Home / Techno / Sunrise offre WhatsApp et joue avec la neutralité du net

Sunrise offre WhatsApp et joue avec la neutralité du net

Magnifique diront certains. La presse helvétique et certains blogs dans notre petit pays ont déjà relayé l’info : Sunrise offre dans ses forfaits de données celles liées à WhatsApp. Coup de pub gratuit s’exclame le plus suivi de ces médias, alors que les autres s’extasient de constater la gratuité soudaine du service, propriété de Facebook. Ce sont des lunettes sur la réalité des atteintes à la neutralité du net que ces leaders d’opinion devraient se payer…

sunrise_whatsapp

Ça ne marche pas en Inde? Les petits Suisses n’y verront que du feu…

J’avoue que sur notre petit site, on ne s’intéresse que peu aux opérateurs et à leurs offres. Tellement opaques, que pour finir, si on se mettait bêtement à relayer toutes les nouvelles propositions, on en serait à leur faire de la pub gratuite à l’année. Même quand elles servent à dissimuler la fin proche du roaming en zone Euro, comme cela se fait chaque année avec des promos folles juste au moment des adaptations dans les pays voisins avec le bel écran de fumée. Comme quand d’année en année, les médias du coin parlent de Swisscom et de sa baisse de tarifs sur le roaming, en lieu et place d’expliquer ce qui se trame pas si loin de chez nous sur une base légale européenne qui vise à y mettre un terme. Mais Monsieur Chuiche est un con sympa qui paye. C’est normal en fin de compte.

Non, là, ce qui me fait doucement réagir (pour ne pas dire péter un câble), c’est de constater que l’annonce récente de Sunrise, qui “offre” les datas pour les connexions via WhatsApp est saluée de toutes parts. Les sites “pros de l’info” des télécoms y vont du leur, et même le très sérieux le Temps analyse l’opération, qualifiée de promo peu chère.

Mais au-delà de cela, aucune réflexion quant à la neutralité du net. Vous ne voyez pas? Il y a peu, le projet de Facebook d’offrir l’accès à un internet gratuit à sa sauce, entendu “Facebook d’abord et quelques services sélectionnés” a été rejeté par le gouvernement indien. Parce que même les “pauvres” ne veulent pas de cet accès à plusieurs vitesses au web. La bibliothèque mondiale doit rester en libre accès.

Alors quand je vois que Sunrise décide que les données réseau pour accéder à WhatsApp sont gratuites sur le forfait des données mensuelles, ça me fait me poser une question.

Aujourd’hui, personne ne bronche pour quelques Mo offerts. Demain, ce même opérateur ou un autre, choisira quels services seront gratuits ou non d’accès sur le forfait vendu. Cela correspond, de manière détournée, à la même offre, que celle refusée par l’Inde. L’accès à un internet à plusieurs vitesses.

Sauf qu’ici, vu que l’on paye, ce n’est pas en l’offrant gratuitement de manière explicite. Mais en ne faisant pas payer l’accès via le forfait de base pour une quantité de données liées à un service partenaire. C’est du pareil au même en fin de compte. Personne ne devrait rien y voir, ne rien dire.

Et par la suite, cela sera tout à fait normal. Au lieu d’avoir des Mo de données en plus avec l’évolution des forfaits pour faire jouer la concurrence, des services gratuits sélectionnés par les opérateurs deviendront la norme. Norme qui formatera forcément l’accès à l’information de manière “libre”. Vous n’aimeriez pas avoir 500 Mo pour surfer sur le net librement en plus plutôt qu’ils soient assignés à un service imposé?

Subtile. Mais au final, la manœuvre est la même que celle de l’accès au web pensé par Facebook pour le tiers monde. D’ailleurs, WhatsApp appartient à Facebook. Et visiblement, le tiers monde, pour ces grosses multinationales qui morcellent le web, c’est tous ceux qui ne font pas partie de leur… monde!

 

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

“THE CREATION OF FINAL FANTASY XIV: SHADOWBRINGERS”, LA NOUVELLE SÉRIE DE « DEV DIARY » DÉBUTE AUJOURD’HUI

SQUARE ENIX® propose aujourd’hui le premier épisode de « The Creation of FINAL FANTASY® XIV: Shadowbringers » (La création …

Un nouveau Pokémon fabuleux découvert

Pour célébrer la Journée Pokémon, The Pokémon Company International et Nintendo ont annoncé aujourd’hui la …

PlayStation News Alert: PlayStation Plus titres en Mars 2020

Les membres de PlayStation Plus ont deux aventures épiques devant eux en mars, avec Shadow of the Colossus et Sonic …

S2Pmag Forums Sunrise offre WhatsApp et joue avec la neutralité du net

Vous lisez 3 fils de discussion
  • Auteur
    Articles
    • #74834 Répondre
      Eric RiveraEric Rivera
      Admin bbPress

      Magnifique diront certains. La presse helvétique et certains blogs dans notre petit pays ont déjà relayé l’info : Sunrise offre dans ses forfaits de d
      [Lire l’article complet: Sunrise offre WhatsApp et joue avec la neutralité du net]

    • #74835 Répondre

      Sans compter que Sunrise offre les petits messages de Whatsapp qui ne coûtent rien mais pas les appels par Whatsapp, donc ç’est un peu ridicule.

      En ce qui concerne la neutralité du net, c’est un enjeu très important vu la grande place qu’occupe Internet dans notre vie d’aujourd’hui, mais beaucoup de monde semble ne pas s’en rendre compte, et les milieux politiques suisses (surtout à droite) s’y opposent, puisqu’il y a de l’argent à se faire pour les entreprises.

      A part ça, j’avais décidé de ne pas relever toutes les fautes dans les textes, je ne suis pas Bernard Pivot et j’ai l’impression que c’est ici un site plus ou moins amateur donc c’est tout à fait pardonnable. Mais l’histoire du “a été rejeté par le gouvernement hindou”, je me permets quand même de critiquer. L’hindouisme est une religion et je pense qu’il serait plus juste de parler du gouvernement indien, car il gouverne le pays et pas la religion (ou alors Facebook voulait seulement offrir Internet aux hindous???).

    • #74836 Répondre
      Eric RiveraEric Rivera
      Admin bbPress

      La liberté du net, c’est un petit combat qui doit être pris en considération. Il est trop tard pour revenir sur la toute-puissance (bien pratique) de Google. Mais il n’est pas trop tard pour tirer des leçons du façonnage imposé par de grandes multinationales en regard de nos droits. Mais en général, l’humain oublie vite…
      Alors par contre, pour le coup des hindous, ça m’a au moins permis de me foutre de ma gueule un moment. Oui, on est amateurs, mais ça n’empêche pas d’être un minimum concentré, même tard le soir 😉

    • #74837 Répondre

      L’auto-foutage de gueule, un concept que j’aime bien et que j’applique moi-même régulièrement 😉

Vous lisez 3 fils de discussion
Répondre à: Sunrise offre WhatsApp et joue avec la neutralité du net
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :