Home / Tests Techno / Avis / Geek-XMas : Un nerf sous le sapin !

Geek-XMas : Un nerf sous le sapin !

En panne d’idée cadeau pour Noël ? Quand la technologie se mêle aux jouets, ça donne des blasters Nerf plutôt intéressants pour les plus geeks. Avec le Nerf Laser Ops Pro, Hasbro propose un pack tout en un, prêt à jouer, avec des armes en plastique qui ne contiennent même plus de fléchettes,et que l’on peut relier aux smartphones grâce à une application, afin de se lancer dans des combats ultra-connectés, uniquement grâce à la technologie laser. Et pour ceux qui préfèrent s’aventurer dans des combats à la fléchette,il reste toujours l’option du Nerf Elite Infinus, un blaster électrique contenant le meilleur de la technologie nerf. Décryptage.

Nerf Laser Ops Pro : le blaster ultra-connecté

Le Nerf Laser Ops Pro vient apporter un nouveau souffle dans le combat d’armes-jouets, grâce à sa technologie laser. Entièrement connectés,les blasters Alphapoint sont des pistolets qui ont l’énorme avantage de fonctionner sans fléchette, et donc de ne pas perdre de temps à aller chercher les-dites munitions dans le moindre buisson à la fin de la partie. Tout fonctionne à l’infra-rouge : un véritable laser-quest à domicile.

Sonore et lumineux, tout est affiché directement sur votre blaster : la couleur de votre équipe et le nombre de munitions et de vies qu’il vous reste. Vous engagez la partie à deux équipes (les bleus, contre les rouges) ou en chacun pour soi, en sélectionnant la couleur violette sur le blaster. Après quoi, vous avez la possibilité d’être touché quatre fois avant d’être éliminé de la partie, et une sympathique petite musique viendra vous rappeler que vous êtes out of game. Joie pour ceux qui ont un grand jardin : il est possible de jouer jusqu’à 64 joueurs !

Avec une portée de 50 mètres et pouvant aller jusqu’à 65 mètres, vous pouvez lancer votre partie aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur,et paramétrer votre blaster en conséquence. Les pistolets Alphapoint du Laser Ops Pro ne sont pas très lourds et sont très maniables et intuitifs, précis et rapides. Esthétiquement agréable, le blaster accueille un dôme-récepteur sur le dessus qui permet aux armes-jouets de communiquer entre elles afin de compter les points, et un chargeur virtuel automatique situé sous la crosse pour faciliter la recharge en partie.

L’expérience s’enrichit dès lors que vous reliez, par bluetooth, votre smartphone au blaster, grâce à une application disponible aussi bien sur le Google Play Store que sur l’App Store d’Apple. Vous pouvez ainsi améliorer les caractéristiques de votre arme-jouet, mais également consulter les statistiques des joueurs et les résultats des parties. Mais le petit plus bien agréable reste la possibilité d’afficher un radar, vous permettant de géo-localiser vos adversaires et vos coéquipiers. L’application permet également de lancer une partie en solo.

En revanche, les blasters sont plutôt énergivores. Ils nécessitent chacun quatre piles de type AA qu’il faudra changer régulièrement,même s’il est tout à fait possible d’enchaîner quelques parties sans tomber en panne. On appréciera néanmoins de pouvoir engager des parties connectées avec autant de blasters Laser Ops que l’on souhaitera, dans la limite de 64, aussi bien les pistolets Alphapoint comme ceux du pack de base (également disponible à l’unité à l’achat), que les Deltaburst qui s’apparentent à des fusils d’assaut.  

Nerf Elite Infinus : le blaster à la technologie électrique

Avec le Nerf Elite Infinus, le blaster est bien plus classique puisqu’il fonctionne avec un chargeur de fléchettes, mais celui-ci embarque une technologie non négligeable pour les amateurs de combats d’armes-jouets.Toujours compatible avec les fléchettes en mousses classiques, l’Infinus se veut quant à lui tout électrique.

Discrètement placée sur le dessus du blaster, une petite entrée permet de remplir automatiquement le blaster en glissant simplement une fléchette qui se retrouve « aspirée » directement dans le chargeur pour la mettre directement en place. Cette option à l’avantage de ne pas interrompre le combat en cas de pénurie de munitions, mais simplifie également le remplissage du chargeur qui permet d’accueillir 30 fléchettes, ce qui n’est pas rien quand il s’agit de les insérer à l’intérieur.

Un voyant lumineux situé juste au-dessus de l’entrée électrique des fléchettes permet d’indiquer l’état du chargeur. Si le voyant est  jaune, le chargeur est vide, s’il est vert, il dispose de fléchettes, et s’il clignote en jaune, il est entièrement rempli. En revanche, si ce même voyant est rouge, c’est que le chargeur est absent du blaster, ou mal enclenché. Simple et efficace.

La technologie de chargement rapide du Nerf Infinus n’est pas le seul atout de ce blaster, avec une portée de 10 mètres minimum et pouvant aller très facilement jusqu’à 15 mètres voire plus, le tout avec une maniabilité plutôt agréable permettant de choisir aisément si l’on veut faire partir une seule flèche ou plusieurs en rafale, question cadence et vitesse, c’est plutôt un beau joujou qu’Hasbro nous propose là.

On ne saura peut-être que lui reprocher de n’être doté que de rails tactiques sur le dessus, et non sur les côtés, empêchant l’hyper-personnalisation de son blaster avec, par exemple, une lampe à rajouter. Par ailleurs, le blaster reste assez lourd, surtout qu’il nécessite quatre piles LR20 pour fonctionner, ce qui lui rajoute un peu plus de poids, même s’il possède quatre passe-sangles pour ceux qui souhaitent amortir le poids grâce à une fixation achetée séparément.


Lequel choisir ?

Véritables petits bijoux de technologie, si ces blasters ont l’air de jouets au premier regard, il n’en est rien. Le Nerf Laser Ops Pro aura bien sûr le gros avantage de ne pas nécessiter de fléchettes pour pouvoir jouer. C’est un véritable laser-quest que l’on peut donc s’offrir à la maison, grâce à un pack tout-en-un à l’excellent rapport qualité-prix. C’est en effet aux alentours de 45 euros qu’est vendu le pack de base avec deux blasters et  deux bracelets porte-téléphones,permettant donc un JvJ directement. Le Nerf Elite Infinus, qui a reçu le prix étoile du jouet 2018, se vend quant à lui aux alentours de 70 euros. Une somme assez élevée quand il s’agit d’en acquérir deux pour profiter d’un combat, mais le blaster vaut largement son prix car il possède de nombreux atouts non négligeables pour affronter l’ennemi à coup de fléchettes en mousse. Les recharges électriques automatisés sont très agréables et font gagner énormément de temps en combat.

A propos Marie-Carolyn DOMAIN

Journaliste culture et jeux vidéo. Maman polyvalente, rebelle, débrouillarde, un poil geeky, tatouée, percée, pas fataliste mais réaliste. http://mcdomain.wordpress.com

Voir aussi...

Huawei : rendre le sourire audible

Avec la campagne « True Stories » et en s’appuyant sur six projets différents, Huawei …

Wreckfest : la seconde place ? Hors de question !

Le coureur n’a qu’un seul objectif : Gagner. Vous voulez être un champion ? Alors …

LA DATE DE SORTIE DE THE LEGEND OF HEROES: TRAILS OF COLD STEEL III EST REPOUSSÉE A OCTOBRE !

NIS America a le regret de vous informer que la sortie de The Legend of Heroes: Trails …

S2Pmag Forums Geek-XMas : Un nerf sous le sapin !

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Marie-Carolyn DOMAIN, il y a 7 mois et 1 semaine.

Répondre à : Geek-XMas : Un nerf sous le sapin !
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :