Home / Games / Google Yeti, un peu plus de rumeurs pour la plate-forme de jeu vidéo

Google Yeti, un peu plus de rumeurs pour la plate-forme de jeu vidéo

La rumeur d’un lancement d’une console, ou du moins, d’un système de jeu par Google refait surface. Toujours dénommée Yeti, comme nous vous en avions déjà parlé, quelques détails ressortent après l’E3 et la GDC 2018.

D’après des sources bien informées, dont Kotaku et ses ramifications dans divers médias, Google continuerait de travailler sur sa propre plate-forme de jeu vidéo, avec une approche triple, soit une partie de jeu en streaming, du hardware ainsi que l’approche de nombreux développeurs par un recrutement agressif, incluant de possibles acquisitions de studios déjà établis.

La mèche s’est en effet rallumée sur le projet Yeti de Google, lorsque le géant du web a rencontré de nombreuses entreprises impliquées dans l’industrie du jeu vidéo lors de la GDC ainsi que lors de l’E3 2018. Des rencontres touchant développeurs et studios, avec la forte intention de mettre la main au porte-feuille pour faire avancer les choses.

Yeti serait basé sur du streaming, à la manière de Nvidia GeForce Now, permettant, dans de bonnes conditions, de jouer, par exemple, à The Witcher 3 dans son navigateur. On parle aussi d’une intégration avec YouTube, permettant, par exemple, de suivre un tutoriel sur une chaîne dans une fenêtre en pop-up alors que l’on serait bloqué dans un jeu. Une part d’intégration de social gaming serait également de la partie, mais peu d’informations ont fuité à ce sujet.

Reste la problématique physique d’une réseau solide, mais Google, avec ses énormes centres de données est bien placé dans le domaine. On pense aussi, en revenant plus avant, en janvier 2018, à un “client” de taille embauché par Google, en la personne de Phil Harrison, un vétéran de l’industrie du jeu vidéo, qui a déjà occupé des postes à la tête de PlayStation et de la division Xbox de Microsoft.

Le puzzle semble donc se compléter, reste à voir ce que Google fera de tout cela, puisque, malheureusement, ce ne serait pas le première fois que le mastodonte de Mountain View investit massivement dans des projets qui finissent aux oubliettes.

 

A propos Eric Rivera

Eric Rivera
Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Le G915 passe au tenkeyless

Le G915 TKL associe un design premium à des technologies de pointe et une ingénierie …

Games With Gold : le programme de Juin est disponible

Microsoft vient de lever le voile sur les nouveaux titres qui rejoindront les Games With …

Warhammer 40,000 : Mechanicus sortira sur consoles en juillet

Kasedo Games, le premier label d’édition numérique de Kalypso Media, annonce aujourd’hui que Warhammer 40,000 : Mechanicus, le …

S2Pmag Forums Google Yeti, un peu plus de rumeurs pour la plate-forme de jeu vidéo

Taggé: , ,

Vous lisez 0 fil de discussion
Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à: Google Yeti, un peu plus de rumeurs pour la plate-forme de jeu vidéo
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :