Home / Games / Test : No Man’s Sky (PS4)

Test : No Man’s Sky (PS4)

no-mans-sky-jaquetteLa science-fiction est à l’honneur avec No Man’s Sky, qui vous invite à partir à la découverte d’un nombre impressionnant de planètes en les explorant en vue subjective. Exploration, craft et survie seront au rendez-vous durant votre visite de la galaxie.

no-mans-sky-lead

  • Test
  • Fiche
  • Vidéo et Galerie

Annoncé il y a plus de deux ans No Man’s Sky avait su mettre l’eau à la bouche des joueurs qui attendaient sa sortie avec impatience. Il faut dire que le jeu est un peu particulier. L’objectif de ce jeu en solo est de découvrir ce qui se cache au beau milieu de la galaxie, quitte à explorer plusieurs millions de planètes. Plusieurs milliards… C’est long, oui. Et ça promet une durée de vie du jeu quelque peu incommensurable.

no-mans-sky-004Le cœur de la galaxie

Au final, vous devriez atteindre le cœur de la galaxie. Selon que vous soyez plus ou moins curieux, et que vous exploriez donc à fond chacune des planètes, ce dernier sera rapidement perçu comme le Saint Graal qui nécessitera une longue aventure avant d’être atteint. Quoi qu’il en soit, la quête sera longue, et vous aurez largement le temps de découvrir la faune et la flore propre à chaque coin de la galaxie.

Ce que c’est excitant de pénétrer chaque nouvelle planète ! Si les premières fois nous confinent dans une atmosphère à l’ambiance atypique bien plaisante, vous prendrez néanmoins rapidement vos marques et les découvertes des autres planètes deviendront finalement plus ennuyeuses. L’exploration, aussi intéressante soit-elle quant à la qualité de vie sur la planète visitée, obligera forcément à refaire inlassablement les mêmes gestes.

no-mans-sky-011De biens jolis détails

A côté de tout cela, il y a quand même deux ou trois points plutôt sympathiques, en particulier la possibilité d’échanger son vaisseau en trouvant un véhicule de meilleure qualité à l’abandon, ou encore la possibilité de déchiffrer des monolithes afin de déchiffrer le langage des extra-terrestres, tel Champollion et sa pierre de rosette. Pour le reste, les échanges avec les PNJ n’ont rien de très exceptionnels.

En revanche, No Man’s Sky offre des décors de toute beauté, en particulier lorsque vous atteigniez des grottes pleines de cristaux qui brillent de mille-feux et de champignons un peu particulier, ou bien des planètes à la végétation abondante et dont les détails donnent envie de prendre un peu plus de temps pour découvrir les lieux dans leurs moindres recoins. Vu le nombre de planètes dans la galaxie, les décors restent cependant inégaux.

Si vous aimez explorer des terrains inconnus dans des galaxies lointaines, No Man’s Sky est le jeu idéal. Plusieurs centaines de milliards de planètes à découvrir dans leurs moindres recoins avec pour but d’atteindre le point central de la galaxie, ça offre un temps de jeu incommensurable, mais ça devient vite redondant. Heureusement, le jeu est beau, très beau, et dans la conquête du catalogue de la faune et de la flore des planètes, il permet quand même d’en prendre plein les mirettes avant qu’on ait le temps de se lasser.

 Type :  Action / Aventure
 Éditeur :  Hello Games
 Age/Pegi :  7+
 Sortie :  10.08.2016
 Multi-joueurs :  Solo uniquement
 Plates-formes :  PlayStation 4
 Testé sur :  PlayStation 4
  • Une durée de vie incommensurable,
  • Un jeu de toute beauté,
  • De nombreuses références à d’autres jeux.
  • Rapidement redondant,
  • Manque de challenge.

 

Ma note

Long

Si l’idée d’explorer le biome d’une infinité de planètes semblait plus qu’intéressant sur le papier, le jeu perd de son intérêt après quelques heures de jeu du fait du manque de diversité et de challenge. No Man’s Sky est beau, très beau, et c’est ce qui nous permet de nous y intéresser pendant un bon paquet d’heures, le temps d’explorer quelques planètes, en revanche, on abandonne vite la quête première, à savoir celle d’atteindre le cœur de la galaxie.

A propos Marie-Carolyn DOMAIN

Journaliste culture et jeux vidéo. Maman polyvalente, rebelle, débrouillarde, un poil geeky, tatouée, percée, pas fataliste mais réaliste. http://mcdomain.wordpress.com

Voir aussi...

Concours : gagnez une souris gamer Logitech G Pro Wireless !

Aujourd’hui les gamers vont être contents. Nous mettons en concours une souris gamer Logitech G …

« Ma sombre Vanessa » de Kate Elizabeth Russel

« Un roman qu’on ne lâche pas. De la dynamite » selon Stephen King. Le bandeau est …

La nouvelle extension Destinées Radieuses du Jeu de Cartes à Collectionner Pokémon présente plus de 100 Pokémon chromatiques

The Pokémon Company International a annoncé la nouvelle extension du Jeu de Cartes à Collectionner …

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Articles
Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à: Test : No Man’s Sky (PS4)
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :