Home / Techno / PC / Microsoft riposte face aux chromebooks

Microsoft riposte face aux chromebooks

Sans compter sur la montée en puissance des tablettes face aux PCs, Microsoft doit également faire face aux chromebooks. Visiblement, le taux d’adoption de ces derniers commence à être conséquent. Suffisamment, en tout cas, pour pousser Microsoft à agir…

chromebooks&Win

Action, réaction

On pourrait simplement se demander si le modèle de Microsoft, qui reste très dépendant des ventes de son OS et d’Office, ne commence pas sérieusement à s’essouffler, face à une concurrence qui n’hésite pas à proposer gratuitement des systèmes d’exploitation. On pense notamment à Apple, mais ce dernier fabricant son propre matériel, proposé avec de confortables marges, peut se le permettre.

Pour Microsoft, la dernière “bonne” idée passe par des partenaires constructeurs, que la firme pousse à commercialiser des PCs bon marché, avec sans doute une réduction des tarifs de licence de Windows 8, afin de tenter de contrecarrer la poussée de chromebooks. Ainsi, Acer et Toshiba, dans un premier temps, arriveront avec des machines comme l’Aspire ES1, avec son écran de 15,6 pouces, un Celeron @2,16 Ghz et un HDD de 500Go pour 249$, ou, du côté de Toshiba, un écran de 11,6 pouces avec un SSD de 32GB, pour le même prix (le processeur n’est pas spécifié pour l’instant).

Ce sursaut, comme nous y a habitués Microsoft depuis belle lurette, se positionnant depuis de très nombreuses années en réaction aux marchés, ressemble à s’y méprendre à un reboot de machines dont plus personne ne veut, ou presque : les netbooks. Ces deux machines ne devraient cependant qu’être un début, disponibles cet été, avant de voir arriver d’autres modèles. Il est même fait mention de machines de la gamme Stream chez HP, en 7 et 8 pouces, pour un prix inférieur à 100$! Oui…

Avec ce genre d’approche, si ces modèles très bon marché trouvent preneur, on ne peut imaginer qu’un seul “gagnant” dans l’histoire: Microsoft. Un moyen d’écouler des licences bradées de Windows 8. Parce que pour ce qu’il en est des constructeurs, on se demande bien quelles marges ils pourront dégager de ces produits. Sans parler des acheteurs, qui, pour sûr, ne bénéficieront pas de la meilleure expérience Windows 8 avec ce genre de matériel, dépassé avant même d’être commercialisé…

Vous avez aimé cet article ? Il vous a donné des idées que vous voulez partager? Exprimez-vous sur le Forum. Il est tout à vous!

A propos Eric Rivera

Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Xbox Game Pass : les arrivées du mois de novembre

Carto (Console & PC) ID@Xbox – 27 octobre Séparée de sa grand-mère lors d’une tempête, …

« Glory » d’Elizabeth Wetmore

Roman choral fort et puissant, « Glory » d’Elizabeth Wetmore raconte les retombées d’une terrible agression dans …

Destruction AllStars : décale sa sortie

A quelques jours de la sortie de la PlayStation 5, Sony perd l’un de ces …

%d blogueurs aiment cette page :