Home / Techno / Test – Nexus 6P

Test – Nexus 6P

Les phablettes, ces smartphones king size, qui finissent par remplacer avantageusement le couple smartphone et tablette, on su se faire leur place. Même chez Apple, comme avec le récent 6S Plus. Chez Google, la gamme Nexus, appréciée des technophiles, dispose également d’un nouveau modèle de phablette, le Nexus 6P, réalisé en partenariat avec le Chinois Huawei.

  • Test
  • Fiche

Goût Marshmallow

Ceux qui apprécient Android comme le pense Google, sans fioritures ni surcouche sont déjà acquis à la cause des Nexus depuis belle lurette. Et les amateurs sont toujours nombreux, même si la politique tarifaire de Google a quelque peu évolué, tirée vers le haut, tout particulièrement sous nos latitudes. Malgré tout, les derniers Nexus ont également évolué en gamme, se positionnant réellement comme des produits de pointe, qui n’ont, pour la plupart, rien à envier aux flagships de certaines marques. Avec toujours, cela va de soi, la certitude de disposer de la toute dernière mouture de Android. C’est le cas avec ce Nexus 6P, qui arrive avec Marshmallow en version 6.0.1. Un OS mobile, qui, pour résumer la situation, n’évolue que très peu sur la forme, se focalisant sur les améliorations de performances. La plus importante étant certainement un nouveau mode d’économie d’énergie intelligent, Doze, qui s’avère plutôt efficace, en réduisant drastiquement les applications fonctionnant en tâches de fond lorsque le mobile n’est pas utilisé. On signalera également au passage l’arrivée de Google Now on Tap, qui pousse la recherche dans les informations reçues plus avant, en fournissant des propositions intelligentes encore plus avancées que le déjà redoutable Google Now.
6P Lateral

6p frontMais revenons à ce Nexus 6P à proprement parler. La phablette fabriquée par Huawei est un peu plus petite que le Nexus 6, avec une diagonale qui passe à 5,7 pouces pour un écran doté toujours d’une résolution de 2560 x 1440 points (WQHD) en Amoled, elle intègre un Snapdragon 810, 3Go de Ram et X Go de stockage, non extensible via micro-SD. De face, le Nexus 6P a des petits airs de Moto X agrandi, tandis que son dos est un peu plus atypique. Construit à la manière des HTC One et autre iPhone récents, il inclut un renflement dissimulant l’APN principal et son double flash derrière un verre saphir fumé. Un look moins dérangeant en réalité que sur les photos, alors qu’un peu plus bas, toujours au dos, on retrouve un lecteur d’empreinte idéalement situé pour un déverrouillage rapide et efficace du bout de l’index. Ainsi tenu, le grand mobile tient en main et fait tomber naturellement les boutons de mise en marche et de volume sous le pouce, même s’ils ont l’air mal placés au premier coup d’œil. Pour terminer ce petit tour, le traditionnel mini-jack prend place sur la face haute, alors que la recharge et le transfert de données filaires passent par une connectique USB de type C, réversible. Le chargeur à la même norme est livré avec un câble suffisamment long, par contre, le câble de “dépannage”, avec un en embout en USB standard, pour profiter d’anciens chargeurs, est vraiment très court. Mais au moins, il est inclus. À pingre, pingre et demi, pourrait-on dire…

Redoutable!

À l’utilisation, le Nexus 6P est un régal. Sa conception, qui n’a pas du tout à rougir face à celle de l’iPhone 6S Plus, est de très bonne facture. La dernière monture d’Android qui l’anime est sans faille. Point de saccades, tout y est fluide est agréable à l’utilisation. Son écran, doté d’un très bon rendu et d’un excellent traitement antireflet, peut même se retrouver calibré avec un rendu proche de la perfection au niveau colorimétrique, puisqu’un profil sRGB est disponible, mais qu’il faut cependant activer via les options de développeur (en tapotant 4 fois sur le Numéro de build dans le menu à propos du téléphone). Un peu tordu, mais pour les puristes, l’option est bien là!

Screenshot_20160111-143512Niveau puissance, pas de réelle surprise en vue, puisque c’est un Snapdragon 810, très courant sur les mobiles haut de gamme fin 2015 qui propulse ce Nexus. À cela près que celui-ci, visiblement très bien optimisé, ne donne pas de signes de chauffe, même en le poussant dans les benchmarks, séances de jeu intensives en 3D, ni même lors de captures vidéo en UHD. Avec tous les mobiles équipés de ce processeur que j’ai pu tester récemment, il fallait composer soit avec une chauffe très présente, soit, pour y parer, à une baisse énorme de performances après de fortes sollicitations. Ce qui était perceptible au sein même de la navigation dans l’interface des mobiles, suite à des baisses de fréquence du processeur, qui n’assumait plus pour permettre à tout ce petit monde de refroidir. Avec le Nexus 6P, ce n’est pas le cas, et aucun lag n’apparaît. Un très bon point! Pour ceux qui sont friands de chiffres relatifs aux benchmarks, le Nexus 6P réalise un peu plus de 83000 points sur Antutu 6, ce qui le place entre deux Samsung, en faisant mieux que le Galaxy S6, mais un peu moins bien que le Note 5.

Et la photo ?

Les Nexus, bien que toujours bien accueillis, n’ont jamais brillé jusqu’ici du côté de leurs résultats en prise de photos, ce qui pouvait encore en freiner certains, désireux de s’équiper également d’un mobile pouvant prétendre à s’inscrire dans la catégorie des très bons photophones. Ce Nexus 6P fait largement mieux que ses prédécesseurs. Avec son capteur principal de 12,3 Mpx conçu par Sony, épaulé par un autofocus laser, il s’en sort très convenablement. Il permet aussi de filmer jusqu’en 4K UHD. Mais malheureusement, le résultat reste encore un cran en dessous des derniers flagships de Samsung ou de l’iPhone 6s Plus. Mais il s’en faut de peu. La faute essentiellement à l’absence de stabilisation optique, et à une partie logicielle dédiée à la prise de vue beaucoup trop simpliste, sans mode manuel. Pour autant, les images sont de qualité, avec un bon piqué et une jolie homogénéité. Il se débrouille correctement en basse lumière, avec une gestion des détails convenable, tandis que son flash led ne brûle pas excessivement ses sujets. Quant à la vidéo, le résultat est très bon, mais le manque de stabilisation optique, comme sur un Galaxy S6 ou un iPhone 6S Plus, se fait malheureusement vite sentir.

Une belle réussite, mais le tarif ne va pas l’aider

Ce Nexus 6P conçu par Huawei en partenariat avec Google est globalement une très bonne phablette. Son autonomie, relativement à son grand format, s’inscrit dans la bonne moyenne, avec une très grosse journée d’autonomie en utilisation soutenue. Enfin, l’accroche réseau, que ce soit pour la 4G ou le Wi-Fi est difficilement attaquable, avec d’excellents résultats, alors que la qualité sonore en appels est correcte. Reste le point qui fâche, encore et toujours avec les conversions des tarifs US d’une fois l’appareil arrivé en Suisse, puisqu’il faudra tout de même débourser 600 francs (constaté sur le web ce jour) pour la version 32 GB et au moins 650 francs pour celle équipée avec le double de stockage. Moins que le concurrent qu’il cible directement, l’iPhone 6S Plus, mais à un tarif qui est plutôt salé pour un produit estampillé Nexus. Une gamme qui s’est sans doute démocratisée par son côté primeur des versions d’Android l’en équipant, d’un côté, mais surtout par des tarifs doux comparativement à la technologie embarquée…

Format Monobloc, Écran tactile
Famille Google Nexus
Marque Google
Couleur Blanc, Noir, Gris
Clavier complet Non
Etanche Non
Date de sortie Novembre 2015
Écran couleurs 16M
Taille de l’écran 5,7 pouces
Définition 2560 x 1440 pixels
Type d’écran tactile Capacitif
Technologie d’affichage AMOLED
Technologie tactile Multi-touch
Mémoire vive (RAM) 3 Go
Fabricant de processeur Qualcomm
Modèle de processeur Snapdragon 810
CPU Octa-core
Fréquence du processeur 2 GHz
Instruction Processeur Cortex-A53
GPU Qualcomm Adreno 430
Système d’exploitation (OS) Android
Version du système d’exploitation Android 6.0 (Marshmallow)
Mémoire interne 32 Go, 64 Go, 128 Go
Hauteur 159,3 mm
Épaisseur 7,3 mm
Largeur 77,3 mm
Poids 178 g
Flash intégré Oui
Auto focus Oui
Appareil photo 12,3 mégapixels
Type de Flash LED
Mégapixels caméra frontale 8 mégapixels
Cadence maximale (vidéo) 30 images par seconde
Résolution de la capture vidéo 4K
Batterie amovible Non
Capacité de la batterie 3450 mAh
Technologie de la batterie Li-Po
Type de LAN sans fil 802.11 a/b/g/n/ac
Version du Bluetooth 4.2 + LE + EDR + A2DP
Normes réseau GPRS, EDGE, LTE, HSPA, GSM
Bluetooth Oui
3G+ Oui
4G LTE Oui
Wifi Oui
Catégorie LTE Catégorie 6
GPS Assisté (A-GPS) Oui
Fonction GPS Oui
Connecteur USB microUSB C
Version USB 2.0
Capteur de proximité Oui
Boussole électronique Oui
Accéléromètre Oui
capteur d’empreinte digitale Oui
  • Qualité d’assemblage
  • Optimisation pour le Snapdragon 810
  • Ecran
  • Autonomie / recharge très rapide avec le chargeur fourni
  • Autofocus laser
  • Qualité générale des photos et vidéos…

  • … mais pas de stabilisation optique
  • Aspect de l’intégration de l’APN dorsal un peu spécial (selon les goûts…)

En résumé...

A mon avis...

Top!

Ce Nexus 6P conçu par Huawei est globalement une excellente phablette. L'optimisation logicielle pour tirer le maximum du processeur Snapdragon 810 à son bord est un bel exemple pour les autres constructeurs. Du côté de la photo, il ne manque qu'une stabilisation optique pour venir titiller véritablement les ténors dans le domaine. Reste que le prix, pour un Nexus, rarement subventionné, risque de freiner son adoption. Une belle alternative aux allergiques à iOS qui cherchent une belle phablette efficace et endurante!

Acheter sur Amazon

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Samsung: The Sero – le tout nouveau téléviseur Lifestyle disponible en Suisse

Le tout nouveau téléviseur Lifestyle The Sero est disponible en Suisse à partir d’aujourd’hui. Avec sa …

Dynasty Warriors 9 – PlayStation Hits est désormais disponible

KOEI TECMO Europe  est heureux d’annoncer aujourd’hui la sortie de DYNASTY WARRIORS 9 – PlayStation Hits, …

Command&Conquer Remastered Collection : les codes sources sont téléchargeables

À quelques jours de la sortie d’une des franchises cultes des années 90 en matière …

S2Pmag Forums Test – Nexus 6P

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Articles
    • #74977 Répondre
      Eric RiveraEric Rivera
      Maître des clés

      Les phablettes, ces smartphones king size, qui finissent par remplacer avantageusement le couple smartphone et tablette, on su se faire leur place. Mê
      [Lire l’article complet: Test – Nexus 6P]

Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à: Test – Nexus 6P
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :