Home / Techno / Test – Huawei P20 Pro : la star de ce début d’année

Test – Huawei P20 Pro : la star de ce début d’année

Huawei nous avait déjà surpris en bien avec son Mate 10 Pro, qui relevait le niveau, venant titiller déjà Samsung et Apple. Avec le P20 Pro et son triple module photo, toujours réalisé en partenariat avec Leica, le constructeur enfonce le clou et propose, sans aucun doute, un des meilleurs smartphones de ce début 2018.

  • Test
  • Fiche

Une équipe qui gagne

Premier smartphone équipé d’un module triple caméra réalisé avec Leica, le Huawei P20 Pro, qui, en plus du module principal, de celui dédié au noir et blanc, en accueille donc un supplémentaire capable de zoom optique, intéressant pour les portraits, entre autres. Avec son grand écran OLED de 6,1 pouces au format 19 :9, il est propulsé par le même chipset que le Mate 10 Pro, soit le très bon Kirin 970 et son intelligence artificielle embarquée. Viennent s’adjoindre à cela 6 Go de RAM et un stockage de 128 Go. Une affiche aguicheuse, qui en plus de titiller, voire dépasser certains ténors de la concurrence sur le papier, se monnaie un poil moins cher, à hauteur de CHF 825 déjà.

Niveau finition, là non plus, le constructeur n’a pas à rougir face à la concurrence, puisque le mix entre métal et polycarbonate est très réussi et l’assemblage de haut vol. Sa préhension est bonne, et on ne déplore que le fait que son dos soit très sensible aux marques de doigts, surtout dans sa superbe livrée irisée d’un violet bleu dénommé Twilight par Huawei.

 

Si les 3 modules photo son bien intégrés, les boutons habituels et le scanner d’empreintes digitales sur la face avant le sont également, tandis que ce dernier pourra même être reprogrammé pour se passer des boutons virtuels de l’interface de navigation Android. Seul manque à l’appel le mini-jack, remplacé par un adaptateur à brancher sur l’USB-C, tandis que le tiroir à SIM peut accueillir jusqu’à deux nano-SIM. Le rendu global de la conception de ce Huawei P20 Pro est donc des plus flatteurs, tandis que, cédant à la mode de l’encoche démocratisée par l’iPhone X, cette dernière peut être masquée de façon logicielle le plus simplement du monde en activant une option de réglage de l’écran.

Empreintes digitales ET reconnaissance faciale !

Huawei a décidé de ne pas choisir. En effet, on peut tout à fait choisir de protéger son P20 Pro via la reconnaissance faciale et une empreinte digitale. La reconnaissance faciale fonctionne à merveille, y compris dans le noir, alors qu’il suffit de lever le P20 Pro pour que son visage soit reconnu et que le mobile soit déverrouillé en une fraction de seconde, nous amenant directement sur l’écran d’accueil, sans geste superflu à effectuer.

Du côté de l’écran, le OLED de 6,1 pouces au format 19 : 9 est doté d’une définition FHD+ pour une densité de 408 ppp, le tout avec une bonne luminosité pouvant grimper jusqu’à 561 cd/m2, avec une colorimétrie juste (que l’on peut toujours régler, au besoin) et un contraste et une profondeur des noirs digne d’une dalle OLED.

De la puissance, le P20 Pro en dispose de plus que de nécessaire pour faire tourner toutes les applications gourmandes, y compris les jeux en 3D, et son interface reste parfaitement fluide. De plus, tout comme avec le Mate 10 Pro, son autonomie est remarquable, permettant de tenir 2 jours sans broncher, alors que la recharge ultra rapide permet de récupérer 50% de la batterie en une vingtaine de minutes.

Le roi de la photo

Il faut bien avouer que lorsque le P20 Pro nous avait été présenté à Paris, nous restions un poil dubitatifs relativement à tous les superlatifs marketing déroulés pour l’occasion. Mais à l’usage, le Huawei P20 Pro avec son triple capteur signé Leica tire son épingle du jeu, et pas qu’un peu. Huawei réutilise une formule qui marche en l’améliorant encore. On retrouve donc le système déjà éprouvé par la marque, avec un capteur monochrome et un capteur RGB. Cette fois, le second permet de capturer jusqu’à 40 M. Par défaut, il génère des images de 10 M en fusionnant quatre pixels en un, dans le but d’offrir de meilleurs résultats en basses lumières. Le capteur monochrome produit quant à lui des images de 20 M. Enfin, le troisième capteur ajouté est un module caméra de 8 M dédié au portrait et au zoom, avec un objectif à focale resserrée, équivalent à un 80 mm, permettant un zoom optique de 5x. La combinaison des 3 modules permet de tirer parti de ce zoom hybride même en basses lumières, ce qui est remarquable. On parle ici de laisser le mobile en mode tout automatique, mais lorsque l’on se sert du mode nuit, la magie opère, puisque le P20 Pro permet des pauses de plusieurs secondes, stabilisées par l’IA, qui donnent un résultat bluffant. En effet, les photos donnent carrément l’impression que le mobile « voit » dans l’obscurité, là où nos yeux ne distinguent plus rien du tout. Et le résultat, en zoomant sur les clichés, s’il se voit lissé, est tout de même très convaincant. C’est aussi l’IA qui stabilise le tout, et il devient vraiment très difficile de louper une photo. À noter que le P20 Pro dispose également d’un mode super ralenti de quelques secondes à 960 images par secondes, un gadget sympathique qui dénote le savoir-faire du constructeur et que la reconnaissance de scène grâce à l’IA est toujours de la partie.

Une belle réussite !

Après un Mate 10 Pro qui nous avait séduits, Huawei remet le couvert de bien belle manière ! Le P20 Pro dépasse nos attentes en termes de photo, devenant le meilleur photophone actuel, à nos yeux, tout comme pour DxOMark qui le place devant les S9 et iPhone X. De plus, il est endurant, résistant aux éclaboussures et doté de la dernière version d’Android. Le tout pour un tarif inférieur à la concurrence. Que demander de plus !

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

AFFICHAGE

ENTRÉES & SORTIES

MULTIMÉDIA

COMMUNICATION

ALIMENTATION

DIMENSIONS

En résumé...

A mon avis...

Top!

Beau, puissant, endurant et exceptionnel en photos, le Huawei P20 démontre le savoir-faire du constructeur, après un Mate 10 Pro qui faisait déjà trembler la concurrence. Cette fois-ci, le constructeur de l’Empire du Milieu prend la tête dans le domaine de la photo, et pourrait bien continuer de bouleverser la hiérarchie des ténors dans l’univers du smartphone, d’une manière très simple : en satisfaisant les clients à des tarifs un peu plus doux et avec des produits au top !

  • Design
  • Bouton lecteur d’empreinte en façade
  • APN exceptionnel
  • Écran OLED
  • Autonomie
  • Pas de prise jack
  • Stockage non extensible

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Resident Evil 2 Remake nous dévoile Ada Wong

Le salon Tokyo Game Show ouvre ses portes aujourd’hui et les artisans du métier se …

Dead or Alive 6: Quatre anciens combattants de retour!

Alors que KOEI TECMO Europe annonce tout juste que DEAD OR ALIVE 6 sera disponible à compter du 15 février …

Ubisoft: Transference est disponible!

Ubisoft annonce que Transference, le jeu d’exploration à la première personne, est désormais disponible en VR sur PlayStation VR, Oculus Rift et HTC Vive, et pour les joueurs qui ne sont pas équipés de casque VR, Transference pourra également être joué sur PlayStation 4, Xbox One, Xbox One S, Xbox One X et PC.

S2Pmag Forums Test – Huawei P20 Pro : la star de ce début d’année

Mots-clés : , , , , ,

Ce sujet a 0 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Gambas, il y a 1 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #73161 Répondre
    Eric Rivera
    Eric Rivera
    Admin bbPress

    Huawei nous avait déjà surpris en bien avec son Mate 10 Pro, qui relevait le niveau, venant titiller déjà Samsung et Apple. Avec le P20 Pro et son tri
    [Lire l’article complet: Test – Huawei P20 Pro : la star de ce début d’année]

  • #73162 Répondre

    Gambas

    Ouaip, sacré bon natel. Je l’ai depuis 3 jours et c’est vraiment du top. Mon premier Huawei…

Répondre à : Test – Huawei P20 Pro : la star de ce début d’année
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :