Home / Games / Test – Pokkén Tournament

Test – Pokkén Tournament

Pokkén TournamentIl fallait oser mélanger deux univers aussi différents dans leurs publics et dans leurs histoires que Tekken – une série très violente destinée aux adultes et sortie sur arcade pour commencer – et Pokémon – une franchise qui attire les enfants depuis maintenant plus de 10 ans, créée pour les différentes consoles portables de Nintendo – pour en faire un seul jeu. Le passage combat de dresseur par l’intermédiaire des Pokémons à combat de Pokémons était aussi risqué. Quand à la disparition potentielle des différences entre Pokémons et types de Pokémons, elle risquait de transformer tous les Pokémons à choix en une espèce de personnage médian. Avec tout cela, il n’était pas possible d’être certain de la réussite du mélange. Mais Bandai Namco utilise dans ce jeu les codes et les technologies d’un des meilleures jeux de combat pour faire de Pokkén Tournament un succès pour grands et petits.

  • Test
  • Fiche

MewTwo
Pokkén Tournament PaysageLa Wii U donne malgré sa relative ancienneté un très bon rendu d’image qui correspond bien aux deux franchises, lisse, précis et clair. Tekken a toujours été une série qui proposait des personnages “propres” et des arènes belles mais sans être trop encombrées visuellement. En ajoutant Pokémon à l’équation, le jeu est vraiment très agréable pour les yeux. La forme correspond bien au fond, avec des tableaux qui ne gênent pas le combat tout en étant agréables à l’oeil. Naturellement, les arènes sont modelées sur les gym / villages / … de Pokémon, mais c’est fait de telle façon que les allusions ne sont pas au détriment du joueur ou du jeu. J’ai noté quelques petites animations de fond qui pourraient être gênantes – Queulorior qui peint le combat au bord de l’arène m’a fait rire – mais ce n’est vraiment que dans la phase de lancement du combat qu’elles sont clairement visibles, elles se fondent ensuite dans le paysage.

Pika-chuuuuuuu !
La musique est très… Pokémonienne. Oui, il y a des thèmes un peu plus rythmés pour les combats que pour les menus et autres, mais cela reste très léger et très doux-enfantin, presque simpliste. Je n’ai pas eu l’impression que la musique soit au niveau requis, elle n’a pas été suffisamment travaillée pour en faire quelque chose de nouveau ou d’amélioré. Je pense qu’au bout d’un certains nombres d’heures de jeu, tous les joueurs sauf les plus jeunes vont passer la musique à 0 et ne garder que les effets sonores. Heureusement ces paramètres sont entièrement réglables. La qualité des effets sonores est par contre très bonne et l’on entend bien les différents Pokémons crier leur nom-slogan ainsi que les effets d’attaques comme l’électricité ou l’eau

Psykokwak
Pokkén Tournament PokémonLe premier joueur utilise théoriquement le gamepad qui est à prendre comme une sorte de 3DS surdimensionnée (l’écran tactile affichant la même chose que la sortie vidéo de la console), ce que je trouve quand même peu pratique. Autant je préfère jouer avec la manette Wii U, autant – étonnamment – les manettes n’offrent pas un avantage important sur le gamepad contrairement à ce que j’attendais. L’ergonomie est bonne, plaçant les attaques en combinaisons des boutons A, B, X et Y, et le déplacement dans les deux types de combat sur la croix. Les pouvoirs et rages de Tekken sont remplacés par les méga-évolutions et les pouvoirs Pokémons. Ce jeu accepte, outre les différentes manettes Wii U, l’habituel Wiimote+nunchuk mais aussi une “manette Pokkén Tournament” qui n’est pour le moment annoncée qu’au Japon. Il est même possible de réattribuer entièrement les commandes. Au jeu à deux en local, le gamepad affiche la vue côté Pokémon joueur 1, et l’écran TV côté joueur 2, il faut quelques minutes pour s’y habituer mais c’est finalement très bien pensé.

Ramoloss !
Pokkén Tournament EtincellePour un jeu qui a si bien su prendre les bon côtés de Tekken, qui lui n’était pas vraiment simple à prendre en main, il est d’une difficulté très moyenne. La preuve: j’ai eu un 100% de victoires jusqu’à arriver en fin de ligue rouge (B) et face aux adversaires humains/en ligne. Une série de tutoriaux clairs et répétables, des adversaires d’entraînement paramétrables à 100% et la possibilité de jouer pour gagner des points d’expérience et de l’argent contre un adversaire plus faible créent un jeu accessible aux moins habiles d’entre nous. Les Pokémons gardent quand même leurs particularités: de Pikachu très rapide et mobile à Dracaufeu puissant et volant en passant par Jungko qui paralyse ses adversaires à coup de plantes, chaque Pokémon permet de développer une stratégie et un style de combat. Nul doute que ce titre fera aussi le bonheur des plus jeunes fans de Pokémon. Les joueurs venant de Tekken le trouveront amusant et relaxant, et les novices en jeu de combat se sentiront vite intégrés. A noter que vous pouvez toujours jouer avec des adversaires moins fort que votre niveau, mais que pour progresser il vous faudra chaque fois battre un “Boss” plus puissant.

Bulbizarre…
Pokkén Tournament PersoJe suis un peu déçue par le manque de vrai mode histoire. Il y a une espèce d’historiette avec Shadow Mewtwo, mais qui couvre tout le jeu (quatre ligues, tournois et boss) et est donc étirée artificiellement. Puis il y a la ligue elle-même et les tournois, mais les adversaires sont servis sans explication ni background. Le mode combat libre est plus pour s’amuser tout en gagnant argent et expérience, et le mode deux joueurs / en ligne est forcément détaché du reste. Il y a la possibilité de personnaliser son avatar (avec l’argent gagné), ce qui donne une petite touche sympathique – qui aurait cru que ma coupe de cheveux soit si onéreuse… –  de gérer la progression de son Pokémon et de choisir les équipes du système de soutien, mais au-delà, c’est vraiment un jeu de combat pur et dur. C’est dommage, il devrait y avoir plus avec la franchise Pokémon, tant pour attirer les plus jeunes que pour motiver les spécialistes de Tekken.

Groudon
Entre le mode deux joueurs, la ligue, les combats libres et le jeu en ligne, vous n’avez pas fini de voir des Pokémons. Ajoutez à cela les Pokémons à déverrouiller, les titres et trophées et les modifications d’avatar, et vous en aurez pour un bon moment. Cinq choses (à priori aléatoires) peuvent être déverrouillées chaque jour avec des Amiibos (les Pokémons fonctionnent, mais j’ai aussi utilisé Kirby et Shulk, et même des cartes Amiibo Animal Crossing…). J’ai aussi tenté mes premiers matchs en ligne en aléatoire contre un adversaire d’Afrique du Sud, il y a aussi de quoi s’amuser.

Triopiqueur, triopiqueur
Puisqu’il s’agit là d’une licence qui permet le jeu avec les amis depuis plusieurs itérations, Pokkéen Tournament ne fait pas exception. Le jeu à deux peut être fait en local (avec une wiimote ou une manette Wii U pour le second joueur), ou via internet, tant au hasard qu’avec un code pour un adversaire précis. La sélection se fait d’après le classement, et si personne ne peut vous affronter, un adversaire virtuel est alors fourni par le jeu.

Personnellement, une fois ce jeu “fini”, je vais soigneusement le garder pour chaque fois que nous avons des amis ou des amis de nos enfants qui viennent, c’est vraiment un jeu tout public pour s’amuser autant qu’un jeu à tournois. C’est un jeu à mettre dans votre liste d’achat, ne serait-ce que pour étoffer votre ludothèque Wii U, et à avoir absolument si vous êtes un fan de Pokémon et/ou de Tekken, ou que vous cherchez un jeu pour jouer avec les amis. Pour le moment, pas de manette spéciale chez nous, mais la version japonaise fonctionnera très bien. Il y aura bien une version avec console, mais ce sera la Wii U noire toute simple

Testé à partir de la version eshop

** Test réalisé par Midori, maman, amatrice de jeux vidéo, livres, musique et plein d’autres choses. Coupable de http://www.loutan.net/blog/ et plein d’autres… **

Type: Combat
Éditeur : Nintendo, Bandai Namco
Age/Pegi : 7
Sortie : 15.03.2016
Multi-joueurs : Total (local, web)
Plate-forme : Wii U
Testé sur : Wii U

  • fun
  • Pokémons
  • ergonomie-prise en main
  • multi-joueur
  • graphisme

  • absence de vrai mode histoire
  • personnalisation d’avatar
  • musique

 

En résumé...

A mon avis...

PIKA-CHUUUUUU!

C'est un jeu à avoir pour étoffer votre ludothèque Wii U, si vous êtes un fan de Pokémon et/ou de Tekken, ou pour jouer avec les amis

A propos Nicole Loutan

maman, amatrice de jeux vidéo, livres, musique et plein d’autres choses. Coupable de http://www.loutan.net/blog/ et plein d’autres…

Voir aussi...

Concours : gagnez le Blu-ray du film “VICE”

Fin connaisseur des arcanes de la politique américaine, Dick Cheney a réussi, sans faire de …

Zelda intéresse les développeurs de Cuphead

Le studio MDHR, qui a réalisé Cuphead, se verrait bien aux manettes d’un Zelda en …

Gaming, les sorties de la semaine

Il fait beau et chaud, c’est déjà les vacances pour certains et cette semaine de …

S2Pmag Forums Test – Pokkén Tournament

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Nicole Loutan, il y a 3 ans et 3 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #74733 Répondre

    Nicole Loutan
    Participant

    Il fallait oser mélanger deux univers aussi différents dans leurs publics et dans leurs histoires que Tekken – une série très violente destinée aux ad
    [Lire l’article complet: Test – Pokkén Tournament]

Répondre à : Test – Pokkén Tournament
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :