Home / Games / Avis Flash – Sackboy : A big adventure

Avis Flash – Sackboy : A big adventure

Histoire de bien lancer sa nouvelle PS5, Sony met en avant ses héros faits de laine, inventés par Media Molecule, dans Sackboy : A big Adventure. Nous voilà donc dans un nouveau titre de plateforme jouable en solo comme en multi pour le plaisir des petits et des grands.

A en perdre la laine ?

Contrairement à la série dont il est issu, Sackboy : A big adventure abandonne la 2,5D au profit d’une camera suiveuse intégralement gérée par la machine. Ce qui nécessitera un petit temps d’adaptation pour bien appréhender ses sauts et autres manœuvres pour en tirer profit au mieux. Le titre ne propose pas de pouvoir spécifique, ce qui fait que les mécaniques de gameplay sont externes. On pourra simplement attaquer, sauter, esquiver, planer un court instant, grimper, s’agripper et écraser. Ici, tout est magnifié par le très bon travail réalisé au niveau du level design qui rend l’aventure très plaisante. Presque chaque tableau apporte sa pierre à l’édifice du game design, très varié. Sackboy peut également s’équiper d’un boomerang, d’un jet pack ou d’un grappin selon les séquences, donnant accès à des compétences additionnelles. De quoi complexifier intelligemment les mécaniques de jeu avec des éléments qui interagissent entre eux, spécialement dans les derniers niveaux.

Bref, la magie opère dans Sackboy : A big Adventure, et il faudra bien cela pour éviter que le super méchant, Vex, ne construise son Tournebouleur, appareil cauchemardesque enclin à transformer le monde coloré de Sackboy en terrain vague.

A plusieurs aussi

L’aventure Sackboy : A big Adventure se prête également au jeu en multijoueur, puisqu’il est possible de jouer jusqu’à quatre en local. Certains niveaux sont d’ailleurs taillés pour cette expérience multi, puisque remplis de mécaniques dédiées à la coopération, où un utilisateur doit agir afin qu’un autre joueur puisse avancer. C’est classique mais efficace, d’autant plus qu’un patch permettant la coopération en ligne devrait arriver prochainement.

Au final, ce descendant de Little Big Planet s’avère un intéressant jeu de plateformes pour la nouvelle console de Sony, apportant un vent de fraîcheur bien caractéristique de la licence de Media Molecule développé ici par Sumo Digital.

A propos Eric Rivera

Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

Gaming, les sorties de la semaine

Voilà une nouvelle semaine de sorties qui se profile. On fait le point!

Test – MXGP 2020 – The Official Motocross Videogame

Sorti timidement le 16 décembre sur PlayStation 4, Xbox one et PC, Milestone propose sa …

Blade & Soul célèbre son cinquième anniversaire

Des événements en jeu et un PC Alienware à gagner NCSOFT West annonce le cinquième …

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Articles
Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à: Avis Flash – Sackboy : A big adventure
Vos informations:




%d blogueurs aiment cette page :