Home / Android / Google I/O 2014 : les annonces les plus importantes

Google I/O 2014 : les annonces les plus importantes

Google, comme chaque année, a présenté lors de sa conférence I/O les principales évolutions de ses produits et logiciels. Si Android tient toujours la vedette, avec une nouvelle version en approche, Google y a également parlé automobile, TV et… smarwatches. Entre autres!

androidone

Tentaculaire Google

Le principal évènement de l’année déroulé par Google, dans une conférence, comme d’accoutumée, fleuve, puisque s’étalant sur plus de 3 heures, nous a permis de découvrir la feuille de route du géant de Mountain View. Parmi ces annonces, si certaines étaient largement attendues et prévisibles, d’autres sont parvenues à créer la surprise.

La première promesse, attendue par une bonne partie de la planète, passe par des smartphones qui devraient arriver sur le marché avec des prix plancher. Android One, une “norme” de matériel abordable et propulsé par Android en version “stock”, permettra à de nouveaux constructeurs d’aborder les marchés émergents avec des mobiles low-cost. Histoire d’illustrer tout cela, un premier modèle, développé avec Micromax, incluant un écran de 4,5 pouces et pouvant recevoir 2 cartes SIM et une radio FM sera disponible rapidement en Inde, avant d’être vendu plus largement sur les marchés ciblés.

Google s’est également attardé sur Material Design. Sous ce terme se cache la volonté de Google d’unifier l’aspect de ses logiciels. Que ce soit Android, les wearables, le navigateur Chrome, Gmail, etc, l’aspect global tend vers la convergence et l’unification du design des interfaces visuelles.

android L

Android, partout!

Après K (kitkat), Google a tout logiquement présenté Android L. Outre les retouches visuelles, cette nouvelle mouture est prévue pour fonctionner indifféremment sur smartphone, TV et dans les automobiles. Le multitâches évolue, le switch entre apps laisse place à une sorte de pile, intégrant également les onglets de Chrome. La recherche utilisera cette même présentation par pile, en intégrant de plus des images. Autre souci, l’autonomie. Si les constructeurs y vont tous de leurs solutions, Project Volta, un économiseur permettant, selon Google, de gagner environ 90 minutes, sera intégré dans Android L. Enfin, la dernière des grandes nouveautés de cette prochaine version d’Android, prévue pour cet automne, intègrera un “kill switch”, permettant d’effacer un mobile à distance, même si celui-ci a été restauré avec les paramètres d’usine après un vol.

LG_G_Watch_1_preview

Wear : des produits, tout de suite!

Les “wearables” propulsés par Android Wear arrivent. Très vite même, puisqu’une smartwatch LG et une autre Samsung sont mises en précommande dès ce jour sur le Play Store américain. Deux montres intelligentes, en attendant la Moto 360, repoussée, puisque visiblement il y aurait encore quelques soucis de production pour ce modèle circulaire. Pour faire simple, Android Wear fonctionnera à la manière de ce que fait Google Now, sur ces écrans déportés à notre poignet. Les applications, nerf de la guerre encore problématique dans le domaine, devraient arriver rapidement. Si leur utilité reste à démontrer, elles pourront être poussées vers les montres incluant Wear depuis n’importe quel smartphone Android équipé d’une version actuelle de l’OS mobile. Le modèle de Samsung, la Gear Live, sera expédié dès le 7 juillet, pour 199$, sur territoire US, tandis que pour la Suisse, rien n’est encore officialisé.

Le salon et l’auto

Désireux d’occuper le plus de créneaux possibles, Google en a profité également pour parler automobile, avec Android Auto, qui permet de déporter l’écran de son smartphone sur un écran déporté dans l’automobile, alors que Apple y a déjà mis un pied, et que Microsoft y travaille. Des partenaires, comme Chevrolet, Dodge, Chrysler, Audi et même Bentley sont déjà sur les rangs, tandis que le déploiement ne commencera que fin 2014, peu après la nouvelle version d’Android L.

Du côté de la TV, enfin, Google annonçait Android TV, qui remplace d’une certaine manière Google TV. A la différence que la solution est logicielle, qu’elle pourra fonctionner directement dans une smartTV, ou depuis une box third-party, avec des fonctions à la croisées entre l’Apple TV et Chromecast. En parlant de ce dernier, Google ne l’abandonne pas, puisque le système de streaming en local, qui pourrait inclure d’autres modèles, s’adjoint le streaming depuis le cloud, ou encore la réplication globale d’écran depuis une tablette ou un mobile HTC, Samsung, LG ou de la gamme Nexus.

Une édition, encore une fois fleuve, que vous pouvez retrouver intégralement en vidéo ci-après, démontrant l’intention de Google de ne pas s’arrêter en si bon chemin, en occupant le terrain au maximum…

Vous avez aimé cet article ? Il vous a donné des idées que vous voulez partager? Exprimez-vous sur le Forum. Il est tout à vous!

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Red Dead Redemption II: Un trailer de lancement plein de tensions

Rockstar Games poursuit son effort de teasing, en publiant le dernier trailer pour son prochain …

Apple : Un event pour l’iPad Pro et le Mac le 30 octobre

Apple n’en a pas terminé avec ses événements d’annonces de produits pour 2018. La firme …

FIFA 19 : Usain Bolt pourrait bien s’inviter à bord

Le sprinter de tous les superlatifs, reconverti récemment en joueur de football, est déjà prévu …

%d blogueurs aiment cette page :