Home / robotique / Un restaurant chinois géré par des robots !

Un restaurant chinois géré par des robots !

La robotique, on vous en parle de plus en plus puisque l’évolution technologie fait partie du développement de l’humanité, pour le meilleur et pour le pire.

des robots travaillent dans un restaurant chinois

Quand la réalité rejoint la fiction.

Un restaurateur chinois, Monsieur Song Yugang, vient d’ouvrir un restaurant où des androïdes s’ affairent en cuisine et d’autres robots viennent vous servir pour le plus grand bonheur des clients ayant tentés l’expérience.

Ouvert depuis peu, ce restaurant, situé à Kunshan, dans la province du Jiangsu et qui propose des plats de cuisine régionale, va peut-être révolutionner notre façon d’aller au restaurant.

Le client est accueilli par un petit robot qui vous installe à votre table et prend votre commande avant de la transférer à deux « cuisiniers » androïdes, l’un qui gère la friture et l’autre la confection de raviolis et autres bouchées fourrées. Les plats plus élaborés sont encore réalisés par la main humaine, heureusement !

Pour Monsieur Song, ces robots sont une merveille ! Bien entendu, l’avantage d’automatiser son restaurant cache un but commercial ! Un robot coûte à Monsieur Song environ 4860 euros, soit environ le salaire annuel d’un employé chinois. Notons que les charges salariales sont nettement en hausse en Chine depuis quelques années. Mais au-delà de l’excuse des salaires, M Song y voit d’ autres avantages : un robot ne tombe pas malade et n’a pas besoin de prendre des vacances. Il suffit de le recharger deux heures pour obtenir de lui cinq heures d’autonomie.

un humanoid en cuisine

Si les robots n’ont en effet pas besoin de vacances ou ne sont jamais malades, ils ne sont par contre pas à l’abri d’un défaut technique qui pourrait mettre le restaurateur dans l’embarras. Mais la révolution est en marche !

Source

Vous avez aimé cet article ? Il vous a donné des idées que vous voulez partager? Exprimez-vous sur le Forum. Il est tout à vous!

 

A propos Claude Talaber

Claude Talaber
Né entre l'année 1973 et 1975, ma douce enfance fut bercée par l'arrivée des premières consoles de salon. Grand fan du VidéoPac au début des années 80, c'est un MSX qui l'a très vite supplanté puis l'Amiga 500 et les longues parties de Kick Off firent définitivement de moi un joueur dévoué et passionné. Mais au-delà du monde vidéoludique, le 7ème Art fut et est encore ma grande passion. Films muets, en Noir et Blanc trouveront toujours bonne place chez moi. Bien sûr, les nouvelles technologies ne cessent de titiller mon esprit mais que le temps passe vite ! Difficile de jongler avec toutes les passions, d'autant plus que la musique, ma famille et mes amis prennent également une place prépondérante dans ma vie.

Voir aussi...

Samsung: The Sero – le tout nouveau téléviseur Lifestyle disponible en Suisse

Le tout nouveau téléviseur Lifestyle The Sero est disponible en Suisse à partir d’aujourd’hui. Avec sa …

Dynasty Warriors 9 – PlayStation Hits est désormais disponible

KOEI TECMO Europe  est heureux d’annoncer aujourd’hui la sortie de DYNASTY WARRIORS 9 – PlayStation Hits, …

Command&Conquer Remastered Collection : les codes sources sont téléchargeables

À quelques jours de la sortie d’une des franchises cultes des années 90 en matière …

%d blogueurs aiment cette page :