Home / Games / Test : ToeJam and Earl : Back In The Groove ! (PS4)

Test : ToeJam and Earl : Back In The Groove ! (PS4)

Splash ! ToeJam et Earl se sont encore écrasés sur Terre et dans la foulée, ils débarquent de nouveau sur les consoles. Leurs noms ne vous disent rien ? Vous êtes sans doute trop jeunes alors… Car ce tandem d’extra-terrestres a marqué les années 90 depuis la sortie du tout premier opus sur Megadrive en 1991. C’est grâce à un kickstarter qui a permis de lever 500.000 dollars que Greg Johnson a repris ses personnages loufoques en main pour leur offrir une nouvelle aventure, développée par HumaNatures.

  • Test
  • Fiche
  • Vidéo

Back In The Groove

Pour les plus nostalgiques, Toe Jam & Earl : Back In The Groove reprend le concept de base de la licence : les deux extra-terrestres doivent toujours parcourir différents niveaux loufoques sur Terre afin de retrouver l’ensemble des morceaux de leur vaisseau, le Rap Master, et ainsi rentrer chez eux à Funkotron.

Bien sûr, des améliorations ont été apportées, dont un vent de fraîcheur sur les cadeaux que vous pouvez récolter tout au long de votre périple. Et évidemment, l’aventure n’aurait pas été la même si elle n’avait pas été accompagnée d’une bande son hip-hop old school qui mettra tous les puristes d’accord.

Si le jeu avait fait un premier passage sur la compilation Sega Vintage Collection sur le Xbox Live en 2012, il n’en reste pas moins que nos amis galactiques ont quand même pris un petit coup de vieux dans leur jouabilité. Si vous vous attendez à un triple A de salon pour jouer en réseau avec tous vos potes, passez votre chemin. On n’est bien là sur un jeu qui ne sert qu’à contenter les puristes en apportant une ultime aventure avec des héros qui ont bercé leur enfance.

Exploration loufoque

Ici, l’exploration est le maître-mot du jeu et celle-ci se fera seul ou en coopérative jusqu’à deux joueurs. Pour le reste, c’est au joueur de se débrouiller pour ne louper aucun recoin de chaque morceau d’île, puisque la Terre a explosé en multiples fragments, pour ensuite passer au niveau supérieur grâce à un ascenseur.

Pour vous aider dans votre quête, vous pourrez récolter des cadeaux vous permettant de vous octroyer quelques bonus, mais également des pièces, qui vous permettront de marchander d’autres bonus, plus ou moins déjantés.

Pour le reste, les modes facile ou difficile viennent rythmer le nombre d’îles à parcourir ou la dangerosité de vos ennemis, et enfin, pour les plus fans de la licence, vous pourrez débloquer quelques autres personnages jouables après avoir terminé l’opus. En revanche, niveau nouveauté, on apprécie les statistiques de chacun de ses personnages, permettant de jauger la vitesse de déplacement, la capacité de stockage des bonus, la longueur de la barre de vie ou encore la portée du radar.

Type : Aventure / Exploration
Développeur : HumaNatures
Age / Pegi : 7+
Date de sortie : 01.03.2019
Multijoueur : Coopération jusqu’à deux joueurs
Plates-formes : PlayStation 4 / Xbox One / Nintendo Switch / PC / Mac / Linux
Testé sur : PlayStation 4
• Nostalgique à souhait • Pas une ride • Complètement loufoque • Groovy baby !
• Un peu redondant • Difficile à comprendre au début pour les joueurs novices

A mon avis

Ma note

Retro

Si les nouveaux joueurs pourront être déstabilisé par l’originalité de ce jeu et ses multiples côté loufoques, les gamins des années 90 seront ravis de retrouver leur héros d’enfance rafraîchis d’un petit coup de jeune et améliorés de quelques fonctionnalités plutôt sympas. Si le jeu n’a rien de transcendant, il a au moins le mérite de remplir sa fonction première : il divertit et amuse, le tout sur des airs de funk-hip-hop bien sympa. Oh yeah !

A propos Marie-Carolyn DOMAIN

Journaliste culture et jeux vidéo. Maman polyvalente, rebelle, débrouillarde, un poil geeky, tatouée, percée, pas fataliste mais réaliste. http://mcdomain.wordpress.com

Voir aussi...

A Hate in Time sortira le 18 octobre sur Nintendo Switch

Succès incontournable sur Kickstarter, le jeu de plateformes 3D développé par Gears for Breafast, « A Hate in Time », déjà vendu à …

La SEGA Mega Drive rajeunit de trente ans

“Genesis Does”. Une phrase simple qui faisait frémir la concurrence. Plus qu’un slogan accrocheur, c’était …

Doraemon Story of Seasons, le 11 octobre sur PC et Nintendo Switch !

Bandai Namco vient d’officialiser la date de sortie de « Doraemon Story of Seasons » en Occident. Les amateurs de la série « Harvest Moon » …

S2Pmag Forums Test : ToeJam and Earl : Back In The Groove ! (PS4)

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Marie-Carolyn DOMAIN, il y a 5 mois.

Répondre à : Test : ToeJam and Earl : Back In The Groove ! (PS4)
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :