Home / Techno / Test : Emetteur de fréquence cardiaque POLAR H7

Test : Emetteur de fréquence cardiaque POLAR H7

Spécialisée dans la fabrication de moniteurs de fréquence cardiaques, la marque finlandaise Polar (ou Polar Electro) nous a fait parvenir son H7, un émetteur de fréquence cardiaque.

polar-h7-2Relié via Bluetooth smart ready à l’application pour iOS et Android « Polar Beat », ou toutes autres applications de type « entrainement physique », le H7 utilise aussi la technologie Gym Link, si vous désirez l’employer lors de vos activités nautiques par exemple. Oui, le H7 est étanche, mais jusqu’à une certaine limite.

Facile à paramétrer et à l’utilisation, le H7 est léger et il se fixe facilement à la ceinture élastique fournie (38% Polyamide, 29% Polyuréthanne, 20% Elastane, 13% Polyester). C’est elle qui contient les électrodes qui détecteront votre fréquence cardiaque. Pensez à bien serrer la ceinture avant de vous lancer dans votre effort. La connexion Bluetooth à votre montre ou smartphone se fait très rapidement et la fiabilité est de mise, même avec un autre appareil connecté comme un casque audio (testé sur un Samsung S5). Attention à bien placer votre émetteur sur le devant du corps, il n’apprécie ni les poches, ni les sacs. Vous pouvez aussi synchroniser vos fichiers d’entrainement via « Polar Beat » si vous possédez déjà un compte Polar.

polar-h7-1La pile CR 2025 fournie possède une autonomie de 200 heures. De quoi voir venir avant d’effectuer son changement. Ah oui, pensez à bien sécher l’émetteur après l’effort et à laver délicatement la ceinture à l’eau froide. Dernier conseil : n’oubliez pas d’enlever l’émetteur de la ceinture, vous y gagnez en autonomie !

Vendu au prix catalogue entre CHF 79.90 et CHF 99,90, selon la taille et le coloris, le POLAR H7 est un produit de très bonne qualité et d’une fiabilité remarquable. On ne peut que vous le conseiller.

 

  • Construction et Finition
  • Fiabilité
  • Compatible avec diveses applications
  • Autonomie
  • Prix
  • peut-être la qualité de la ceinture sur la durée.

A propos Claude Talaber

Claude Talaber
Né entre l'année 1973 et 1975, ma douce enfance fut bercée par l'arrivée des premières consoles de salon. Grand fan du VidéoPac au début des années 80, c'est un MSX qui l'a très vite supplanté puis l'Amiga 500 et les longues parties de Kick Off firent définitivement de moi un joueur dévoué et passionné. Mais au-delà du monde vidéoludique, le 7ème Art fut et est encore ma grande passion. Films muets, en Noir et Blanc trouveront toujours bonne place chez moi. Bien sûr, les nouvelles technologies ne cessent de titiller mon esprit mais que le temps passe vite ! Difficile de jongler avec toutes les passions, d'autant plus que la musique, ma famille et mes amis prennent également une place prépondérante dans ma vie.

Voir aussi...

Test – Captain Tsubasa : Rise of new champions

Surfant sur la hype autour de la franchise avec l’arrivée depuis le début d’année d’une …

« Sale bourge », le premier roman de Nicolas Rodier

« Sale bourge » est le premier roman de Nicolas Rodier. Il y décrit les étapes du …

Le mode classé d’Iron Harvest 1920+ est disponible !

KING Art Games annonce aujourd’hui que le STR acclamé par la critique, Iron Harvest 1920+, rejoint la …

S2Pmag Forums Test : Emetteur de fréquence cardiaque POLAR H7

Vous lisez 0 fil de discussion
Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à: Test : Emetteur de fréquence cardiaque POLAR H7
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :