Home / Android / Test – Nokia 7 Plus

Test – Nokia 7 Plus

Proposé à un prix inférieur à 400 CHF, le Nokia 7 Plus vient se positionner dans le segment des milieux de gamme déjà très concurrentiel. Nokia essaye de faire la différence en proposant un appareil performant avec un rapport qualité/prix pratiquement imbattable.

Nokia7plus_ROW_hero-phone

Vite vu …

Avec ses dimensions de 158,38 x 75,64 x 7,99 mm ainsi qu’un grand écran de 6 pouces avec un ratio de 18 :9 et d’une définition Full HD+ (2160×1080), ce modèle embarque la dernière version d’Android 8.1 (Android One), un Snapdragon 660 avec 4 GO de RAM, une batterie de 3800 mAh, la recharge via USB-C, le Bluetooth 5.0 et le NFC . En termes de stockage, il vous propose 64GB en interne extensible jusqu’à 256 GB via une microSD.

Côté photos, ce modèle s’accompagne d’un module dorsal composé de deux capteurs de 12 et de 13 mégapixels qui fonctionnent de concert pour améliorer la profondeur et la qualité des zooms. Le capteur frontal offre une belle qualité pour vos selfies avec une résolution de 16 mégapixels.

Loin d’être dénué de défaut, nous allons découvrir que ce Nokia 7 Plus se présente comme un smartphone efficace et qui remplit parfaitement ce que l’on attend de lui.

Design

La marque finlandaise est synonyme depuis de nombreuses années de robustesse et de finition irréprochable. Ce Nokia 7 Plus ne fait pas exception avec sa coque unibody en aluminium agrémentée par une ceinture cuivrée qui lui confère un style élégant et original. Son flanc gauche accueille le slot de la carte SIM et de la carte microSD alors que le droit regroupe les boutons du volume et de mise en route. Une prise jack se situe sur la tranche supérieure alors que les haut-parleurs ainsi que la prise USB-C se retrouvent logiquement sur sa partie inférieure.

Sa façade avec son écran bord à bord du plus bel effet est quelque peu ternie par les tranches supérieures et inférieures passablement épaisses. Son dos quant à lui propose un son module photo estampillé « Zeiss », un flash ainsi qu’un capteur d’empreinte digitale. Sa texture lisse agréable au touché ne se couvrira par de traces de doigts et saura rester élégant.

Logiciel

Depuis un certain temps déjà, Nokia offre une expérience utilisateur d’Android qui se veut très proche de la version native du géant du web avec l’absence de surcouche. Ce modèle de ne fait pas exception et enfonce le clou en intégrant le label Android One certifiant que l’appareil suit les standards de qualité et l’expérience voulue par le créateur d’Android. Ce label signifie que l’utilisateur profitera des dernières mises à jour de sécurité et d’un déploiement rapide des dernières versions du système d’exploitation.

Cette dernière version du logiciel de Mountain View n’apporte pas de révolution majeure quant à l’utilisation quotidienne de l’appareil. Bien qu’elle soit complète et qu’elle fasse exactement ce que l’on attend d’elle, la version stock d’Android risque de frustré les plus geek d’entre vous de par son absence de folies. Cependant, les puristes seront aux anges une fois de plus avec ce modèle.

Utilisation quotidienne

Après plus d’un mois d’utilisation intensive, je suis à même de vous faire un retour de son utilisation. Ma première impression lors de sa prise en mains est son impression de solidité de par sa conception, mais également sa fragilité ave ses bords légèrement anguleux. D’ailleurs, la première chose que j’ai faite afin de préserver ses coins fut de l’envelopper dans sa coque protectrice transparente fournie avec l’appareil au risque de l’enlaidir.

Malgré cette précaution, sa finesse permet de le glisser facilement dans les poches et d’entame en rien son utilisation. L’ensemble des touches tombent aisément sous les doigts tout comme son capteur d’empreinte digitale pour le déverrouiller. Notons que son écran dispose de la fonction de la double tape pour le sortir de sa veille afin de voir vos notifications.

Le rendu des couleurs peut paraître un peu froide sur cet écran, mais l’ensemble reste lisible, quel que soit l’angle de vision ou la luminosité ambiante. Côté rendu sonore, ce Nokia s’en sort bien avec ses deux petits haut-parleurs situés sur la tranche inférieure.

Le seul défaut notable qui a passablement dégradé mon expérience avec ce Nokia 7 Plus est l’absence de témoin lumineux pour annoncer l’arrivée de message ou un appel en absence. Ce qui pourra paraître comme un détail pour certains devient vite agaçant pour les personnes comme moi qui mettent leur mobile en mode silencieux la plupart du temps.

Pour terminer avec son utilisation quotidienne, son autonomie est plus que convenable sans être révolutionnaire. Elle vous permettra sans problème de tenir une bonne journée même en utilisation intensive.

Photo et vidéos

La partie photo est sans nul doute la plus attendue lorsque l’on parle d’un modèle Nokia. Avec ses fameux capteurs Carl Zeiss, la marque nous a habitués a des modules de prise de vue de qualité. Ce nouveau Nokia 7 Plus ne fait pas exception et offre une belle expérience grâce à son double module photo comprenant un capteur principal de 12 mégapixels et un capteur secondaire de 13 mégapixels. Une simple pression suffit pour basculer de l’un vers l’autre. Les détails ainsi que les couleurs ressortent de manière satisfaisante lorsque les conditions lumineuses sont bonnes. Cependant, lorsque la pénombre arrive, le rendu est plus sombre et légèrement plus flou. Le mode pro permettra cependant de régler plus en profondeur les détails afin que la prise de vue réponde à vos attentes.

À noter que le mode vidéo s’accompagne d’un mode ralenti ainsi que la possibilité de filmer en accéléré qui ne transpirent pas par leur efficacité. Un mode Bokeh permettant de prendre un sujet net et un arrière-plan flouté en douceur offrira de belles prises de vue.

nokia_7_plus-ROW-user_guide_hero.png

Performances générales

Sans être un foudre de guerre aux performances dopées à la testostérone, ce Nokia 7 Plus s’en sort très bien pour un modèle à ce prix. J’ai pu faire tourner les jeux mobiles les plus gourmands du moment en termes de graphisme sans que son processeur et que sa mémoire RAM ne soient prises en défaut. La qualité de ses capteurs photo couplés à la dernière version d’Android offrent des performances tout à fait acceptables. D’ailleurs, les petits défauts cités précédemment sont rapidement oubliés de par son ergonomie bien pensée et grâce à l’excellence des finitions.

Au final…

Ce Nokia 7 Plus, grâce à son élégance, son rapport qualité/prix et ses performances honorables représente un très bon investissement pour les personnes désireuses d’acquérir un bon appareil sans fioritures et ne versant pas dans les excès de puissances bien souvent inutiles. Pour les utilisateurs lambdas, il représente une alternative intéressante face aux autres flagship proposés à des prix prohibitifs.

Points forts :

Rapport qualité/prix

Expérience Android pure

Design innovant

 

Points faibles :

Absence de LED de notification

Prises de vue avec une faible luminosité

 

Note globale

8/10

A propos Zarp

Zarp
Sans aucune prétention, je m'intéresse aux nouvelles technologies qui tentent d'améliorer notre quotidien :)

Voir aussi...

Deux moi au cinéma !

Rémy et Mélanie ont trente ans et vivent dans le même quartier à Paris.

YAKUZA: LIKE A DRAGON, LE PROCHAIN OPUS DE LA SÉRIE ACCLAMÉE DES YAKUZA, ARRIVE EN EUROPE EN 2020 !

L’occasion de fêter le 15eme anniversaire de la franchise ! De nouveaux personnages, de nouveaux décors, un …

Music of my Life au cinéma !

1987, Angleterre. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :