Home / Games / Wuppo – Une perle oubliée dans ma bibliothèque Steam

Wuppo – Une perle oubliée dans ma bibliothèque Steam

 

AUJOURD’HUI, pas de AAA, pas de graphismes ultra clinquants, ni de déchirage de blister. Aujourd’hui, on va se pencher sur un petit jeu indé sur lequel je me suis arrêté. Un des nombreux jeux tombés dans l’oubli de ma bibliothèque Steam, après avoir acheté un énième bundle, auquel j’ai donc joué il y a quelques temps et qui (à mon humble avis) vaut le détour. A savoir… Wuppo!

Derrière ce nom à la limite de l’onomatopée, un petit jeu mignon et enfantin en apparence, mais qui renferme une histoire bien plus sombre et complexe. Wuppo, c’est un jeu d’aventure/action/puzzle, même avec un soupçon de mécanique RPG, développé par le studio hollandais indépendant Knuist & Perzik. On y parcourt un monde peuplé de majoritairement par 4 races, les Wums, les Blussers, les Splenhakkers et les Fnakkers (rien à voir avec le magasin, hein). Dans notre cas, c’est le contrôle d’un Wum que l’on prend. Forcé de quitter son paisible domicile, son premier objectif sera de trouver un moyen de rejoindre la grande ville.

Une histoire Wuppeuse

Pendant son épopée, notre Wum rencontrera divers personnages, tous forts en personnalité (mention spéciale à l’oiseau le plus fun que j’ai vu dans un jeu vidéo). Il devra résoudre les problèmes d’un bon paquet de personnes avant de pouvoir accéder à son objectif ultime! Ah ben non, notre Wum n’a pas de véritable objectif (…), il est simplement tracté durant toute l’aventure par l’infortune (ou la fortune?), parcourant ainsi toutes sortes  de paysages, tous plus détaillés et vivants les uns que les autres.

La raison pour laquelle ce jeu a retenu mon attention (et donc la raison pour laquelle je vous en parle aujourd’hui) c’est son univers et, surtout, la façon dont on y évolue. On peut clairement ressentir l’ambiance dans chacune des zones du jeu, tant Wuppo est généreux en détails et en petites attentions portées au joueur. L’humour aussi est au rendez-vous, rien de poilant, mais juste assez pour raviver l’attention du joueur. C’est un peu un must de se  retrouver en plein jeu, de se dire “Tiens, ils ont pensé à ça, j’aurais pas pensé!” et de presque voir les développeurs mettre en place chacun de ces petits détails, espérant que les joueurs tomberont dessus et s’en rendront compte.

Si Wuppo n’est pas mort…

Wuppo est vivant, prenant, alternant phases de “combat” et phases de recherche et d’exploration. Doté d’un véritable lore, largement plus développé que dans la plupart des jeux de cet acabit. Par acabit, j’entends en terme de durée de vie et de… “consistance”. En effet, Wuppo n’est pas un jeu particulièrement long, une petite quinzaine d’heures pour finir le jeu sans trop traîner, mais sans non plus rusher l’histoire.

Alors, oui, ça peut sembler bien peu, surtout sachant que le jeu coûte en temps normal environ 15 de nos francs sur Steam (bon, comme toujours, il est trouvable moins cher pendant les périodes de soldes ou sur d’autres sites). Mais dans les faits, la simple satisfaction  ressentie pendant le jeu – pas seulement à la fin, la conclusion finale de la muerte, mais après chaque partie –  sans parler du sentiment d’accomplissement et de bien être qui m’avait envahi, en valait la peine, sans hésitation. Ce jeu n’avait pas besoin d’être plus long. En somme c’est un bon jeu, eh ben, 15 balles  pour un bon jeu c’est pas cher (comme le fer à dix sous), surtout quand on aime explorer les moindres recoins d’un titre (dans ce cas-là, vous pouvez compter facilement une dizaine d’heures en plus, je pense).

Donc, en résumé, si vous aimez les jeux avec une véritable personnalité et une ambiance prenante, développé par des passionnés, alors foncez, Wuppo est fait pour vous!

A propos Chris Blanco

Chris Blanco
Chris, la vingtaine, je suis un grand fan de jeux vidéos et y consacre une grande partie de mon temps libre. J'aime partager mes opinions et mes idées avec la communauté, le tout dans le respect et l'ouverture d'esprit. Mon autre grande passion est la musique, j'ai eu pratiqué la basse dans plusieurs groupe de metal.

Voir aussi...

Huawei : rendre le sourire audible

Avec la campagne « True Stories » et en s’appuyant sur six projets différents, Huawei …

Wreckfest : la seconde place ? Hors de question !

Le coureur n’a qu’un seul objectif : Gagner. Vous voulez être un champion ? Alors …

LA DATE DE SORTIE DE THE LEGEND OF HEROES: TRAILS OF COLD STEEL III EST REPOUSSÉE A OCTOBRE !

NIS America a le regret de vous informer que la sortie de The Legend of Heroes: Trails …

S2Pmag Forums Wuppo – Une perle oubliée dans ma bibliothèque Steam

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Chris Blanco Chris Blanco, il y a 11 mois.

Répondre à : Wuppo – Une perle oubliée dans ma bibliothèque Steam
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :