Home / Tests Techno / Avis / Avis – MacBook Pro 13 pouces M1

Avis – MacBook Pro 13 pouces M1

Apple était attendu avec sa nouvelle puce maison, le M1, qui remplace les solutions Intel dans, entre autres, son nouveau MacBook Pro de 13 pouces. Le résultat est à la hauteur des attentes !

Toujours aussi bien fini

Dans sa version M1, le MacBook Pro 13 pouces reprend les bases de son prédécesseur équipé d’un processeur Intel. Même châssis, mêmes dimensions, même poids, batterie de capacité identique sont au rendez-vous. Autant dire que la finition est toujours de très bonne facture. Du côté de la connectique, ce modèle se contente de seulement deux ports Thunderbolt 4/USB-C contre quatre sur les modèles Intel, mais il conserve une sortie jack et surtout la Touch Bar qui permet d’afficher des raccourcis différents en fonction des applications. On retrouve également le clavier papillon de troisième génération, très agréable à l’usage. Relativement au MacBook Pro de Intel, seuls deux changements, mis à part le processeur, sont de la partie : des micros de qualité “studio” avec un bruit réduit d’environ 40 % par rapport aux modèles précédents, et une qualité d’image améliorée pour la caméra FaceTime. Sur cette dernière, la définition reste en 720p, mais la puissance du processeur Apple M1 permet de traiter l’image en temps réel pour un meilleur rendu.

Le MacBook Pro 13 pouces M1 embarque le même écran de 13,3 pouces affichant une définition de 2560 x 1600 px que ses prédécesseurs. Il dispose de la technologie True Tone, qui permet une gestion dynamique de sa température des couleurs en fonction de la lumière ambiante ainsi que d’une couverture de l’espace colorimétrique DCI-P3 pour une plus large restitution des couleurs. Autant dire que l’écran est une réussite.

Les performances du processeur M1 et autonomie record

Une connectique un peu légère

Arrivé avec les nouveaux MacBook Air et Mac Mini, le nouveau MacBook Pro 13 pouces fait la part belle au premier processeur pour Mac entièrement développé et conçu par Apple. Ce processeur, baptisé M1, marque un changement d’architecture important, mettant à la trappe le jeu d’instruction x86 des processeurs Intel. Le M1 s’appuie sur l’architecture ARM que l’on connait déjà sur les iPhone et iPad et est d’ailleurs directement dérivé de l’Apple A14 que l’on retrouve dans les iPhone 12 et iPad Air 4. Gravés avec une finesse de 5 nm par le fondeur taiwanais TSMC, les 16 milliards de transistors du processeur Apple M1 embarquent quatre cœurs ARM haute performance cadencés à 3,2 GHz (192 kb instruction cache, 128 kb data cache, 12 Mb mémoire niveau 2 partagée), quatre cœurs ARM haute efficacité cadencés à 2,06 GHz (128 kb instruction cache, 64 kb data cache, 4 Mb mémoire niveau 2 partagée), une unité graphique composée également de 8 cœurs (128 unités d’exécution, 2,6 téraflops, 82 gigatexel par seconde, 41 gigapixels par seconde) et un moteur neuronal composé de 16 cœurs dédiés pouvant effectuer 16 billions d’opérations par seconde. Le processeur Apple M1 embarque également une enclave sécurisée permettant de conserver les données biométriques à part, notamment les empreintes digitales, afin de maximiser la sécurité, le contrôleur Thunderbolt/USB 4, un processeur de signal d’image (ISP), un contrôleur de SSD et des moteurs d’encodage H.264/H.265/HEVC/VP9. De plus, histoire de pouvoir toujours utiliser les applications Mac 64 bits développées pour les processeurs Intel, Apple intègre un émulateur, nommé Rosetta 2, qui jouit de performances élevées. De quoi obtenir avec un benchmark comme Corona, via l’émulation, des résultats à peine inférieurs à un Core i7-9750 H, une belle performance pour ce processeur maison M1. Et ce même dans les jeux émulés utilisant des graphismes gourmands. Autant dire que Apple a fait une belle prouesse avec son nouveau processeur. Autre point intéressant, le SSD intégré est très rapide, avec des débits supérieurs à 2,5 Go/s en lecture et en écriture.

Dernier point et non des moindres, le processeur M1 de ce MacBook Pro de 13 pouces, non content d’être véloce, est nettement moins énergivore que les versions Intel précédemment utilisées. Résultat : une autonomie monstre, qui permet au portable de tenir plus de 20 heures en lecture vidéo, un record dans le domaine.

Coup de maître

Apple, avec sa première itération de processeur maison dédié à ses ordinateurs réussit parfaitement son coup. Mis à part une connectique un peu légère, c’est un véritable sans faute qui est réalisé par la firme à la Pomme avec ce MacBook Pro 13 pouces. Un ordinateur portable de choix, qui se monnaie à partir de CHF 1399.-

A propos Eric Rivera

Tombé dedans tout petit, à l'époque du C64 et de l'Amiga, tandis que l'informatique grand public avait encore une image médiocre, je me suis accroché. La passion aidant, je me suis retrouvé à rédiger pour divers médias, au travers de piges en plus de feu Start2Play. Mais je ne néglige en rien le monde réel, une poignée de main et une vraie discussion, en buvant un verre, s'avérant toujours plus conviviale que n'importe quelle alternative cybernétique. Ici, je m'occupe essentiellement de la partie technique du site, mais certaines sources, que nous garderons sous couvert, affirment que j'officie comme rédacteur en chef. Personnellement, je n'y crois pas...

Voir aussi...

VIVEZ VOTRE PASSION INTENSÉMENT DANS F1 2021

VIVEZ VOTRE PASSION INTENSÉMENT DANS F1® 2021, UNE EXPÉRIENCE NOUVELLE GÉNÉRATION DE CODEMASTERS® Codemasters® et Electronic …

Wasteland 3 présente son tout premier DLC : The Battle of Steeltown !

Deep Silver et InXile Entertainment, le studio dirigé par Brian Fargo, le fondateur d’Interplay et co-createur …

COLLABORATION ENTRE POKÉMON GO ET NEW POKÉMON SNAP : LA CÉLÉBRATION DE NEW POKÉMON SNAP

À partir du 29 avril, les joueurs pourront participer à un évènement spécial : la rencontre entre New Pokémon Snap et Pokémon GO. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.