Home / E3 2015 / E3 2015 – Impressions : Lego Dimensions

E3 2015 – Impressions : Lego Dimensions

Première prise en mains sur le salon, avec un concept intéressant et plutôt poussé du titre de Tt Games, édité par Warner, Lego Dimensions. La déferlante de figurines à collectionner peut plaire. L’inverse est vrai aussi. Mais Lego Dimensions a un petit plus qui lui donne un sacré charme.

SONY DSC
Le plateau de démo à l’E3. Comme un gamin…

Bon sang, j’ai joué aux Legos sans même le faire exprès

Le jeu peut paraître un peu complexe de prime abord, puisqu’il faut obligatoirement se munir d’une base de jeu, une sorte de plateau interagissant avec les figurines représentant les personnages du jeu. Cette base est un portail, rappelant Stargate, avec deux zones latérales et une autre centrale. Elles s’illuminent suivant diverses couleurs en jeu, et il faudra obligatoirement manipuler physiquement les personnages en Lego et les véhicules pour progresser dans le jeu. J’ai commencé une partie de jeu vidéo, et je me suis retrouvé à jouer aux Legos, par moments. Ça faisait longtemps, il faut l’avouer. Les personnages disponibles étaient Batman, Scooby-Doo, Gandalf, et d’autres issus de licences variées. On retrouvait aussi la Batmobile et la Mistery Machine de Scooby et sa bande, tandis que d’autres véhicules, comme la Delorean de Retour vers le Futur, étaient également présents.

La première partie de jeu passait par une phase d’exploration, simple en elle-même, mais qui mettait déjà en place les mécaniques de jeu, tant vidéo que réelles, en manipulant les figurines sur le plateau. Les personnages jouables à l’écran sont matérialisés à condition d’en disposer la figurine équivalente sur la base de jeu. On peut zapper de l’un à l’autre (jusqu’à sept persos), en un jeu en solo où l’IA se charge du reste. Pour l’histoire, un vortex maléfique est sur le point d’engloutir l’univers de jeu, et il faudra récolter des sortes de runes en une quête ponctuée de petites énigmes sympathiques. De plus, ces runes confèrent différents pouvoirs. On pourra faire varier la taille de son personnage, de mini à géant, pour actionner divers mécanismes dans le jeu vidéo, par exemple. Mais il faudra à chaque fois passer par une interaction physique, en plaçant la figurine au bon endroit. De plus, chaque figurine a des capacités particulières, clés selon certains passages. Cet assemblage de mécanismes réels et virtuels est très bien réalisé, pour ne pas dire prenant. Si les enfants adoreront, les plus grands risquent bien d’être surpris de se remettre à jouer aux Legos sans y faire attention, ou presque. À titre d’exemple, pour accéder au second stage, il fallait passer le portail de fin de zone, en complétant un puzzle. Il a fallu carrément démonter la Batmobile en Lego, puis suivre le plan de montage pour la réassembler différemment, sous la forme de la Batblaster, seule capable de détruire un bloc coupant l’accès à un levier. Ce nouveau véhicule, sous forme physique, peut aussi recevoir des upgrades dans la partie jeu vidéo, tandis que chaque véhicule peut être assemblé de 3 manières différentes.

Encore plus drôle, le second niveau nous plongeait dans l’univers de Portal, avec ses puzzles iconiques, mais avec Gandalf, Scooby et Batman, pour le coup. L’occasion de récupérer une autre rune, nous donnant le pouvoir de faire changer les couleurs sur le plateau physique pour passer les portails et avancer. Pour le reste, comme dans les jeux Lego, on pourra détruire des éléments et récupérer les pièces pour les assembler sous une autre forme.

Ce mélange, ainsi expliqué, semble un peu compliqué mais se maîtrise facilement et semble bien pensé pour les plus jeunes. Le titre doit sortir le 27 septembre prochain sur les 2 Xbox, les 2 PlayStation et la WiiU, et visiblement c’est le jeu vidéo incluant des figurines à collectionner le plus intelligent que j’aie vu jusqu’ici… Restera la douloureuse, mais les packs de figurines, véhicules et la base de jeu m’ont été décrit comme vendus à un prix abordable, tandis que la base, 3 personnages et un véhicule devraient être proposés pour moins de 100 €. À suivre donc, pour nos petites têtes blondes, d’autant que le titre comportera de nombreux univers. Entre Retour vers le Futur, Doctor Who, Les Simpson, Portal 2, Ninjago, Scooby-Doo et le DC Comics, il y aura de quoi faire.

Sur un mobile ou tablette Android? Essayez l’app S2PMag!

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Aipower dévoile officiellement Wearbuds, les premiers écouteurs sans fil Hi-Res qui logent dans un innovant bracelet

Aipower, un développeur innovant d’appareils intelligents, annonce aujourd’hui Wearbuds™, les premiers écouteurs sans fil Hi-Res …

OPPO prévoit d’investir 7 milliards de dollars en R&D pour construire un écosystème d’objets connectés

Hier a eu lieu l’événement OPPO INNO DAY 2019 à Shenzhen : un événement dont …

Le Passage, nouveau DLC d’Anno 1800

Ubisoft annonce que Le Passage, le troisième DLC d’Anno 1800™, jeu de gestion et de stratégie, est …

%d blogueurs aiment cette page :