Home / E3 2015 / E3 2015 : Mad Max, à la manette, c’est pas mal aussi

E3 2015 : Mad Max, à la manette, c’est pas mal aussi

Après le film, forcément, lorsqu’on se retrouve dans une petite pièce surchauffée avec les développeurs d’Avalanche Studios, on ne peut s’empêcher de penser y retrouver des éléments du dernier blockbuster…

mad-max-game

Combats à pied et en véhicules

La démo, qui tournait sur une version Xbox One, présentait un seul stage, dans lequel il fallait valider divers objectifs pour la compléter. On y retrouve le héros, embarqué à bord de l’improbable buggy de Max le barré, l’Interceptor, accompagné par un acolyte géré par l’IA, tous deux parés à se lancer à l’assaut d’un camp (justement la mission se nommait Havoc Camp).

Un premier coup d’œil dans les jumelles, d’une fois monté à l’arrière du véhicule, permettait d’identifier les objectifs intermédiaires, avant de s’équiper d’un fusil de sniper pour dégommer les gardes. Ne restait plus qu’à s’approcher du camp, jeter un nouveau coup d’œil dans les jumelles, pour cette fois-ci viser des réservoirs de carburant pour faire exploser une première ligne défensive. S’en suivait une nouvelle phase en véhicule, lors de laquelle on pouvait faire basculer des tourelles défensives, avant de se servir du même grappin que précédemment pour arracher la porte du camp en la tractant avec le buggy. Pour compliquer la chose, deux véhicules ennemis se sont joints à la fête, et après en avoir détruit un en le fracassant contre un élément du décor, je continuais à pied, abandonnant le 4×4. Premiers contacts avec les phases de combats, qui mêlent attaques et contres en corps à corps, un peu à la Batman, sans oublier quelques coups vicieux de finish ou carrément au canon scié, tant que l’on dispose de munitions.

Tant les combats que les phases en véhicules sont réussis, avec une variété d’arme et de coups intéressants, et des assaillants plutôt coriaces. D’une fois cette horde réduite à néant, le coup de grâce était porté à l’installation principale du camp, son stock de carburant, qui est finalement parti en fumée dans une gigantesque explosion générée par une arme récupérée sur la surface de jeu, en l’occurrence une sorte de lance terminée par une charge explosive.

Le titre, bien que visiblement classique dans ses mécaniques semble prometteur, suffisamment nerveux et bien balancé pour tenir la route, à condition que les missions et les ennemis soient variés et nombreux. Les clichés, bien barrés, à l’image du film, concèdent à ce Mad Max une pincée de fan service bienvenue, même si après Borderlands, qui était vu par le fans comme le Mad Max du genre, la tâche est moins aisée. À suivre donc, pour une sortie prévue par chez nous le 3 septembre sur PS4, PC, ONE, PS3 et Xbox 360.

Sur un mobile ou tablette Android? Essayez l’app S2PMag!

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Dragon Ball Z se verra décliné en action-RPG cette année

Bandai Namco n’a pas réussi à faire preuve de patience en regard d’un nouveau titre, …

Le Mage Bleu débarque dans Final Fantasy XIV

Après la sortie de la mise à jour 4.5, FINAL FANTASY® XIV Online propose une nouvelle façon …

Le second épisode du Legs de la première lame d’Assassin’s Creed Odyssey est disponible

Ubisoft® annonce que L’Héritage de l’Ombre, le deuxième épisode du premier arc narratif post-lancement d’Assassin’s Creed® Odyssey,Legs …

%d blogueurs aiment cette page :