Home / Techno / Voiture autonome : Geohot s’y met, Tesla toussote…

Voiture autonome : Geohot s’y met, Tesla toussote…

Bidouilleur de génie, George Hotz, alias Geohot, s’est construit une réputation en réalisant le premier déplombage de l’iPhone, avant de faire tomber la protection de la PS3, jugée imprenable jusque là. Un épisode qui n’avait pas plu du tout à Sony, qui s’était tout naturellement érigé avec son service juridique et un beau procès à la clé. Mais Geohot continue son bonhomme de chemin, toujours avec sa pointe de provocation. Cette fois-ci, c’est du côté de l’intelligence artificielle dédiée à la conduite de véhicules autonomes qu’il s’active. Encore une fois, il ne laisse personne indifférent. Pas même Tesla, et son richissime patron, Elon Musk…

Le hacker trublion reprend la route

L’histoire aurait pu passer sous les radars. Pourtant, lorsque Bloomberg rend visite à Geohot, dans sa demeure de San Francisco, lui servant de laboratoire expérimental, c’est pour réaliser un reportage sur ses travaux liés aux véhicules autonomes. Le jeune homme, qui s’est payé une Acura et un peu de matériel, avec une facture totale n’excédant pas les 50’000 $ US, a réalisé dans son garage un véhicule autonome fonctionnel. Impossible pour lui de ne pas en rajouter une couche, en soulignant qu’il a bien observé le travail réalisé par d’autres acteurs dans le domaine, et qu’il trouve tout ça globalement “mauvais”.

Crédit photo : Peter Bohler
Crédit photo : Peter Bohler

Utilisant des caméras et des capteurs couramment usités dans le domaine, qui plus est disponibles à faible prix, il fait tourner son code sur Linux (Ubuntu), alors que son système d’IA apprend sa façon de conduire, puis reproduit les comportements suivant les situations jugées similaires. Il s’est même permis une ballade avec le reporter de Bloomberg, le laissant se glisser derrière le volant de son Acura se conduisant toute seule. Avant, le plus naturellement du monde, d’annoncer que son système sera mis en vente à faible prix, environ 1000$, pour les constructeurs automobiles qui seraient intéressés.

Geohot avait été approché par la firme Tesla, qui lui proposait plusieurs millions de dollars pour lui racheter son système. Une démarche peu étonnante, puisque Tesla, en plus de vendre ses propres véhicules équipés d’un système de conduite autonome, cherche à en commercialiser le système à plus large échelle, en visant d’autres constructeurs. Geohot avait cependant décliné cette offre, fait qui, lui aussi était resté sous le radar. Jusqu’à ce que Tesla publie une note, retweetée par Elon Musk, son grand patron, qui se voulait un correctif du reportage réalisé. Si la démarche semble un peu gonflée, soulignant que le travail de Hotz n’a pas l’envergure pour être commercialisé, elle démontre, quelque part, une certaine crainte de Tesla envers la viabilité du système du jeune hacker.

Si Tesla avait voulu réaliser de la promotion pour notre cher George, Elon Musk n’aurait pas pu mieux s’y prendre…

Le reportage (en anglais) de Bloomberg qui a lancé l’histoire est à visionner ci-dessous.

 

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Les Sims font leur entrée à l’université

Electronic Arts et Maxis continuent de s’occuper des possesseurs des Sims 4 avec l’arrivée d’une …

Concours : gagnez le jeu “Dragon Quest XI : Les Combattants De La Destinée – Édition ultime” sur Switch !

La série de RPG classique passe au niveau supérieur sur Nintendo Switch. Découvrez la version …

Darksiders: Genesis, des dates de sortie et un trailer épique

Darksiders Genesis, qui avait été présenté peu avant l’E3 2019, un titre hack’n slash rappelant …

S2Pmag Forums Voiture autonome : Geohot s’y met, Tesla toussote…

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Luis, il y a 1 an et 2 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #75069 Répondre
    Eric Rivera
    Eric Rivera
    Admin bbPress

    Bidouilleur de génie, George Hotz, alias Geohot, s’est construit une réputation en réalisant le premier déplombage de l’iPhone, avant de faire tomber
    [Lire l’article complet: Voiture autonome : Geohot s’y met, Tesla toussote…]

  • #75070 Répondre

    Luis

    Ce gars. Un génie. C’est rare, mais c’est une des seules têtes à claques que j’aime bien…

  • #75071 Répondre

    Juan

    Bon. L’Acura qu’il a prise à déjà des assistances. Le George fait du reverse ingenering et y intègre son système, croisant des technos déjà existantes. Il fait comme les autres, mais… En étant tout seul. Preuve que les grosses boîtes, avec des salariés payés tout rouge, ne sont pas le meilleur moyen d’avancer rapidement. Par contre, pour commercialiser le truc, tout seul, ça le fera pas…
    Va falloir qu’il soit moins tête à claques, du coup 🙂

Répondre à : Voiture autonome : Geohot s’y met, Tesla toussote…
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :