Home / Au cinéma / Tout est permis au cinéma

Tout est permis au cinéma

Le permis de conduire à points est instauré depuis plus de 20 ans.

  • Critique
  • Galerie et Vidéo
  • Fiche

Tout est permis-42.6x60-.inddVéritables lieux de mixité sociale et culturelle, les stages de récupération de points sont l’occasion pour les auteurs d’infractions d’y exprimer leur révolte mais aussi de se raconter.
Les nombreux témoignages et images recueillis par Coline Serreau lors de ces stages, dressent un portrait tragi-comique de notre société où l’individualisme et les petites habitudes de chacun mettent en péril le bonheur de tous.
Portrait à charge, mais regard complice, «Tout est permis» est un film réalisé aux quatre coins de l’Hexagone.

Après son pamphlet écologique «Solutions locales pour un désordre global», Coline Serreau revient avec un documentaire sans commentaire sur le permis à point. Le sujet est bien traité. Parfois drôle, souvent effrayant et assez instructif, le film nous plonge en immersion dans des stages de récupération de points de permis. L’occasion de découvrir un savoureuse galerie de portraits et de dresser un bilan des politiques de sécurité routière. La réalisatrice laisse la parole aux infractionnistes de la route, souvent révoltés du radar «ces bouffeurs de fric et de points », de la ligne jaune, du téléphone portable, du taux d’alcoolémie limite et du kilomètre en trop ainsi qu’aux avocats qui défendent les clients qui se sentent tyrannisés par le système.

Mais elle donne également la parole à ceux qui les contredisent : professeur de médecine, instructeurs, victimes d‘accidents graves de la route. Pauvre sur le plan cinématographique, le film nous laisse souvent ébahis devant autant d’inconscience (« Moi, je ne téléphone pas au volant, je réponds » ; « J’ai repassé mon permis, il y a un an. On me l’a redonné le 10 octobre 2010 à 10 heures du matin et, à 10 h 20, je me suis fait gauler à 48 km à l’heure, au lieu de 30. » Un documentaire édifiant qui vaut le détour !

[nggallery id=876]

Un film de Coline Serreau

Genre : documentaire

Distributeur : Agora films

Durée : 1h 35.

Age légal : 8 ans

Age suggéré : 14 ans

Date de sortie : 7 mai 2014

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis et venez en débattre sur le Forum.

Review Overview

Pas mal !

Après son pamphlet écologique «Solutions locales pour un désordre global», Coline Serreau revient avec un documentaire sans commentaire sur le permis à point.

A propos Alexia Cerutti

Alexia Cerutti
Rédiger des piges pour s2p, me permet de conjuguer ma passion pour le cinéma et mon goût pour l'écriture. Je collabore ainsi aux rubriques "films/DVD" et "Au cinéma". Mon genre de prédilection est le polar. Côté réalisateurs, mes préférés sont Woody Allen et Pedro Almodovar. Je suis aussi accro aux séries TV et j'adore enchaîner les épisodes durant des heures. Comme loisirs, j'apprécie aussi beaucoup la lecture, en particulier de polars, et les grandes balades.

Voir aussi...

MacOS Catalina: Apple Arcade débarque

Avec iOS 13, Apple changeait légèrement la donne sur les mobiles, en livrant Arcade, un …

L’événement spécial Halloween 2019 de Brawlhalla est disponible

Ubisoft annonce que l’événement Brawlhalloween 2019 introduira des éléments sur le thème d’Halloween, un menu …

La veillée des Saints revient pour Halloween dans Final Fantasy XIV Online

À l’occasion d’Halloween et avec le grand retour du Cirque intercontinental et de la Veillée …

%d blogueurs aiment cette page :