Home / Android / Test : Pokémon Go (Android)

Test : Pokémon Go (Android)

Pokemon Go logoSi la sortie de Pokémon GO devait être mondiale, il s’avère qu’elle est repoussée dans certains pays, et en particulier par chez nous. Mais les joueurs ont su trouver la parade et depuis quelques jours les fichiers apk sont disponibles un peu partout sur le net pour permettre aux plus impatients de s’adonner à la chasse aux Pokémons. Il faut dire que le jeu fait partie des applications les plus attendues depuis de long mois, car celui-ci permet, grâce à la réalité augmentée de capturer des Pokémons en les cherchant dans son propre environnement grâce à une map qui reprend votre géolocalisation. Une bonne dose de fun pour cet été, au moins.

Pokemon Go lead

  • Test
  • Fiche
  • Vidéo et Galerie

C’est une création en partenariat entre The Pokémon Company, Nintendo et Niantic qui pourrait peut-être bien vous occuper un bon moment tellement elle est originale. On ne présente plus le concept des Pokémons, ces petites créatures à chasser. Vous devez donc les faire évoluer et constituer la meilleure équipe de dresseurs de Pokémons qui partira ensuite au combat contre d’autres, pour acquérir d’autres bestioles et ainsi de suite jusqu’à ce que vous les attrapiez tous.

06Attrapez-les tous !

Pokémon Go vous propose de garder le principe original, sauf que la chasse aux Pokémons s’effectue cette fois dans votre propre environnement. Alors oui, les graphismes sont plutôt simplistes et minimalistes, mais vous voilà projeté grâce à la réalité augmentée dans un grand terrain de jeu qui s’étend autour de vous. Regardez bien la map… Et oui, il s’agit bien des rues alentour qui se tracent sur votre écran. Sauf que l’univers des Pokémons s’y est ajouté, comme une sorte de nouvelle dimension. Au bout de la rue, un Pokéstop ; plus loin là-bas, une arène de combat. Mais qu’est-ce qui bouge là, derrière la voiture garée devant la boulangerie ? Oui ! Un Roucool ! Vous allez devoir l’attraper !

Le système de capture reste le même que d’ordinaire : vous allez devoir jeter une Pokéball pour que la petite créature soit aspirée. Un peu difficile à prendre en main dans les premiers temps, en particulier avec les Pokémons volants, vous vous y habituerez plus facilement par la suite. En panne de Pokéballs ? Bien qu’il soit possible d’en acheter avec de l’argent sonnant et trébuchant, vous pourrez surtout vous rendre à un Pokéstop, dans lequel se trouvera quelques cadeaux cachés. Une fois localisé sur la carte, vous allez devoir trouver l’objet pris en photo et implémenté dans le jeu, qui vous permettra ensuite de débloquer les quelques récompenses. Et par chance, vous pourrez y revenir régulièrement, remplissant dans le même temps votre sac à dos d’objets bien précieux, et faisant le plein d’expérience supplémentaire.

015Le meilleur dresseur

Hola ! hola ! Vous n’allez quand même pas vous contenter de déambuler dans la rue en cherchant des Pokémon quand même ? Le jeu possède évidemment une dimension RPG. Pour faire évoluer vos créatures, il faudra les nourrir en bonbons de leur espèce, que vous trouverez à chaque fois que vous attraperez un Pokémon du même type. Avec un peu de chance, vous pourrez aussi attraper des Pokémon déjà évolués. Enfin, des œufs seront parfois disponibles dans certains Pokéstops, qu’il vous faudra faire éclore en parcourant un minimum de 2 km. Une fois que votre équipe de Pokémon sera bien complète et prête à partir au combat, vous pourrez rejoindre ceux-là dans les arènes disponibles à proximité, dès que vous aurez atteint le level 5, après avoir rejoint une équipe, qu’elle soit basé sur l’intuition, la sagesse ou la bravoure.

Remporter des combats s’avèrera intéressant pour les récompenses, puisque vous gagnerez des Pokédollars qui vous permettront d’obtenir des objets bonus. Grâce à cela, vous pourrez notamment diffuser de l’encens qui attirera à vous les Pokémons sauvages des alentours, déposer un module leurre qui attirera les Pokémons dans un Pokéstop, ou acquérir un incubateur qui vous permettra de faire couver un deuxième œuf en même temps que le premier, puisque vous possédez déjà un incubateur disponible à l’infini. Tous ces objets sont bien sûr disponibles également en boutique, mais le jeu étant free-to-play, vous devriez pouvoir vous en sortir sans avoir à débourser un centime. Et si des fois vous souhaiteriez vous ajouter un peu plus de challenge, vous avez également la possibilité de cumuler des médailles dans le jeu, selon des actions accomplies (distance parcourue, nombre de pokémons attrapés, etc.)

Passé le moment où vous aurez quand même un léger sentiment de honte de tendre votre smartphone devant vous en criant « Allez, viens là Miaouss bon sang ! » devant votre votre voisine du 2e qui vous regarde avec un air dubitatif, vous passerez quand même un bon moment de fun, bien que rapidement raccourci par votre batterie qui vous rappellera à la réalité quand elle criera famine après une bonne demi-heure de jeu. En dehors de ça, vous passerez de chouettes journées à essayer de capturer la pléthore de Pokémons disponibles à l’heure actuelle, rythmant vos voyages par une musique tout droit sorti de l’univers des créatures mais remixée pour l’occasion, dans une version bien agréable. En plus, de nombreuses mises à jour sont déjà au programme, avec encore plein d’autres Pokémon à capturer par la suite, sachant qu’il y en a déjà 118 à collectionner dans son Pokédex pour le moment.

A noter que le jeu pourra s’accompagner par la suite d’une Pokémon Go Plus, une sorte de smartwatch dédiée qui permettra aux joueurs de s’adonner à la chasse aux créatures sans avoir à sortir leur smartphone de leur poche, grâce au bluetooth.

Type : Aventure / Chasse / RPG
Editeurs / Développeurs : Niantic Labs / Nintendo / The Pokémon Company
Age/Pegi : 9+
Sortie : NC
Multi-joueurs : Multi en coopératif et en compétitif
Plates-formes : Android, iOS
Testé sur : Smartphone Android

  • Un jeu vraiment original,
  • Une bonne dose de fun,
  • Un bon moyen de vous remettre à la marche,
  • Une façon originale de découvrir les environs,
  • Rapidement addictif,
  • Un max de challenge.

  • Beaucoup trop gourmand en batterie (géolocalisation et appareil photo allumé en continu),
  • Le lancer de Pokéball difficile à maîtriser au départ,
  • Des œufs longs à éclore si votre mode de vie ne vous permet pas de marcher beaucoup.

Ma note

Fun

Qu’il a bien changé le temps des Pokémons en 20 ans ! C’est une petite révolution que nous offre Pokémon GO, nous permettant de jouer à la chasse aux petites créatures dans son propre environnement, ce qui confère une dimension bien sympathique et bien fun au jeu. Avec des heures de promenade ludique au programme, vous pourrez joindre l’utile à l’agréable avec une application qui ne possède qu’un seul gros défaut : celui d’être très très énergivore.

A propos Marie-Carolyn DOMAIN

Journaliste culture et jeux vidéo. Maman polyvalente, rebelle, débrouillarde, un poil geeky, tatouée, percée, pas fataliste mais réaliste. http://mcdomain.wordpress.com

Voir aussi...

Gaming, les sorties de la semaine

Nouvelle semaine et nouvelles sorties en vue. On fait le point et on vous livre …

Psikyo Shooting Stars Alpha maintenant disponible

NIS America est heureux d’annoncer que Psikyo Shooting Stars Alpha est disponible sur Nintendo Switch dès aujourd’hui ! Psikyo …

Little Town Hero Big Idea Edition annoncé sur Nintendo Switch au printemps 2020

NIS America est fier d’annoncer qu’en collaboration avec GAME FREAK, le jeu Little Town Hero Big Idea Edition sortira au printemps …

S2Pmag Forums Test : Pokémon Go (Android)

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Articles
Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à: Test : Pokémon Go (Android)
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :