Home / News / Overwatch se décline en Nerf

Overwatch se décline en Nerf

Blizzard et Hasbro se sont associés pour proposer des blasters Nerf Rival exclusifs sous la licence Overwatch. L’occasion pour nous de nous pencher sur trois modèles de la gamme, sortis en édition limitée et en exclusivité chez Micromania : les Nerf Rival de McCree, du Faucheur et celui de D.Va.

Depuis sa sortie en 2016, Overwatch a su conquérir une communauté de fans grandissante. Le jeu néo-futuriste dans lequel une ligue de justiciers tente de sauver le monde a su gagner le terrain du merchandising en développant de nombreux produits dérivés. C’était sans compter sur l’idée séduisante de développer des Nerf Rival autour des personnages clés du jeu.

Une gamme particulière

Cette gamme tire complètement son épingle du jeu dans la collection des Nerf en proposant un système de tir à billes de mousse. Dommage, les billes ne s’achètent pas séparément. Pour le moment du moins. Ce qui nous laisse penser que ces blasters tiennent quand même plus de l’objet de collection que du jouet à proprement parlé.

Accessibles dès l’âge de 14 ans, ces armes en plastique au mécanisme à ressort semblent inoffensives à première vue mais sauront quand même vous surprendre si vous vous amusez à tirer de trop près. Heureusement, elles sont suffisamment précises pour que vous vous amusiez tout aussi bien en tirant de loin et sont en plus dotées de plusieurs systèmes de sécurité vous empêchant de tirer sans le vouloir.

Fidèles à la licence

L’arme de D.Va est somme toute assez fidèle à celle du jeu et est même dotée d’une petite breloque lapin qui pendouille allègrement du blaster. Avec une vitesse de 24m/s et son effet de recul, elle pourrait presque vous sembler réaliste si elle n’était pas si grosse. Et c’est certainement là son défaut, car ce sont plutôt les filles qui veulent incarner Hana Song, et le blaster est un peu trop volumineux pour les petites mains.

Si l’esthétique de l’arme du Faucheur est également fidèle sur le blaster, on pourra en revanche lui reprocher de ne pas être assez maniable pour en avoir un dans chaque main et de ne pas pouvoir tirer en rafale comme dans le jeu. Si les huit billes qui accompagnent le Nerf se chargent facilement par la culasse, il faut néanmoins les recharger au coup par coup ce qui empêche une certaine fidélité, même si le modèle reste particulièrement bien réalisé et se dote d’une vitesse non négligeable de 27m/s.

Original le pistolet !

Mais dans la gamme Overwatch, le plus original reste sans aucun doute le blaster de McCree. Oui, il est donc maintenant possible d’avoir un blaster inspiré d’un pistolet et ça, pour les fans de Nerf qui ne seraient pas forcément fan d’Overwatch, ça reste quand même un incontournable à posséder absolument.

Barillet basculant, chien réactif et éperon tournant, vous aurez de quoi vous prendre pour un véritable pistolero. Si le blaster est un peu gros, il n’est en revanche pas trop lourd. En plus l’arme de Jesse McCree s’accompagne d’un insigne moulé en métal de qualité vraiment sympa, histoire d’incarner de plus belle son personnage favori. Seul bémol, l’arme ne peut charger qu’une balle à la fois.


Sortis le 15 mars dernier, les blasters Overwatch sont vendus en édition limitée dans les magasins Micromania et s’arrachent comme des petits pains, mais il reste encore quelques pièces à se procurer. Les prix restent raisonnables pour des Nerf de cette qualité et qui, qui plus est, resteront sans conteste des pièces de collection. Chacun des blasters est fourni avec quelques billes de recharge, trois pour D.Va, six pour McCree et huit pour le Faucheur, et chaque personnage a une couleur différente.

A propos Marie-Carolyn DOMAIN

Journaliste culture et jeux vidéo. Maman polyvalente, rebelle, débrouillarde, un poil geeky, tatouée, percée, pas fataliste mais réaliste. http://mcdomain.wordpress.com

Voir aussi...

Dell présente OptiPlex, l’ordinateur de bureau sans encombrement le plus modulaire

Dell Technologies présente aujourd’hui le nouvel OptiPlex 7070 Ultra, un ordinateur de bureau innovant dont …

Roubaix, une lumière au cinéma !

À Roubaix, un soir de Noël, Daoud le chef de la police locale et Louis, …

Raoul Taburin en DVD

Si quelqu’un s’y connaît en roulements à billes, pignons, dérailleurs, c’est bien Raoul Taburin, marchand …

S2Pmag Forums Overwatch se décline en Nerf

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Marie-Carolyn DOMAIN, il y a 3 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #109136 Répondre

    Blizzard et Hasbro se sont associés pour proposer des blasters Nerf Rival exclusifs sous la licence Overwatch. L’occasion pour nous de nous pencher su
    [Lire l’article complet: Overwatch se décline en Nerf]

Répondre à : Overwatch se décline en Nerf
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :