant bracelet

Aipower, un développeur innovant d’appareils intelligents, annonce aujourd’hui Wearbuds™, les premiers écouteurs sans fil Hi-Res …

OPPO prévoit d’investir 7 milliards de dollars en R&D pour construire un écosystème d’objets connectés

Hier a eu lieu l’événement OPPO INNO DAY 2019 à Shenzhen : un événement dont …

Le Passage, nouveau DLC d’Anno 1800

Ubisoft annonce que Le Passage, le troisième DLC d’Anno 1800™, jeu de gestion et de stratégie, est …

%d blogueurs aiment cette page :