Home / Games / Nintendo Switch – Découverte

Nintendo Switch – Découverte

SONY DSC

Ce mardi 24 janvier, à Berlin, Nintendo avait convié une partie de la presse pour un de ses événements de présentation et découverte de la fraîchement annoncée Nintendo Switch. Une nouvelle console au concept un peu différent, qui se veut à la fois une console de salon et une portable. Nos premières impressions, à chaud…

Time to Switch

Un Joy Con

La Switch de Nintendo est à la fois imposante et légère. Cette sorte de tablette équipée de contrôleurs amovibles à ses extrémités reste cependant maniable et dotée d’une finition plutôt soignée. Cette console peut être utilisée de trois manières différentes : comme console de salon d’une fois insérée dans sa base reliée à un téléviseur, comme un console portable et comme console que l’on qualifiera de nomade. Grâce à un pied rétractable dans son dos, il est possible de la faire tenir à la verticale et de s’en servir comme d’un écran déporté. Qui dit usages différents dit jouabilité différente, et pour ce faire, Nintendo a développé des manettes spéciales, les Joy-Cons. Elles peuvent naturellement rester liées à la console, mais on peut également les prendre en main séparément voire même les fixer à une base afin de les transformer en un contrôleur de jeu plus traditionnel. Autre particularité, elles peuvent être utilisées séparément l’une de l’autre pour jouer directement à deux sur l’écran. Chaque contrôleur inclut un stick analogique, quatre boutons d’action et deux gâchettes. Ces petits contrôleurs incluent des capteurs qui leur confèrent des fonctionnalités que l’on connaissait

La Switch

déjà sur les Wii Mote, avec même une précision accrue. De plus, les Joy-Con disposent de modules capables de créer des vibrations suffisamment pointues pour varier en intensité de manière sensible, permettant, lors d’une démo, de « sentir » le nombre de billes dans une boîte virtuelle. Bluffant. Niveau contrôleur, Nintendo a aussi jugé bon de livrer une manette plus traditionnelle en option, la Pro Controller, qui se situe à mi-chemin entre un pad de PS4 et celui d’une Xbox One, plutôt agréable à utiliser.

Une séance de Super Mario Kart 8 Deluxe

Les jeux

C’est là qu’on retombe un peu sur terre. Après la découverte de ce concept devenu réalité avec la console en elle-même, il faut avouer que du côté des titres du line-up présenté, ils n’étaient pas légion. Si The Legend of Zelda : Breath of the Wild y tenait la vedette, cela va sans dire, on pouvait s’essayer à 1-2 Switch, une sorte de party-games qui est plus une démo de ce que peuvent faire les Joy-Con qu’un titre à part entière. Sinon, des Switch étaient disponibles pour Super Bomberman, Skylanders, Just Dance 2017, Disagrea 5, Ultrastreetfighter II, Fast RMX, Sonic Mania, Has Been Heroes. Bref, rien de bien neuf sous le soleil mis à part ce nouveau Zelda, même si Splatoon 2 et Super Mario Kart 8 Deluxe étaient de la partie, mais il s’agit ici plus de rééditions de titres déjà disponibles sur la WiiU. Il y a avait tout de même une petite nouveauté avec ARMS, un jeu de boxe déjanté, se jouant avec un Joy Con par main à la manière d’un Punch Out dans lequel les bras des combattants s’allongent pour asséner des coups avec la reconnaissance de mouvement des manettes.

Zelda : The Breath of Wild

Autant le dire d’entrée, graphiquement parlant, on est un cran en dessous de ce que l’on peut admirer sur PS4 et Xbox One, mais cela se tient, même si on est habitué à plus beau du côté des textures et effets lumineux, d’autant qu’aucun jeu ne présentait de rendu photoréaliste. Par contre, ce Zelda se veut un monde totalement ouvert et dénué de temps de chargement. Le jeu est super facile à prendre en main, et nous voilà sous les traits de Link en train d’escalader des collines, de jouer les bûcherons, s’attaquer à des adversaires, voire même se mettre à cuisiner pour récupérer des points de santé. On remarque également que le scénario n’est pas linéaire et on pourra explorer les divers donjons dans n’importe quel ordre. Reste qu’il faudra bien s’équiper avant de s’y lancer tête baissée. Et de ce côté, ce Zelda est aussi bien pensé, avec des pièces d’équipement qui s’usent voire même se brisent lors de leur utilisation. Bref, ce Zelda : Breath of the Wild méritera que l’on s’y replonge plus longuement lors de sa sortie en même temps que la console, le 3 mars prochain, la trop courte démo d’une dizaine de minutes ne permettant pas de donner un avis plus avant sur ce titre qui sortira également sur WiiU.

Encore quelques inconnues

La Nintendo Switch, qui sera disponible le 3 mars prochain, nous réserve sans doute encore des surprises d’ici à son lancement. D’une part, on ne connaît pas son prix de vente. Sur ce point, les responsables de Nintendo nous ont répondu que ce sera aux magasins de le fixer, ce qui semble déjà fait pour certains vendeurs avec des prix tournant aux alentours des 350 francs. D’autre part, il nous a été impossible de voir l’interface de la console, tout comme sa partie dédiée au multimédia. Il faudra donc attendre encore un peu pour savoir s’il y aura un navigateur web et des services tels Netflix et consorts sur la console. D’un autre côté, on se dit que la Switch pourrait bien jouer son rôle de tablette, et on imagine déjà une compatibilité avec des jeux, avec pourquoi pas une ouverture sur Android. Pourquoi pas, Nintendo commercialise depuis peu des jeux pour mobiles, ce serait le lien parfait entre ces 2 univers vidéoludiques. Mais nous reviendrons sur tout cela au plus tard dès que la Switch sera commercialisée, le 3 mars prochain.

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Cinq nouveaux personnages jouables rejoignent le casting de Fairy Tail

KOEI TECMO Europe et GUST Studios ont révélé aujourd’hui cinq nouveaux personnages jouables ainsi que de nouveaux détails …

Amazon viendra concurrencer Stadia en 2020 !

Après un lancement, mardi dernier, annoncé comme un gros flop pour Stadia, la plateforme de …

Bleep Bloop se lance sur PS4 le 26 décembre

Bleep Bloop, est l’un des premiers jeux de Zerouno Games, dont le lancement initial s’est …

S2Pmag Forums Nintendo Switch – Découverte

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Articles
    • #74019 Reply
      Eric RiveraEric Rivera
      Admin bbPress

      Ce mardi 24 janvier, à Berlin, Nintendo avait convié une partie de la presse pour un de ses événements de présentation et découverte de la fraîchement
      [Lire l’article complet: Nintendo Switch – Découverte]

Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à: Nintendo Switch – Découverte
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :