Home / Games / Test – Quantum Break

Test – Quantum Break

Test - Quantum BreakDepuis quelques années les différents studios en charge de faire vivre notre passion nous ont prouvé à plusieurs reprises que la barrière qui sépare les jeux vidéo et les films ou les séries est bien mince, jouant ainsi sur le réalisme et la modélisation des personnages tant sur l’approche des émotions, mais aussi sur les animations, usant de ce fait des technologies de motion capture de plus en plus puissantes. Remedy Entertainment pousse encore plus loin cet aspect et propose de vivre au travers de Quantum Break une expérience mêlant jeu vidéo et série en live action, rendant ainsi l’immersion dans cette fiction totale.

  • Test
  • Fiche

Quantum Break_REVIEWS_Screenshot 7

Fracture temporelle

Après le très bon Alan Wake qui a propulsé Remedy sur le devant de la scène,  le studio récidive une nouvelle fois en proposant avec Quantum Break une expérience basée sur la narration.  De l’histoire particulièrement riche et complexe, l’expérience proposée, digne des séries hollywoodiennes que je compare à la série Fringe pour les amateurs de science –fiction, propose de nous mettre dans la peau de Jack Joyce suite à un incident sur une machine temporelle qui menace l’effondrement de notre espace-temps et donc de la fin du monde. Bien entendu, notre rôle sera de tout faire pour essayer de réparer cet incident et de sauver le monde.

Les développeurs ont choisi le parti pris de narrer les évènements de deux manières : une partie de l’histoire est donc jouable, nous mettant dans la peau de Jack Joyce joué par l’acteur Shawn Ashmore (X-men) au travers de 5 actes divisés en sous chapitres, tandis qu’une série en live action, divisée en quatre épisodes de 22 minutes chacune vient s’incruster entre les différents actes que compose le jeu afin de suivre et d’enrichir l’expérience. Choix particulièrement risqué, mais qui offre un jeu plaisant et innovant sur bien des points. Il est également recommandé afin d’approfondir notre vision sur l’histoire, de lire ou d’écouter tous les documents et enregistrements audio dissimulés dans les chapitres.

Quantum Break_REVIEWS_Screenshot 9

De plus afin d’accentuer l’immersion et de donner aux joueurs un semblant de contrôle sur le déroulement de l’histoire, des choix qui se matérialisent par des prises de décisions permettent de modifier certains éléments en jeu, comme les documents, mais ces choix viennent surtout modifier les séquences de la série en live action. Pourtant après avoir joué deux parties afin de voir les différences découlant de nos choix, une certaine déception s’installe puisque ces décisions changent certes la forme, mais ne change en rien l’histoire en elle-même. Le point de chute reste identique, quel que soit notre décision frôlant presque l’incohérence scénaristique par moment. Sans entrer dans les détails pour éviter de dévoiler le scénario, prenons comme exemple flagrant un choix qui est sensé influencer l’apparition ou non d’un personnage secondaire. Ce personnage, homme ou femme, en fonction de votre décision aura le même rôle, mais aussi les mêmes dialogues et les mêmes actions, ou encore l’implication de certains personnages qui aideront Jack tout au long de l’histoire, mais qui au final ne changeront pas le déroulement principal. Il n’y a aucun choix qui influe directement sur la trame principale.

Le futur passé

Si la narration omniprésente est le cœur et la force du titre, la partie visuelle est tout aussi importante. Le studio a réussi à créer une ambiance cohérente, riche et qui colle parfaitement à l’univers décrit par l’histoire. L’utilisation d’acteurs, connus pour certains, comme par exemple Aiden Gillen (Game Of Throne) qui interprète Paul Serene et de leurs doubleurs officiels, pour la traduction française, enrichit l’expérience et la rends plus authentique et  plus fidèle. La modélisation des acteurs est particulièrement réussie et bluffante. Quantum Break est entièrement traduit en français, mais permet via les options de pouvoir profiter d’une version VOSTFR.

Quantum Break_REVIEWS_Screenshot 1

Pourtant, le titre souffre d’énormes lacunes techniques sur Xbox One. Proposant une résolution en 720p, on se retrouve avec un flou et de l’aliasing permanent tout au long du jeu. De plus, quelques rares saccades lors de certaines cinématiques, ou encore le chargement tardif de certaines textures, cassent l’expérience sans vraiment gâcher totalement l’aventure.

Au niveau du  gameplay, on se retrouve en présence d’un jeu d’action de type TPS des plus classiques, pour ne pas dire des plus basiques dans ses mécaniques, qui n’apportent rien au genre. Par contre la deuxième force du jeu vient de la mise en place et de l’utilisation des différents pouvoirs bien pensés qu’on débloquera petit à petit au fil de l’histoire. S’ajoutant parfaitement au gameplay et permettant de contrôler le temps, leur utilisation pendant les phases de gunfight ou pendant les phases de plateforme apporte un énorme plus. En effet Jack pourra user d’une panoplie de pouvoirs basée sur le contrôle du temps, à l’image de celui permettant de se déplacer rapidement afin de prendre par surprise les ennemis ou encore de les emprisonner dans une bulle espace-temps, les immobilisant ainsi pendant un court instant.

Quantum Break_REVIEWS_Screenshot 17

 

Type: Action/aventure
Editeur: Microsoft
Age/Pegi: 18
Sortie: 05/04/2016
Multijoueur:
Plates-formes: Xbox One /PC
Testé sur: Xbox One
  • L’histoire
  • La série en live action
  • Les personnages
  • Les pouvoirs
  • L’univers
  • 720p sur Xbox One
  • Le flou et l’aliasing permanent
  • Les choix offrent des modifications secondaires
  • Un peu court comptez 7 à 9 heures de jeux

En résumé

A mon avis...

Bon!

Remedy Entertainment propose une nouvelle fois son savoir-faire et nous livre l’une des meilleures expériences narratives en ce début d’année. Particulièrement accrocheur, l’univers, mais également l’histoire de Quantum Break nous tiens en haleine une petite dizaine d’heures de jeu et propose une approche différente, se détachant des autres productions actuelles. L’envie de refaire le jeu afin de découvrir les choix scénaristiques est grande et offre une rejouabilité  aux joueurs en attendant sagement une suite … Quantum break 2 ?

A propos cedangelus

cedangelus
Tout petit à l'école, à la place des stylos j'avais des jeux électroniques, à la place des manuels scolaire des magazines de jeux-vidéo. Ne vous étonnez pas je suis un vrai Geek. De Pong à The Last Of Us, je suis un touche à tout et j'adore partager ma passion.

Voir aussi...

Les Sims font leur entrée à l’université

Electronic Arts et Maxis continuent de s’occuper des possesseurs des Sims 4 avec l’arrivée d’une …

Concours : gagnez le jeu “Dragon Quest XI : Les Combattants De La Destinée – Édition ultime” sur Switch !

La série de RPG classique passe au niveau supérieur sur Nintendo Switch. Découvrez la version …

Darksiders: Genesis, des dates de sortie et un trailer épique

Darksiders Genesis, qui avait été présenté peu avant l’E3 2019, un titre hack’n slash rappelant …

S2Pmag Forums Test – Quantum Break

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par cedangelus cedangelus, il y a 3 ans et 6 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #74677 Répondre
    cedangelus
    cedangelus
    Participant

    Depuis quelques années les différents studios en charge de faire vivre notre passion nous ont prouvé à plusieurs reprises que la barrière qui sépare l
    [Lire l’article complet: Test – Quantum Break]

Répondre à : Test – Quantum Break
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :