Home / Techno / Déclin des abeilles : une ruche high-tech pour comprendre le phénomène.

Déclin des abeilles : une ruche high-tech pour comprendre le phénomène.

une ruche electronique pour comprendre le declin des abeilles

C’est aux portes de Genève, à Archamps chez nos voisins français ou plus précisément de Haute-Savoie, qu’un ingénieur en électronique et apiculteur exaspéré par la mort importante de ses abeilles a mis en place une ruche high-tech pour comprendre une fois pour toutes l’origine du déclin important et rapide des abeilles.

Un phénomène qui touche tous les apiculteurs du monde dont certains doivent composer chaque année avec un taux de mortalité de leurs abeilles oscillant entre 30 et 80 % !

Cette ruche high-tech en bois et qui ne se démarque de prime abord aucunement d’une ruche traditionnelle est pourtant truffée de plus de 1000 capteurs permettant de surveiller non-stop les vas-et-vient des abeilles, la température et l’humidité des lieux. L’expérience est allée jusqu’à déposer des mini puces électroniques sur le thorax de quelques apoïdes.

Cette mise en place permet aux chercheurs de recréer sur un écran d’ordinateur et en 3D cette fameuse ruche composée de 40 000 abeilles et offre ainsi un outil de recherche important.

Et l’expérience récolte déjà ses fruits puisque les chercheurs ont déjà constaté l’effet néfaste des pesticides sur la mémoire des abeilles. Plusieurs d’entres-elles ont démontré, après avoir butiné des fleurs, une perte de la mémoire qui provoque chez elles soit un temps de retard important avant de regagner la ruche soit un égarement complet de l’abeille qui ne retrouvera jamais son chemin de retour.

Si les pesticides semblent sans surprise agir négativement sur les abeilles (merci Monsanto!), les observations futures pourraient pointer du doigt d’autres phénomènes pour expliquer ce déclin important et ô combien inquiétant.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis et venez en débattre sur le Forum.

A propos Claude Talaber

Claude Talaber
Né entre l'année 1973 et 1975, ma douce enfance fut bercée par l'arrivée des premières consoles de salon. Grand fan du VidéoPac au début des années 80, c'est un MSX qui l'a très vite supplanté puis l'Amiga 500 et les longues parties de Kick Off firent définitivement de moi un joueur dévoué et passionné. Mais au-delà du monde vidéoludique, le 7ème Art fut et est encore ma grande passion. Films muets, en Noir et Blanc trouveront toujours bonne place chez moi. Bien sûr, les nouvelles technologies ne cessent de titiller mon esprit mais que le temps passe vite ! Difficile de jongler avec toutes les passions, d'autant plus que la musique, ma famille et mes amis prennent également une place prépondérante dans ma vie.

Voir aussi...

PlayStation 5 : Sony presente les applications multimédia et TV

Alors que le lancement de la PS5 approche à grands pas, nous sommes heureux d’annoncer …

Les Free Play Days du week-end sur Xbox

Embarquez dans une nouvelle quête pour le superviseur, soumettez vos adversaires dans la cage et …

Xbox Game Pass : 10 nouveaux jeux sont désormais compatibles avec les contrôles tactiles sur mobile

Microsoft continue de faire évoluer son offre Cloud Gaming en y apportant les fonctionnalités de …

%d blogueurs aiment cette page :