Home / Games / Test – Mad Max sur PC

Test – Mad Max sur PC

En 1979 sort le premier film Mad Max, incarnant ce dernier, un certain Mel Gibson, encore inconnu à l’époque. Le film fut un véritable succès et entraîna deux suites. Sorti en 1985, le troisième opus ayant été assez mal reçu tant par la critique que par le public, la série des Mad Max ne connut pas de suite… Jusqu’en 2015 où le quatrième épisode ” Fury Road ” relance l’engouement pour notre héros aux nerfs d’acier, cette fois-ci interprété par Tom Hardy. Pas moins de 36 années après la sortie du premier film, cet univers se prêtant si bien à l’exercice vidéoludique est enfin exploité par Avalanche Studios. Entre Avalanche et tempêtes du désert, ce titre déchaînera-t-il les éléments ? Réponse dans notre test de la version PC de Mad Max : le jeu.

  • Test
  • Fiche
  • Vidéo et galerie

Un gameplay au service de la destruction.

madmax_maxandmagnumopusAvec un nom pareil, on ne peut que s’attendre à un jeu plein d’action, de sang et de tripes, le tout embaumé d’une fragrance ” Sans plomb N°95 ” et, Mad Max remplit tous ces critères sans aucun problème. Toutefois, même si le cahier des charges a bien été respecté, il faut avouer qu’il n’est pas parfait.

Commençons par le gameplay qui, comme dans la plupart des jeux en monde ouvert, est surchargé d’objectifs à accomplir. Entre les missions principales, secondaires, les objectifs mineurs, les sous-objectifs mineurs et les objets à collectionner, le contenu est effectivement conséquent, mais tend parfois à nous emmêler les pistons. Alors oui, c’est un plaisir certain que de parcourir le désert dans notre machine de guerre sur roues, mais c’est trop. Il y a tellement à faire qu’on oublie facilement la trame de l’histoire, au point d’accomplir un objectif sans vraiment en connaître la raison. Pour le reste du gameplay, c’est tout ce qu’il y a de plus classique, rien d’exceptionnel et rien de mauvais non plus. Le cahier des charges est une fois de plus rempli.
Deuxième défaut notable, la maniabilité : il faut préciser que le jeu, bien que jouable au clavier/souris, n’y est vraiment pas adapté. Pour en profiter pleinement, il faut se munir d’une manette. Sans cet accessoire (qui pour le coup ne l’est pas tant que ça), la maniabilité est chaotique, particulièrement pour les phases de conduite, qui représentent facilement 50/60% du jeu. Ajoutons à ça une caméra parfois mal placée, nous empêchant des voir certains ennemis attaquants.
Les combats sont tout ce qu’il y a de plus dynamiques grâce à la jauge de fureur qui, une fois remplie, permet à Max Rockatansky de passer en mode ” fureur “, une sorte de berserker qui malheureusement n’empêche pas une certaine répétitivité de s’installer au fil des combats. Même si le panel de coups de Max n’est pas désert, on en a vite fait le tour…

Des Terres tout sauf désolantes…

L’univers de Mad Max a bien été respecté, particulièrement pendant les cinématiques. Malgré que celles-ci soient trop peu nombreuses, chacune d’entre elles nous immerge totalement l’histoire.
Comme dit plus haut, une grande partie du jeu se passe en voiture. Entre les courses à la mort, les raids sur les camps ennemis et les simples déplacements pour rejoindre les lieux des missions, on passe beaucoup de temps à bord de notre Magnum Opus. Ceci nous donne l’occasion d’admirer le paysage : les dunes désertiques, les ravins abrupts n’ont pour résidents que les carcasses et les ruines d’un autre temps, bien avant que l’eau ne disparaisse presque totalement et ne devienne une denrée rare, une époque qui pourrait s’apparenter à la nôtre…

Une grande variété d’améliorations sont disponibles pour la Magnum Opus : du plus classique changement de pneus ou d’échappement à l’ajout de pointes anti-abordage et de harpons de feu, sans oublier le moteur ! En effet au début du jeu, on commence avec un petit V6 bien timide et poussif qui pourra, au fil des niveaux et des missions, se transformer en un énorme V8 rugissant. Avec autant d’options, on peut s’amuser à créer nos propres configurations. Une voiture légère et puissante taillée pour la course ? La voici qui se faufile entre les dunes tel un serpent ! Une machine de guerre ultra puissante surarmée et aux pare-chocs tenant plus du brise-glace que de la Clio ? La Magnum Opus est prête à pulvériser tous les Hot Rods de Warboys sur son chemin ! Ajoutons à tout ça la possibilité de changer de carrosserie, de peinture, et d’autocollants et la panoplie est complète.
De son côté, Max aussi est chouchouté : gants/poings américains, blousons en cuir, fusils à canon simple, double, triple, quadruple ! Il aura même droit à quelques modifications esthétiques qui feront passer le Mad Max que l’on connaît à une sorte de hipster/pirate (oui, les deux en même temps) de carnaval.

Addicted to chaos?

234140_2015-09-10_00003En parlant d’esthétique, les graphismes, sans être exceptionnels, sont dignes de la ” next-gen ” (jeu testé en graphismes ultra sur PC ) : l’anticrénelage fait son job, les ombres et le clipping sont bien gérés et le titre bénéficie d’un excellent jeu de lumière. Le tout représentant parfaitement les Terres Désolées imaginées par George Miller.
Le scénario, à l’instar des films, monte en puissance au fur et à mesure que l’histoire avance. Comme dit plus haut, on regrette qu’elle ne prenne pas plus d’importance dans le jeu, ce qui a tendance à nous faire décrocher…

Avec tout ça, le nouveau bébé sorti des studios d’Avalanche nous retient, et ce, malgré ces quelques défauts, collé à nos écrans pendant au moins 15 à 20 heures en ne faisant que le minimum, 10 heures de plus en ajoutant les missions secondaires et facilement le double en voulant finir le jeu à 100% (estimation). ” Allez, plus que 100 unités de ferraille pour avoir la nouvelle amélioration de moteur, je fais juste ça et j’arrête ! Ah tiens, je suis tout près de la prochaine mission principale, je me demande bien ce qu’il va se passer… Tiens, il est 3 heures du matin… “.

(Mad Max a été testé sur PC, avec une version téléchargée sur Steam.)

 Type :  Action/Aventure/Course
 Éditeur : Warner Bros. Interactive Entertainment
 Développeur : Avalanche Studios
 Age/Pegi :  18+
 Sortie :  03.09.2015
 Multi-joueurs :  –
 Plates-formes :  PC, 360, ONE, PS3, PS4
 Testé sur :  PC
  • Univers de Mad Max bien retranscrit.
  • Voiture améliorable et customisable.
  • Idem pour Max.
  • Très beaux paysages.
  • Ambiance post-apocalyptique aux petits oignons.
  • Un bon défouloir.
  • Maniabilité hasardeuse par moments à cause de la caméra.
  • Non adapté au Clavier/Souris.
  • Combats un poil répétitifs.

Review Overview

A mon avis...

Badass!

Mad Max est un jeu rempli d'action et de courses poursuites. Malgré ses quelques défaut, c'est un titre à avoir absolument dans sa ludothèque si vous êtes fan de ce héros au blouson noir ou même si vous êtes simplement amateur de jeux qui transpirent la testostérone, l'huile de moteur, le tout subtilement agrémenté d'explosions et de craquements d'os!

A propos Chris Blanco

Chris Blanco
Chris, la vingtaine, je suis un grand fan de jeux vidéos et y consacre une grande partie de mon temps libre. J'aime partager mes opinions et mes idées avec la communauté, le tout dans le respect et l'ouverture d'esprit. Mon autre grande passion est la musique, j'ai eu pratiqué la basse dans plusieurs groupe de metal.

Voir aussi...

Coup d’œil sur le Nintendo Labo Toy-Con 4 VR Kit

Après la sortie en septembre 2018 du VR Kit Nintendo Labo Toy-Con 3, la Switch …

Test : The Division 2 (PS4)

Trois ans après la sortie du premier opus, Ubisoft nous livre The Division 2. Après …

Redeemer: Enhanced Edition sera disponible le 25 juin

Buka Entertainement et Ravenscourt nous annoncent la sortie de leur jeu d’action-brawler  en vue du dessus Redeemer : Enhanced …

S2Pmag Forums Test – Mad Max sur PC

Ce sujet a 4 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Amaldo, il y a 8 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #75499 Répondre
    Chris Blanco
    Chris Blanco
    Participant

    En 1979 sort le premier film Mad Max, incarnant ce dernier, un certain Mel Gibson, encore inconnu à l’époque. Le film fut un véritable succès et entra
    [Lire l’article complet: Test – Mad Max sur PC]

  • #75500 Répondre

    Amaldo

    Un pure produit Warner pour accompagner le film. Heureusement, vu le blé dont dispose Warner, c’est pas trop mal foutu. Le blé a encore parlé.

  • #75501 Répondre
    Chris Blanco
    Chris Blanco
    Participant

    Personnellement, ça me dérange pas qu’il y ait du blé dans l’histoire si c’est pour sortir un bon jeu. Là où ça me dérange c’est quand c’est un jeu qui a foutu la moitié de son budget en com’ et qui finalement non seulement est décevant mais en plus n’est même pas terminé (à l’imagine des derniers Assassin’s Creed).
    Pognon ou pas, j’aurais pas regretté d’avoir sorti le mien pour ce jeu.

  • #75502 Répondre
    joebarteam
    joebarteam
    Membre

    Hé bien je sais quel jeu je vais m’acheter ces prochains jours alors

  • #75503 Répondre
    Chris Blanco
    Chris Blanco
    Participant

    Content de t’avoir donné envie d’y jouer, j’espère qu’il te plaira! 😉

Répondre à : Test – Mad Max sur PC
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :