Home / Au cinéma / Mary Queen of Scots au cinéma

Mary Queen of Scots au cinéma

Mary, reine des Écossais, grandit en France et est promise à la couronne de France. 

  • Critique
  • Galerie et Vidéo
  • Fiche

mary-queen-of-scots-afficheMais la maladie emporte son mari et la jeune veuve rentre seule dans une Écosse dévastée par la guerre. Elizabeth vient d’être sacrée reine d’Angleterre. Pour Mary, elle est comme une sœur jumelle à qui elle peut se confier. Mary se remarie et donne naissance à un héritier du trône. Mais son nouveau mari, Lord Darnley, s’avère être un faible et lorsque Mary rencontre l’amour de sa vie, le comte de Bothwell, elle fait assassiner Darnley et épouse Bothwell. Horrifiés par ce geste et par la passion aveugle qui l’a motivé, l’aristocratie et le peuple d’Écosse se retournent contre elle et la rejettent. Pour éviter une bataille sanglante, Mary se voit contrainte d’abandonner son cher Bothwell et, désespérée, demande l’aide d’Elizabeth. Pour toute réponse, la reine d’Angleterre la jette en prison. Quand Mary sort enfin de sa cage dorée, au bout de près de dix-neuf années, c’est pour être conduite à l’échafaud.

Mary Queen of Scots est basé sur la biographie de la reine d’Ecosse écrite par l’écrivain allemand Stefan Zweig. La majeure partie du film a été tournée en Suisse romande, au Château de Chillon, à Romainmôtier dans le canton de Vaud ainsi qu’à Saint-Ursanne dans le Jury. Ce drame historique en costumes du réalisateur suisse Thomas Imbach a été tourné avec un petit budget . Il recourt à une structure épistolaire: en voix off, Mary récite les mots qu’elle écrit à Elisabeth 1er, reine d’Angleterre, sa cousine.  Les cascades et les effets spéciaux sont absents de ce biopic royal qui se veut antispectaculaire. Si l’interprétation de Camille Rutherford est impeccable,  le reste du casting manque de charisme. Quant à la sécheresse du style, elle constitue malheureusement un frein à l’émotion. Le scénario, de son côté, est complexe et  procède par ellipse, ce qui demande des efforts et des connaissances au spectateurs pour reconstituer les parties manquantes. Parlé tour à tour en français et en anglais, le film a été présenté au Festival de Locarno et au Festival de Toronto. Reste à voir s’il saura séduire le public !

[nggallery id=813]

Un film de Thomas Imbach  Avec   Camille Rutherford, Sean Biggerstall

Distributeur : Pathé films

Age légal : 12 ans

Age suggéré : 16  ans

Durée :  120  minutes

Date de sortie :  le 15  janvier 2014

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis et venez en débattre sur le Forum.

Review Overview

Le Film

Pas terrible!

Mary Queen of Scots est basé sur la biographie de la reine d’Ecosse écrite par l'écrivain allemand Stefan Zweig.

A propos Alexia Cerutti

Alexia Cerutti
Rédiger des piges pour s2p, me permet de conjuguer ma passion pour le cinéma et mon goût pour l'écriture. Je collabore ainsi aux rubriques "films/DVD" et "Au cinéma". Mon genre de prédilection est le polar. Côté réalisateurs, mes préférés sont Woody Allen et Pedro Almodovar. Je suis aussi accro aux séries TV et j'adore enchaîner les épisodes durant des heures. Comme loisirs, j'apprécie aussi beaucoup la lecture, en particulier de polars, et les grandes balades.

Voir aussi...

Dell présente OptiPlex, l’ordinateur de bureau sans encombrement le plus modulaire

Dell Technologies présente aujourd’hui le nouvel OptiPlex 7070 Ultra, un ordinateur de bureau innovant dont …

Roubaix, une lumière au cinéma !

À Roubaix, un soir de Noël, Daoud le chef de la police locale et Louis, …

Raoul Taburin en DVD

Si quelqu’un s’y connaît en roulements à billes, pignons, dérailleurs, c’est bien Raoul Taburin, marchand …

%d blogueurs aiment cette page :