Home / Games / Quantum Break sur Windows 10, Microsoft s’explique

Quantum Break sur Windows 10, Microsoft s’explique

Quantum Break, la grosse exclusivité Xbox One, arrivera également à la même date, le 5 avril prochain, sur PC. Une annonce qui a soulevé pas mal de réactions, auxquelles répond Aaron Greenberg, le boss du département marketing de la division Xbox chez Microsoft.

Vers du cross-buy et des exclusivités … Microsoft

Drôle de stratégie, à première vue, que celle adoptée par Microsoft avec Quantum Break. Le titre, attendu comme une très grosse exclusivité Xbox One, pour ne pas dire un jeu doté d’un potentiel de “system seller”, favorisant justement la vente de consoles, débarquera finalement sur PC. Mais attention, uniquement sur les PC équipés de Windows 10, et, encore une fois, uniquement via le Windows Store.

Un repositionnement de Microsoft qui pousse encore un peu plus vers l’unification de la disponibilité de ses titres dans son unique écosystème, alors qu’en plus, les acquéreurs de Quantum Break sur le One se verront offrir la version PC du titre. Petit plus non négligeable de cette opération cross-buy, les sauvegardes seront également croisées entre le jeu PC et celui sur Xbox One, permettant de poursuivre une partie indifféremment sur une ou l’autre de ses machines où le titre sera installé et lié au même compte Microsoft.

Microsoft ne croise finalement plus directement le fer avec Sony et sa PS4, mais s’engage face à Steam, puisque Quantum Break ne sera disponible que sur le Windows Store. Ceux qui se servent déjà du logiciel de capture vidéo de la Xbox App, gratuit et très efficace, seront sans doute heureux de pouvoir diffuser simplement leurs vidéos de gameplay.

Pour le reste, il est difficile de comprendre exactement la stratégie du géant de Redmond dans la poursuite de l’unification de la partie jeux vidéo entre Windows et Xbox. Microsoft aurait pu jouer, dans un passé pas si lointain, dans le même registre que Steam, mais avait préféré à l’époque se lancer dans le monde des consoles avec sa première Xbox. Non pas dans l’espoir d’y briller, mais plutôt pour ne pas laisser Sony faire cavalier seul, alors qu’en parallèle, le constructeur avait fait passer à la trappe Games For Windows. Il semblerait que les temps changent, et que la bonne vieille recette, remise au goût du jour, fasse finalement son retour. D’autres titres, à l’image de Fable Legends, se baseront sur le même système de cross-buy. Reste à savoir la place que finira par occuper réellement la Xbox One. On ne peut s’empêcher de penser à une console qui deviendrait, finalement, un produit d’appel, permettant d’accéder à des jeux de bonne qualité, sans avoir à dépenser autant que pour un PC de compétition, tandis que ceux qui en sont pourvus pourront, eux aussi, profiter de ces “exclusivités Microsoft”.

Chacun devrait donc y trouver son compte, sauf peut-être les core gamers sentimentalement liés à la Xbox One, ou encore les développeurs tiers, dont on doute fortement qu’ils soient enclins à adhérer à ce modèle, en ne permettant l’achat de leur version PC que sur le Windows Store. Quoique, en y réfléchissant bien, ce ne serait pas la première fois que Microsoft parviendrait à faire pencher la balance, surtout à grand renfort de billets verts, au moins pour pouvoir communiquer sur des chiffres favorables à son département divertissements pour ses actionnaires…

Un repositionnement à suivre, qui devrait encore nous réserver quelques surprises d’ici peu, sans doute en juin prochain, lors de l’E3, si ce n’est avant.

 

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Tropico 6, le DLC Le Lama de Wall Street débarque

Kalypso Media et Limbic Entertainment sont heureux d’annoncer les sorties du tout premier DLC de Tropico 6, Le Lama de …

Harry Potter : Wizards Unite - Fêtez les vacances de fin d’année !

Pendant tout le mois de décembre, les joueurs profiteront d’événements inédits dans le jeu dédiés aux fêtes …

Concours : gagnez une mini enceinte Sony Extra Bass XB01

Boostez le volume de votre smartphone Profitez pleinement de votre musique où que vous soyez …

S2Pmag Forums Quantum Break sur Windows 10, Microsoft s’explique

Vous lisez 0 fil de discussion
Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à: Quantum Break sur Windows 10, Microsoft s’explique
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :